Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Renan Luce a fait une drôle de bêtise avec Sandrine Kiberlain... Regardez !

2 photos
Lancer le diaporama
Renan Luce signe le générique du Petit Nicolas : On n'est pas à une bêtise près (clip)

Personne d'autre que lui ne pouvait mieux faire l'affaire : Renan Luce, gendre idéal pour Renaud (dont il a épousé cet été la Lolita) mais minot malicieux pour le grand public, a commis la belle bêtise que nous attendions - la chanson générique du film Le Petit Nicolas.

Quelques semaines après avoir dévoilé le très accrocheur single La Fille de la bande et son clip toujours imprégné de la culture gangster dont Renan nous régale ainsi qu'un générique de dessin animé, On n'est pas à une bêtise près, deuxième extrait de l'album Le Clan des Miros à paraître le 12 octobre (le 5 en téléchargement), l'artiste a concocté un étonnant cocktail rockabilly/americana (et d'autres choses encore) pour habiller l'adaptation pour le grand écran d'un des fleurons de la littérature buissonnière française.

Et si le titre pourrait aussi bien figurer sur un album pour enfants, il s'inscrit bien dans la lignée de La Fille de la bande, avec son humour potache et son humeur panache. "On n'est pas à une bêtise près/Faisons-la et voyons après/Tu verras qu'un saut dans une flaque/Ça vaut bien toutes les paires de claques (...) Ça vaut le coup", chante Renan sans qu'on sache vraiment dans quelle mesure le vécu personnel a part dans ces souvenirs d'interdits transgressés et de "truandes en bande". "Mes bonnes bêtises, j'm'en souviendrai toujours (...) Elles ne sont pas si loin", "un coup de pied dans un ballon/Une vitre en moins, j'prends du gallon/J'grandissais" : autant de lieux communs des coups d'éclats de cours de récré, fantasmés ou réels, que chacun s'appropriera en suivant le chanteur dans sa jolie farce musicale.

Une séquence tournée par Sandrine Kiberlain, qui joue la maîtresse d'école dans le long métrage à paraître le 30 septembre, sert d'introduction au clip accompagnant le titre, dans lequel une bande d'écoliers profite de la visite d'un studio d'enregistrement où Renan Luce est à l'oeuvre pour... devinez quoi : faire les 400 coups, évidemment !

G.J.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image