Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Rock and Roll Hall of Fame 2012 : trois groupes géniaux honorés

Réactualisation : Les votes ont parlé, le prestigieux Rock and Roll Hall of Fame a choisi les trois groupes et artistes qui rejoindront le panthéon musical américain. Les 500 votants ont élu les Beastie Boys, les Guns N' Roses et les Red Hot Chilipp Peppers. Ces trois groupes de légende seront officiellement intronisés lors d'une cérémonie qui se tiendra le 14 avril 2012.

Le 28 septembre, nous écrivions : La course au panthéon musical américain est lancée ! Le Rock and Roll Hall of Fame, qui célébrait en 2009 ses 25 ans au Madison Square Garden de New York avec un concert hyper-étoilé, a publié il y a quelques heures sa shortlist pour les candidats 2012 à la béatification artistique.

Et comme à chaque fois, la sélection brille autant par son éclectisme que par les pans essentiels de la musique qu'elle reflète, comme l'analyse Joel Peresman, président de la Rock and Roll of Fame Fondation : "Les nominés 2012 incarnent le spectre de ce que signifie 'rock and roll'. Des groupes vocaux au hip hop, des auteurs-compositeurs-interprètes aux hard-rockeurs, cette liste représente l'essence de ce que nous vénérons au Rock and Roll Hall of Fame."

Les 500 votants devront cette année départager :

- les Beastie Boys, plus de 30 ans d'un parcours explosif et hybride pour les icônes du hip hop, genre dont ces pionniers du rap rock ont ouvert les horizons. Revenus avec succès cette année avec l'album Hot Sauce Committee Part Two, les Yankees connaissent là leur seconde nomination après celle de 2007. Les mémorables Brass Monkey, (You Gotta) Fight for Your Right (To Party!), Hey Ladies, Sabotage, Intergalactic ou Ch-check it out prêts à envahir le Hall of Fame ?

- The Cure. Autre genre, autre icône, la formation menée par l'incroyable Robert Smith, véritable référence et modèle unique en son genre pour bien des artistes venus après, étrenne sa première citation seulement. Enfin !

- Donovan. A 65 ans dont 45 de carrière, le fameux Sunshine Superman écossais fait toujours office de référence en termes de songwriting.

- Eric B. et Rakim. Fulgurante carrière (1986-1992), mais que serait le hip hop moderne sans le duo de Long Island, combo MC/DJ de référence, MC Rakim portant l'art des lyrics à son zénith et le DJ-producteur Eric Barrier cultivant les instrus de luxe, avec des samples et des scratches mythiques ?

- Guns N' Roses. Le groupe d'Axl Rose a tout juste l'âge d'être nominé pour le Rock and Roll Hall of Fame (25 ans minimum depuis la parution du premier disque) et intègre déjà la sélection, tandis que le deuxième morceau de la trilogie amorcée par l'album du come-back Chinese Democracy (2008) est en chantier.

- Heart. Toujours à pied-d'oeuvre (Red Velvet Car, leur dernier album, est sorti en 2010) après bientôt 40 ans de carrière, les soeurs Ann et Nancy Wilson ont révolutionné la face du hard rock, un milieu ultra-masculin. Les Canadiennes, la première avec sa voix puissante, la seconde avec son jeu de guitare, n'ont pas volé leurs lauriers.

- Joan Jett and The Blackhearts. Rien que pour le standard I Love Rock'N'Roll (1982), Joan Jett, icône surpuissante pour la gent féminine, doit un jour ou l'autre intégrer le Hall of Fame d'un rock qu'elle a décliné sous bien des coutures. Joan Jett (qui s'est illustrée récemment en productrice du film The Runaways) and the Blackhearts continuent de tourner avec succès.

- Freddie King. Mort prématurément à l'âge de 42 ans en 1976, le "Texas Cannonball" (Have You Ever Loved A Woman, Hide Away) a façonné le blues électrique. A l'heure où les bluesmen originels désertent massivement la surface de la planète musique, une bonne occasion de rappeler que des générations de guitaristes virtuoses leur doivent tout.

- Laura Nyro. Morte à 49 ans d'un cancer des ovaires en 1997, Laura Nyro, révélée à 19 ans seulement sur la scène du Monterey Pop Festival, a laissé un grand vide. Son élégance musicale a été souvent révérée par ses contemporains, comme Elton John ou Barbra Streisand, qui connut le succès en reprenant ses chansons Stoney End, Time And Love et Flim Flam Man.

- Red Hot Chili Peppers. Le groupe californien mené par Anthony Kiedis ressuscite en 2011 avec un line-up bouleversé par l'arrivée du remplaçant de Frusciante et une identité artistique (et visuelle) revue et corrigée pour l'album I'm with you. Nouveau chapitre d'une saga emblématique née dans les années 1980.

- Rufus/Chaka Khan. Grande-prêtresse de la musique, de bien des musiques, et tigresse du funk, Chaka Khan retrouve Rufus, le groupe qui la révéla, pour une deuxième nomination treize ans après la première. Pour son oeuvre, la diva d'I'm Every Woman et Tell me something good (écrite par Stevie Wonder) recevait en mai dernier son étoile sur le Hollywood Walk of Fame.

- The Faces. Marque éclatante brisée en 1975 par les départs de Rod Stewart (en solo) et Ronnie Wood (pour les Rolling Stones), ressuscitée tout récemment avec Mick Hucknall (Simply Red) au chant et Glen Matlock (Sex Pistols) à la basse, The Faces restent dans la légende comme une des facettes puissantes du magma rock de la fin des années 1960- début 1970. Dommage que Ronnie Lane ait disparu.

- The Spinners. Figure de proue du classic R&B amenée chez Atlantic Records dans les années 1970 par Aretha Franklin, The Spinners ne sont plus que deux encore en vie sur le quintet originel. Mais Henry Fambrough et Bobbie Smith, aujourd'hui associés à Charlton Washington, Marvin Taylor, et Jessie Robert Peck, continuent de faire vivre et voyager la magie de ces groupes vocaux comme il n'en existera jamais plus.

- Donna Summer. L'incontournable reine du disco, qui continue, à 62 ans, à se produire et a déjà connu tous les honneurs, a déjà approché le panthéon de Cleveland. Pour y entrer, cette fois ?

- War. Trois ans après la sortie événement d'un Greatest Hits remettant à l'honneur le son afro-latin irrésistible de War, le groupe de Long Beach jadis mené par Eric Burdon (The Animals), déjà nominé en 2009, fait lui aussi une nouvelle tentative.

Les heureux élus pour rejoindre l'institution, qui dresse sa curieuse architecture sur les bords du lac Erie à Cleveland dans l'Ohio, seront désignés le 14 avril 2012 lors de la 27e cérémonie d'intronisation, à Cleveland, en point d'orgue de dix jours d'animations spéciales. En mars dernier, la cérémonie 2011 avait été marquée par... l'effroi et l'excès impulsés par Alice Cooper.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Michel Sardou évoque le viol collectif de sa fille Cynthia, le 13 décembre 2019.
Vincent Mc Doom fait la promotion des vêtements créés par Djibril Cissé le 12 décembre 2019.
Sylvie Ortega Munos à une soirée parisienne le 12 décembre 2019.
Alizée et Grégoire Lyonnet sont devenus en 2019 parents d'une petite Maggy.
Reportage sur l'élection de Miss France 2020 au "JT de 13h", sur TF1 le vendredi 13 décembre 2019.
Karine Le Marchand invitée sur CNews, le 13 décembre 2019
Jérémy Ferrari se livre sur ses problèmes de santé dans l'émission Quotidien le 12 décembre 2019.
Inès de la Fressange dans l'émission "Je t'aime, etc", sur France 2, le 12 décembre 2019.
Miley Cyrus et Liam Hemsworth se sont séparés en août 2018, l'acteur a demandé le divorce après un mariage qui aura duré 8 mois
Hélène Ségara lors de la finale d'"Incroyable talent 2019", le 10 décembre, sur M6
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel