Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Sébastien Chabal a encore un cadeau pour... le pauvre journaliste qu'il a massacré !

Le jeune homme n'a pas l'air si mal en point... Pourtant, après s'être fait copieusement maltraiter par les 110 kilos de Sébastien Chabal en mouvement, le journaliste du gratuit 20 Minutes, blafard, semblait regretter son interview peu au goût du rugbyman du Racing Métro 92 !

On se souvient avec délice que, simultanément à la publication par Direct Sport d'un portrait aussi peu flatteur que peu fiable du colosse de l'Ovalie française, 20 Minutes l'avait aidé à effectuer une petite... mise au point quant à sa communication.

Le message était clair : désormais, Chabal ne parlera plus que de ballon. Toute question excédant ce domaine sera reçue... comme il se doit. Un journaliste du quotidien gratuit s'était dévoué pour en fournir l'illustration, réalisant un modèle d'interview carton rouge ("l'interview plaquage") pour une vidéo montrant le rugbyman en train de ruer dans les brancards - et dans son abdomen. C'est ce qui s'appelle remettre quelqu'un à sa place.

Malgré les protections, on imagine que l'expérience, hilarante vue de l'extérieur (raison pour laquelle nous ne nous privons pas de vous reproposer la vidéo ci-dessus), a dû être... stimulante et laisser quelques traces sur l'intéressé ! Sébastien Chabal, en contrepartie, avait proposé de se laisser plaquer par le journaliste, qui s'était... enfui sans demander son reste.

Mais le guerrier du club francilien, qui a à coeur de convaincre le public et les techniciens qu'il a sa place au sein du XV tricolore, l'a suivi jusque chez lui, plus tard, pour lui remettre un polo floqué Chabal en remerciement de sa courageuse complicité.

Fair-play !

G.J.

 

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image