Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Rachida Dati nous dévoile enfin sa petite Zohra : "Ma fille est un cadeau inespéré" !

Depuis le 2 janvier 2009, date à laquelle sa fille Zohra est venue au monde, Rachida Dati est une maman comblée. Très médiatisée durant sa grossesse, poursuivie, et parfois brutalement attaquée, l'ancienne Garde des Sceaux a toujours souhaité rester discrète quant à sa vie privée et sa récente maternité.

Cependant, elle a, à présent, décidé de dévoiler quelques clichés d'elle et de sa princesse, et de s'exprimer quant à ses envies, ses projets et sa vision de la vie, via le magazine Gala en kiosques aujourd'hui.

Ces photos ont été prises quand elle était au Maroc où elle s'était rendue pour assister à l'édition 2009 du Concert pour la Tolérance. C'est sur la plage d'Agadir qu'elle a profité de sa poupée qu'elle avait emmenée avec elle. Ce qu'elle fait le plus souvent possible depuis qu'elle n'est plus ministre.

Dans l'interview qu'elle a accordée à l'hebdomadaire, elle revient sur son engagement au sein de son association C'est à vous, qui promeut la citoyenneté sous toutes ses formes et a débuté son action sur le thème de l'adolescence. C'est pourquoi les 170 000 euros récoltés grâce à son gala du 14 octobre dernier ont été offerts à Bernadette Chirac, présidente de la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France, qui participe au financement des maisons d'adolescents. "J'y suis très attachée, comme je suis attachée aux écoles de la deuxième chance, à la prévention de la délinquance ou au dépistage précoce. Je sais de quoi je parle, ce sont des causes pour lesquelles je me bats depuis longtemps", explique-t-elle.

Issue d'une famille de douze enfants aux codes traditionnels, elle raconte que ses proches ont été compréhensifs quant à son statut de mère célibataire. "Ils l'ont compris parce qu'ils m'aiment. Les parents apprécient généralement que l'on reproduise un schéma plus proche du leur. Je suis à la fois très libre et très conservatrice."

Voilà une déclaration qui va totalement à l'encontre de ce qu'avait déclaré son frère Jamal Dati au micro d'Europe 1 lors de la sortie de son livre baptisé A l'ombre de Rachida. Il avait en effet affirmé que sa soeur avait fait honte à sa famille. A voir son papa MBarek et nombre de ses enfants présents lors de grands événements - comme l'entrée de Rachida au musée Grévin -, il n'en est rien du tout.

Sa liberté, justement, insuffle de l'espoir à de nombreuses personnes et "encourage celles et ceux pour lesquels un avenir meilleur peut paraître difficile voire impossible". Cependant, elle révèle ne pas mettre de côté son passé et explique : "Je ne renie rien, ni qui je suis ni d'où je viens. J'ai toujours en tête cette photo de mes parents avec moi, bébé, dans les bras de ma mère, mon père s'apprêtant à partir travailler sur un chantier."

Concernant les critiques dont elle a fait l'objet à propos de son style et de ses tenues vestimentaires, elle répond : "Ma mère m'a appris qu'être bien habillée, c'est respecter les autres. A fortiori quand on représente une institution ou son pays. On m'a parfois demandé si je n'avais pas le sentiment de trahir ma condition d'origine en portant de belles toilettes, j'ai trouvé cela choquant". Et de conclure, avec une distance dans laquelle nous la reconnaissons bien : "Les polémiques passent. Moi, j'avance".

Celle qui relate ne s'être jamais posée en victime malgré les snipers qui ont tiré sur elle pendant des mois, dévoile que son bonheur personnel l'aide énormément dans sa vie professionnelle. "Lorsque vous êtes aimée, tout devient possible. Ma fille est un cadeau inespéré. Si je ne l'avais pas, j'aurais eu l'impression que ma vie n'aurait pas été bouclée", déclare celle qui "aurait aimé avoir d'autres enfants".

Quant à l'identité du père de Zohra, qu'elle n'a jamais souhaité révéler - ce qui a été parfois perçu par certains comme une devinette déplacée -, elle rétorque : "Je ne joue pas. C'est mon choix et notre décision", en faisant référence à celui qui détient son coeur.

L'ex-ministre de la Justice, aperçue de nombreuses fois aux côtés du couple Chirac, de qui elle est proche, fait le point sur ses liens avec Nicolas Sarkozy : "Mes relations avec lui son excellentes. Je n'oublie pas ce que je lui dois."

D'ailleurs, elle revient sur la polémique qui a frappé Jean Sarkozy, prochainement papa d'un petit garçon avec son épouse Jessica, qui s'est retiré la semaine passée de la présidence de d'Epad, afin que sa "victoire ne soit pas entachée d'un soupçon de favoritisme"...

"Je défends Jean, car en l'attaquant, c'est évidemment le président de la République qui était visé. Il est élu et ce n'est ni son père ni qui que ce soit d'autre qui a fait son élection, mais les Français ! (...) Il a pris ses responsabilités avec beaucoup de maturité et il a choisi de mettre un terme à la polémique", dit-elle.

La députée européenne revient sur son poste au Parlement européen, nous révèle s'y sentir très bien et ne pas s'ennuyer entre la commission sur les Affaires économiques et monétaires, et celle sur la Recherche, l'Energie et l'Industrie.

Celle que nous avions aperçue avec le chef de l'Etat lors de sa visite officielle au Kazakhstan, durant laquelle il l'avait beaucoup encouragée, revient aussi sur leurs discussions. "Il me dit régulièrement 'Fais-moi confiance.' C'est ce que j'ai toujours fait et je n'ai jamais été déçue. Notre lien est fondé sur la loyauté. Et indéfectible."

Quant à la potentialité de se présenter comme députée de Paris en 2012, celle qui est une Maire du VIIe très accomplie et présente, dévoile : "Nous en avons parlé avec le Président. Pour lui, c'est une évidence. Et il sait qu'il peut compter sur moi." Elle précise néanmoins qu'elle ne croit pas aux ambitions individuelles. "Les victoires se gagnent en équipe, je fais partie d'une famille politique et j'en respecte les règles. C'est dit... messieurs les détracteurs !

Et voilà ! La vie se poursuit pour Rachida Dati, avec passion, amour et ambition. Et même si nous ne pouvons pas totalement distinguer la bouille de sa fillette sur les photos de Gala, nous sommes sûrs qu'elle ressemble énormément à son élégante maman et espérons qu'elle verra la vie comme elle : avec dynamisme et optimisme !

Laureline Reygner

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Indila, en interview exclusive pour Purepeople. Le 11 décembre 2019.
Extrait du reportage de "66 minutes" diffusé le 27 octobre 2019 sur M6.
Extrait de l'émission "C'est que de la télé" sur C8 perturbée par une alarme incendie - 11 février 2020
Kelly Vedovelli et Agathe Auproux confient avoir été victimes de commentaires grossophobes - "TPMP", le 5 septembre 2019, sur C8
Sylvie Ortega Munos à une soirée parisienne le 12 décembre 2019.
Louane dans Clique, sur Canal + le mardi 3 septembre 2019.
Exclu - Interview de Julie Zenatti pour la sortie de Tout est plus pop. Purepeople.com, août 2019.
Bernard Tapie a réagi en direct dans L'Heure des pros sur C News, le 1er novembre 2019, à l'annonce à tort de sa mort la veille par le quotidien Le Monde.
Estelle Lefébure et sa fille Ilona Smet sur France 2 le 3 décembre 2019.
David Hallyday dans "50 minutes inside", le 21 septembre 2019.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel