Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Richard Gasquet : la jeune femme qui a passé la soirée avec lui : "Je mets ma main à couper qu'il ne s'est pas drogué"

Richard Gasquet
2 photos
Lancer le diaporama

Depuis plusieurs semaines, Richard Gasquet vit un véritable cauchemar. Alors que des traces de cocaïne ont été retrouvées dans son sang, le 28 mars dernier, au lendemain d'une soirée dans une discothèque de Miami, le tennisman ne cesse de clamer son innocence. Il est suspendu depuis le 11 mai, et passera devant le tribunal anti-dopage de la fédération internationale le 29 juin.

Au micro de Marc-Olivier Fogiel sur Europe 1, il a notamment retracé le plus précisément possible, les événements de cette soirée : assis à la table de Bob Sinclar et de ses amis, - ce dernier avait pourtant déclaré en interview qu'ils ne s'étaient que croisés... - il aurait seulement bu deux vodkas-pomme et n'aurait quasiment pas lâché son verre des yeux.

Le Parisien de ce jour a obtenu en exclusivité une interview de Pamela, la jeune femme qui accompagnait Richard Gasquet ce soir-là. Un témoignage qui confirme dans l'ensemble les déclarations du sportif, mais apporte tout de même quelques corrections.

Après que le joueur ait déjà bu un verre avec ses amis, Pamela, qui a "vraiment passé toute la soirée avec Richard", confirme bien lui en avoir offert un second, et s'être donc rendue au bar avec lui, car "Richard était mal à l'aise à la table dans la discothèque." Plus encore, "ce soir-là, à Miami, il culpabilisait un peu de sortir, il n'était pas très à l'aise." Ils ont donc bien partagé un verre mais n'auraient pas été aussi prudents que le sous-entend Gasquet : "Cette table en haut est devenue le point de ralliement mais tout le monde a bougé. On a laissé nos verres, on est parti, on est revenu. Quand il (Gasquet) dit qu'il n'a pas lâché son verre, je ne dirai pas ça."

Quoiqu'il en soit, la jeune femme de 29 ans est catégorique sur une chose : elle n'a pas vu le sportif se droguer au cours de la soirée, "il n'a pas non plus passé un temps anormal aux toilettes. C'est limite s'il ne s'endormait pas sur la banquette." Très sûre d'elle, elle met sa "main à couper qu'il ne s'est pas drogué".

Citée dans la plainte que Richard Gasquet a déposée (une plainte contre X, pour administration de substance nuisible ayant porté atteinte à son intégrité physique), Pamela "assume complètement." La raison ? Certes, elle a passé la soirée avec lui, mais ils ont également échangé un baiser, détail important dans l'affaire. Faisant donc désormais partie des suspects, Pamela se défend : "Oui, je l'ai embrassé. Mais moi, je n'ai rien pris. On s'est embrassé une fois et encore c'était très bref. Ca s'est arrêté là. C'était un bisou, même pas une galoche. Ca me crée des torts. J'habite avec mon copain. Il a un peu de mal avec cette histoire."
Prête à se soumettre à une analyse capillaire, Pamela admet avoir déjà pris des substances illicites dans sa vie : "Je n'ai pas dit que j'en avais jamais pris. J'en ai déjà pris dans ma vie il y a bien longtemps. Mais le test, je le fais dès demain si besoin. Je n'ai jamais cherché à approcher Richard, à lui nuire."

Seul point troublant dans cette affaire : la description de Pamela de la suite des événements. Elle raconte qu'après son contrôle positif, Richard Gasquet l'a recontactée pour avoir sa version de la soirée : "Il est venu où je travaille. Il avait l'air à côté de la plaque. Il est venu avec son ami et agent. Il voulait que je me rappelle de la soirée. Tout ce qu'il a dit sur le truc (NDLR : la plainte), c'est moi qui lui ai dit."

Selon le témoignage de Pamela, Richard apparaît davantage comme une victime. D'après elle, Richard Gasquet "n'a pas vu le mal", car "il vit dans un monde protégé". Elle va même jusqu'à dire que "Richard, c'est un naïf, un bon élève." Déçue qu'il ne l'ait pas rappelée, elle reste lucide : "je sais qu'il n'est pas tout seul et qu'il est incapable de faire des choses sans avoir une armada qui lui dicte ce qu'il doit dire. Il y a tellement d'argent en jeu."

Si elle promet de se défendre en cas d'attaque sur leur baiser, elle promet également qu'elle sera aux côtés du tennisman s'il lui demande de témoigner en sa faveur : "Il n'a que 22 ans, c'est quelqu'un qui est plutôt à plaindre."

Rappelons tout de même que, baiser ou pas, les médecins et autres spécialistes qui ont témoigné dans le Parisien il y a quelques jours, réfutent totalement la thèse selon laquelle il pourrait être positif à la cocaïne après un baiser...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Camille Cerf en larmes en évoquant la mort de son papa dans le documentaire "L'incroyable destin des Miss", sur C8
"Purepeople.com" a assisté à la 45e cérémonie des César qui s'est déroulée à la salle Pleyel, dans le 8e arrondissement de Paris, le 28 février 2020. Josiane Balasko a expliqué pourquoi elle s'est rendue à la soirée.
Pierre-Jean Chalençon invité de l'émission "Je t'aime etc" jeudi 5 mars 2020, France 2
Francesca offre sa lune de miel à Adélaide dans "4 mariages pour 1 lunes de miel", le 22 novembre 2019, sur TF1
Christine and The Queens a fait danser Florence Foresti lors de la soirée des GQ Awards au Crillon, à Paris, le 26 novembre 2019.
Léa Salamé dans "C à vous" le mardi 15 octobre 2019.
Christian Clavier et Ramzy Bédia dans TPMP, sur C8. Le 16 décembre 2019.
Nicole et François le Vendéen lors de leur bilan de "L'amour est dans le pré 2019", le 9 décembre 2019, sur M6
Estelle Mossely, sacrée sportive de l'année, lors de la soirée des GQ Awards qui s'est déroulée à l'hôtel Le Crillon, à Paris, le 26 novembre 2019.
Marc Lavoine dans l'émission "On n'est pas couché" sur France 2. Le 28 février 2020.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel