Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Rachida Dati : Mais quelle semaine ma pôvre dame !

Rachida Dati en voyage au Liban les 23 et 24 avril, pensive, la polémique vient de lui toomber sur la tête !
41 photos
Lancer le diaporama
Rachida Dati en voyage au Liban les 23 et 24 avril, pensive, la polémique vient de lui toomber sur la tête !

Nous avions laissé Rachida Dati après un week-end de Pâques bien chargé, entre les marchés qu'elle visitait dans le cadre des élections européennes , les mariages célébrés dans sa mairie du VIIe arrondissement de Paris, un petit tour au dernier concert de Bruel au Casino de Paris. Elle était ensuite, le 20 avril, à l'enterrement avec les honneurs militaires de Maurice Druon, en sa qualité de ministre de la Justice. Jusque-là... tout allait bien.

Après un petit tour à Nice mardi 21 avril, à l'invitation de Nicolas Sarkozy (eh oui!) avec MAM dans le cadre d'un déplacement consacré aux questions de sécurité , où elle a rencontré Denise Fabre, elle avait rendez-vous, mercredi soir, avec des jeunes de l'UMP - dont Jean Sarkozy - à l'Assemblée Nationale ; et là, la Garde des Sceaux s'en est pris... plein la figure ! Tous les journaux se sont rués sur sa prestation en qualifiant son intervention de "discours décousu", la taxant "d'incompétence", la qualifiant de "désinvolte", "inculte"... Bref, totalement à côté de... ses pompes. Evidemment, à voir la vidéo qui est passée en boucle sur le Net et sur certaines chaînes de télévision, il y avait de quoi être circonspect. Avait-elle pété les plombs ? Ben non ! Après s'être pris un tombereau de reproches (on va rester corrects...), le parti socialiste et le Modem n'y ayant vu que l'illustration de sa "désinvolture" et d'une "ministre en disgrâce". Elle s'est expliquée.

Pour ne pas prendre sa défense systématiquement (ce qu'on nous reproche...), nous avons attendu pour relater cet événement et fait notre enquête, non pas auprès des politiques mais de plusieurs jeunes de l'UMP qui étaient présents. Ceux-ci nous ont validé que c'était effectivement un quizz, une parodie de Qui veut gagner des millions (on peut d'ailleurs voir les questions qui apparaissent sur les photos via un écran derrière elle, voir ci-dessus), et que cette parodie avait été décidée en amont, avec un jeune populaire de l'équipe UMP.

Rachida Dati s'en expliquera, complètement absourdie par la polémique, sur les ondes de France Info et d'Europe 1 : "Je devais faire appel à la salle sous la forme d'un joker en répondant à la question comme si on m'avait donné la réponse. C'était une parodie, donc voilà", a-t-elle commenté avant de conclure : "Moi je ne vais pas changer de tempérament. J'aime la vie, j'aime rire".

Elle avait pourtant de quoi être contrariée avec le nouveau brûlot qui la vise, dont Le Point de cette semaine a publié les meilleures pages : le livre de Jacqueline Remy, Du rimmel et des larmes - encore une attaque en règle contre la jeune maman du gouvernement. Jacqueline Remy affirme même (à chaque livre à charge sur Rachida Dati, chacun y va de son soi-disant scoop, le livre Belle-Amie avait révélé de façon formelle un soi-disant père pour Zohra... et les auteurs ont récolté un cinglant démenti !)

que Nicolas Sarkozy soit le parrain de sa petite fille est le scoop de ce nouveau bouquin. De plus on la présente comme une quémandeuse avec sa gamine sous le bras arrivant à l'Elysée pour solliciter le parrainage du président ! D'après nos informations... ce soi-disant scoop est inexact.

Pour une fois, devant de telles attaques, les personnalités politiques du gouvernement ont pris sérieusement sa défense, et pas forcément ceux qui sont ses copains (en a-t-elle seulement encore ?).

