Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Régis de Camaret : L'arrêt de non-lieu prononcé dans les affaires de viols... remis en cause !

Isabelle Demongeot et Mary Pierce
2 photos
Lancer le diaporama
Isabelle Demongeot et Mary Pierce

La semaine dernière, Régis de Camaret, 67 ans, ex-entraîneur de célèbres joueuses de tennis, a bénéficié d'un non-lieu de la chambre de l'instruction de la cour d'appel d'Aix-en-Provence.

Ce dernier avait été mis en examen en 2007 pour "viols et tentatives de viol aggravées sur deux mineures de moins de 15 ans par personne ayant autorité", mais la cour d'appel d'Aix avait estimé qu'il n'y avait "pas de charge suffisante" dans l'un des cas. L'entraîneur ayant reconnu "des attouchements" dans le second cas, la "tentative de viol" a été requalifiée par la cour en "agression sexuelle", ce qui constitue un délit et non un crime, "malheureusement" frappé par la prescription étant donné le temps écoulé depuis les faits.

Suite à cette décision étonnante, qui a révolté les plaignantes, lundi 7 décembre, le parquet général d'Aix-en-Provence a décidé de se pourvoir en cassation contre l'arrêt de non-lieu. Selon Nice Matin, le ministère public a "relevé dans l'arrêt certaines dispositions qui lui paraissent juridiquement contestables", sans plus de précisions. Le pourvoi doit vérifier la bonne application des règles par les juges, indiquer en quoi la décision précédente n'est pas en accord avec la loi, et préciser les motifs de la décision jugés insuffisants.

Isabelle Demongeot, qui fait partie des accusatrices, est soulagée : "C'est un message fort pour les victimes. L'affaire n'est pas terminée, le combat continue et il risque de durer encore plusieurs mois. Pendant l'instruction, les victimes ont été mises à nu. Elles ont vécu des moments très pénibles. Aujourd'hui elles ont l'éventualité d'être entendues devant la cour d'assises. Cette décision était attendue par toutes les victimes. Il faut croire en la justice."

Espérons qu'elle et la quinzaine de jeunes femmes qui se sont déclarées agressées puissent vraiment y croire dans les prochains mois... Affaire à suivre.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Laeticia Hallyday et Jean Reno sur Instagram.
Benjamin Samat des "Marseillais" en interview pour "Purepeople" - 13 février 2019
Franck Gastambide fait de rares confidences sur son couple avec Sabrina Ouazani dans "Touche pas à mon poste" (C8) le 5 mars 2019.
Manon Marsault et Julien Tanti des "Marseillais" en interview pour "Purepeople" - 13 février 2019
Challenge Swimming Heroes pour l'UNICEF lors du meeting Olympique à la piscine de Courbevoie, le 24 février 2019.
Exclu - Grégoire au micro de Purepeople. Juin 2019.
Power of love de Ariel, de "10 Couples parfaits"
Léa Djadja d'"Incroyables Transformations" en interview pour "Purepeople" - mars 2019
Laeticia Hallyday ressort une vidéo avec Johnny Hallyday à l'occasion de l'anniversaire de leur ami Jean-Claude Sindres le 7 avril 2019. La vidéo a été tournée le 7 avril 2017 à Los Angeles, quelques mois avant la mort de Johnny Hallyday.
Elodie Frégé, accompagnée au piano par Michal, a chanté Dance Me to the End of Love de Leonard Cohen lors du mariage de François-Xavier Demaison et Anaïs Tihay le 7 juin 2019 au château de Valmy dans les Pyrénées-Orientales.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel