Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Sandrine Kiberlain, son ex-mari Vincent Lindon et Aure Atika : un trio où l'amour rime... avec élégance !

Lors du festival d'Angoulême en août dernier, le trio composé par Sandrine Kiberlain, Vincent Lindon et Aure Atika étaient venu présenter le film Mademoiselle Chambon de Stéphane Brizé (Je ne suis pas là pour être aimé). La veille de sa sortie en salles, le long métrage a été projeté dans une des salles du complexe UGC Les Halles à Paris, de nouveau en présence de ses acteurs, le 13 octobre.

Vincent Lindon et son élégance tranquille étaient présents pour la promotion de ce beau film de sentiments. Sandrine Kiberlain, son ex-épouse, et Aure Atika ont rivalisé de charme naturel, difficile de déterminer la plus ravissante, elles ont toutes deux conquis les spectateurs ! Jean-Marc Thibault n'a pas manqué ce rendez-vous cinématographique, lui que l'on retrouve avec plaisir dans cette comédie dramatique, après Un homme et son chien avec Jean-Paul Belmondo.

Mademoiselle Chambon est l'institutrice du fils de Jean, un homme simple et discret dont la vie est sereine. Mais sa rencontre avec cette dame qui enseigne le savoir à son enfant va le bouleverser. Délicate histoire d'amour qui met en lumière la complicité intacte entre Lindon et Kiberlain, ce long métrage séduit avec son histoire d'amour en apparence modeste et pourtant forte.

Dans Le Parisien, Sandrine Kiberlain, qui retrouve un rôle de maîtresse comme dans le carton du Petit Nicolas, revient sur ce nouveau film et le fait de jouer avec son ex, un homme avec qui elle a partagé neuf ans de sa vie : "Vincent m'a appelée et il m'a dit : 'J'ai reçu un scénario magnifique d'un mec que tu adores et qui voudrait que je joue le rôle d'un maçon et toi l'institutrice. J'ai commencé par penser que c'était pas possible, mais tu ne peux pas te priver d'un tel rôle, ni moi du plaisir de jouer ça avec toi'." Ainsi, les deux acteurs ont accepté de susciter inévitablement une "curiosité people". Pour affronter le film, ils se sont toutefois "très peu parlé. On a gardé une belle distance, un respect par rapport à nos vies d'aujourd'hui." Sandrine ajoute : "Je n'ai pas fait appel à des souvenirs personnels".

La comédienne avoue que la scène du baiser était compliquée mais pense aux difficultés "après coup". Elle a toutefois aimé travailler avec Vincent, un angoissé dont le goût du détail l'amuse. "Etre en paix avec l'autre" pour tourner ce film, une nécessité que la journaliste du Parisien met en lumière quant à la relation entre Vincent et Sandrine. L'actrice confirme et ajoute : "C'est beau que ce film existe, même pour plus tard, quand notre fille [Suzanne, 9 ans] sera grande. Beaucoup plus grande !"

Rendez-vous en salles dès aujourd'hui pour suivre cette belle histoire d'amour !


SY
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image