Xavier Bertrand, le secrétaire général de l'UMP, a confirmé qu'elle n'était pas arrivée en retard, indiquant qu'elle était prévue à 19h, et s'est élevé vivement contre les critiques. Le commissaire européen Jacques Barrot s'est déclaré stupéfié de lire et d'entendre certains commentaires. Il a affirmé qu'elle avait voulu faire de l'humour. Quand à François Fillon, qui n'a pas pour habitude de commenter les polémiques et de défendre particulièrement sa ministre de la Justice... il s'est élevé vigoureusement contre "des critiques extrêmement excessives" et il a vanté le bilan remarquable de son ministère. Surtout, il a eu la bonne phrase : "Elle est membre du gouvernement que je conduis depuis deux ans. Vous l'avez encensée pendant des mois. C'est sans doute avec la même vigueur que chacun s'accorde à la critiquer d'une façon extrêmement excessive (...) Pour moi c'est une femme politique d'une grande force à laquelle j'apporte tout mon soutien". Fermons le ban.

De retour du Liban où elle était jeudi et vendredi en mission ministérielle pour la signature d'un protocole de coopération entre les ministères français et libanais de la Justice, Rachida Dati a rencontré le général Michel Sleiman, président de la république libanaise, a été reçue par le ministre de la justice Ibrahim Najjar, a fait un discours sur le thème de la réforme de la justice devant de très nombreux journalistes (pas de commentaires ?) et a assisté au dîner organisé en son honneur. On remarquera qu'elle ne portait pas de tenue de soirée, mais un tailleur-pantalon noir strict, comme si elle ne pouvait plus jamais s'habiller un peu glamour...

Samedi matin, Le Parisien annonçait ironiquement l'absence à Bondy de la ministre, aux côtés de Michel Barnier pour distribuer des tracts de l'UMP en vue des élections européennes. Le journal annonçait même que le cabinet de Michel Barnier tentait de minimiser ce contre-temps... Ben, c'est ballot de faire des annonces comme ça ! En effet, étonnés de cette information, nous avons appelé dès 9 heures samedi matin un membre de son entourage qui nous a confirmé que madame la ministre était déjà en route pour... Neuilly-Plaisance, comme prévu !

Ce matin donc, Le Parisien titrait "Rachida Dati en opération rattrapage" : c'est plutôt eux qui étaient en rattrapage, non ? Et elle n'a surpris personne de l'équipe de campagne, a contrario de ce qu'annonce le quotidien, en venant hier à Neuilly-Plaisance. C'est donc au restaurant La Guinguette que la maire du VIIe arrondissement est arrivée, sourire aux lèvres, dans une tenue de week-end, jean avec chaussures à talons, sweat gris clair à capuche et veste noire. Elle a d'abord visité, en compagnie de Michel Barnier un local mis à disposition de jeunes musiciens avant de participer à une rencontre-dbat sur la france et l'Europe face à la crise.

Elle a bien confirmé aux journalistes présents, d'une façon très ferme, que "oui, c'était bien une parodie de "Qui veut gagner des millions" qui a eu lieu à la réunion avec les jeunes UMP mercredi soir". "Je devais simuler le fait de ne pas connaître les réponses, pour faire appel à des jokers", a-t-elle encore précisé. Les militants UMP l'ont applaudie très fort, alors que Michel Barnier, le bras sur les épaules de sa co-listière, déclarait : "Nous sommes certes différents, mais nous nous entendons très bien".

Ouf... quelle semaine ma pôvre dame !

 

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Michel Drucker évoque le clash entre Serge Gainsbourg et Whitney Houston sur le plateau de "Quotidien" - mardi 7 janvier 2020, TMC
Norman raconte sa nouvelle de vie de papa le 28 novembre 2019 sur TMC.
Patrice Laffont sur C8- 26 octobre 2019.
Victoria Mas de passage dans On n'est pas couchés (France 2) le 21 sept 2019.
Extraits d'"Enquête exclusive" consacré à Bertrand Cantat et l'affaire Marie Trintignant. Diffusion le 24 novembre 2019 à 23h10 sur M6.
Bande-annonce de l'émission "50min inside" du 19 octobre 2019, diffusée sur TF1. Laetitia Milot était invitée.
Tiffany de "Mariés au premier regard" folle de joie en découvrant les premiers pas de sa fille, le 9 septembre 2019
Dave et Laurent Ruquier rendent hommage à Marie Laforêt, dans "On n'est pas couchés", le samedi 9 novembre 2019.
Laeticia Hallyday a cuisiné des phô, plat traditionnel vietnamien, pour son invité le prince Emmanuel-Philibert de Savoie, dans sa maison de Pacific Palisades, à Los Angeles, le 7 novembre 2019.
Artus détaille sa perte de poids- Instagram- 3 septembre 2019.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel