Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

REPORTAGE PHOTOS : Jean-Paul Belmondo a bouleversé tout le monde à la projection de 'Un homme et son Chien' !

Que dire à la sortie de la projection d'Un homme et son chien, le nouveau film avec Jean-Paul Belmondo, véritable monstre sacré du cinéma français, absent des écrans depuis plus de huit ans (Amazone, en 2000), et qui nous revient enfin ?

Avec tous les changements survenus dans sa vie — sa maladie, son récent divorce, sa nouvelle romance —, c'est avec un regard touché et bouleversé, que nous avons regardé avec intérêt ce film réalisé par Francis Huster, qui met également en scène Julika Jenkins, Hafsia Herzi et Jean Dujardin, et qui nous plonge dans le quotidien de Charles, un vieil homme malade, devenu SDF, qui sillonne les rues de la capitale, avec comme unique compagnie son fidèle chien.

Hier soir, lors du Festival de Sarlat, l'avant-première du film a ému, transformé le regard des spectateurs sur la star, bouleversé toute l'assistance, parmi laquelle ses amis de toujours — Claude Pinoteau, Georges Lautner (avec qui il a tourné Flic ou Voyou, Le Guignolo, Le Professionnel, Joyeuses Pâques, L'inconnu dans la Maison), le comédien Daniel Russo et le journaliste Christian Brincourt.

Le producteur du film, Jean-Louis Livi, était également présent, ce qui a contribué à l'absence de Jean-Paul Belmondo, gravement brouillé avec lui, pour avoir organisé une projection secrète sans en avertir la star. Il se dit d'ailleurs dans le milieu du cinéma que les deux hommes sont vraiment très fâchés, pas par rapport au film, que Jean-Paul a beaucoup aimé, mais pour cette raison, dont la conséquence est que l'acteur ne participera malheureusement pas à la promotion du film au moment de sa sortie.

Mais concentrons nous sur le film. C'est un choc. Un véritable choc ! Un choc de voir un Jean-Paul Belmondo diminué, malade, qui étale son handicap devant la caméra sans pudeur de Francis Huster, cet handicap physique et moteur qu'il a souhaité offrir au film, tant cela convenait au personnage qu'il incarne.

L'émotion nous submerge littéralement lors de scènes où l'acteur se met totalement à nu, tel un enfant oublié, sans défense, usé, fatigué, seul. Son jeu, sa présence et son talent sont intacts, et sa performance d'acteur juste monumentale, pour un dernier tour de piste, un ultime cadeau fait à tous les fans qui l'ont suivi pendant ses nombreuses années de carrière et de gloire.

On est d'ailleurs particulièrement touchés par le rapprochement entre l'acteur et son personnage. Dans la vie, Jean-Paul a des difficultés de langage, de motricité, tout un mal qu'il a su assimiler et retranscrire pour composer ce Charles qui restera comme l'un de ses personnages les plus forts.

Malgré tout, à la sortie de cette avant-première, les spectateurs étaient très partagés quant au film. Plein d'émotion, bien sûr, mais presque un traumatisme pour tous les fans inconditionnels de Bebel. Le héros casse-cou, flic ou Magnifique, à l'humour et au physique exceptionnels n'est plus qu'un souvenir, et ceux qui restaient sur cette image, ne la retrouveront pas. Ne la retrouveront plus. Et ils ont eu beaucoup de mal à accepter ces images-là, celles d'un homme fatigué, blessé, malade. On entendait, malheureusement, à la sortie de la salle : "Pour nous, son image est cassée". On aurait dû les prévenir que l'acteur de 75 ans ne sauterait pas d'un train en marche...

D'autres par contre, notamment ses proches, étaient totalement exaltés par la performance forte et émouvante de la star. Certains ont pleuré. Alors que d'autres, n'avaient qu'un seul mot à la bouche : "Un acteur formidable !"

Malgré ces critiques et ces avis partagés, ce que nous avons ressenti est évidemment une joie de retrouver ce monstre sacré pour son dernier tour de piste, mais aussi un malaise, un malaise de voir ce moment de sa vie, de voir un homme fatigué, et l'on peut comprendre que certains aimeraient garder en mémoire le charme, l'énergie, et la fougue, dont il avait fait preuve tout au long de sa carrière passée.

Eh bien, même malgré cela, la salle comble a terminé debout. Et la bonne nouvelle, c'est que vous pourrez les imiter dès le 14 janvier dans toutes les salles françaises.

Adam Ikx

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Vitaa et Slimane, interview exclusive pour Purepeople, le 27 septembre 2019.
Anouchka Delon dévoile son baby bump en plein tournage d'I Love you coiffure (TF1), le 8 janvier 2020.
Mario Barravecchia dans "Ca commence aujourd'hui", le 27 août 2019, sur France 2
Nathalie Marquay évoque la retraite de Jean-Pierre Pernaut dans "C'est que de la télé" - 20 février 2020, C8
Thibault Garcia présente son fils Maylone à ses parents le 27 octobre 2019.
Pascal Obispo dans "Je t'aime etc" du 16 octobre 2019.
Luc Besson répond pour la première fois aux accusations de viol dans un entretien pour BFMTV qui sera diffusé dans son intégralité le mardi 8 octobre 2019. Il admet avoir eu une relation extraconjugale avec l'actrice Sand Van Roy durant deux ans.
Marlon, le fils de Caroline Receveur et Hugo Philip, le 8 février 2020 sur Instagram.
Jade Hallyday et son amie Nina déguisées pour Halloween le 31 octobre 2019 à Los Angeles, story Instagram
Pierre-Jean Chalençon réagit au meurtre comis par son amis Oleg Solokov dans Crimes et faits divers - NRJ12, 12 novembre 2019
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel