Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Sébastien Chabal : Il revient !!!

A deux semaines de l'ouverture du Tournoi des VI Nations, la fièvre ovale devrait à nouveau rimer avec Chabal. Tous à vos perruques !


Enfin la saison des friandises va revenir : les « cachous » et les « caramels » seront à déguster à partir du 2 février prochain et jusqu'au 15 mars, à l'occasion du Tournoi des VI Nations. Pour ceux, moins gourmands de rugby que les autres, qui ignoreraient ce dont il s'agit, les bonbons en question appartiennent au jargon de l'Ovalie : ils désignent des plaquages particulièrement impressionnants - y compris pour leurs victimes. L'occasion de revenir en gros plan sur le maître-confiseur de la maison tricolore : Sébastien Chabal. L'ancien tourneur-fraiseur va donc la ramener, sa fraise, mais elle sera sans doute moins douce qu'une Tagada dans la bouche des Anglais et des autres : la mâchoire du deuxième ligne néo-zélandais Ali Williams (2m02, 112 kg) s'en souvient.

Il est vrai qu'entre son nom, détourné en « Hmm Charal », et le surnom attribué à sa marionnette des Guignols, Hannibal Lecter (alias Hannibal le Cannibale), Chabal emprunte plus à l'instinct carnassier qu'au goût des sucres d'orge. Pourtant, le colosse (1m93, 116 kg) n'a jamais cessé d'être un garçon discret et timide, aussi doux dans la vie que son physique est rugueux. La force bestiale est, à la ville, une force tranquille : plus papa gâteau et monstre gentil, avec sa fille Lily Rose (2 ans) et sa belle-fille Maud (15 ans) que fauve indomptable. Mais voilà : il y a la vie, et il y a la réalité du terrain. Sur le second, c'est « la Bête » - « The French Beast », comme l'ont baptisé les médias anglais, qui est à l'œuvre. Un style qui a fait ses preuves, et qui est à l'origine d'une Chabalmania internationale. Il est « L'Homme des cavernes » (« Caveman ») pour les néo-zélandais, le Loup de mer (Seabass) pour ses coéquipiers du club anglais de Sale : autant de sobriquets qui viennent régulièrement grossir la liste, où figurent depuis longtemps « Cartouche », « l'Animal », « Attila », « Raspoutine » ou encore - le favori des commentateurs et des fans de caramels bien faits : « l'Anesthésiste ».

Loin du style glabre des Dieux du stade, Daniel Herrero, l'ex-entraîneur de Toulon, saluait dans Le Nouvel Observateur « la revanche du poilu sur l'épilé ». Exit Michalak : depuis la retraite de Zidane (un autre chauve...), l'idole du sport français, c'est Chabal. La filiation est assurée en musique : Zizou avait son Zidane y va taper, Chabal a son y va tamponner. Une notoriété fulgurante pour ce jeune trentenaire - il a eu 30 ans le 8 décembre dernier, qui n'a découvert le rugby qu'à 16 ans, en accompagnant un copain au stade, et a connu sa première sélection nationale à 23... Le drômois, issu d'une famille modeste, a été le premier surpris par cette ferveur populaire. Voire agacé : ainsi avait-il menacé, lassé que son look brut et médiéval lui vaille le surnom d'homme des cavernes, de se couper la tignasse. Ouf... fausse alerte. A présent, il a pris le parti de s'en amuser ; alors que fleurissent les sites dédiés, les vidéos parodiques (Chabal bazooka, par exemple) et les anthologies de ses plaquages, il se met lui-même en scène : chantant en playback du Isabelle Adjani pour l'émission Tout le Sport, ou s'électrocutant dans une pub pour Poweo.


Du pâtre pyrénéen à l'anesthésiste en p'tit pull marine, il va falloir ranger tous les costumes. Fini, le Chabal masqué : aux VI Nations, l'Angleterre, bourreau de la France en demi-finale du dernier Mondial, attendra de pied ferme le XV tricolore, prête à faire à nouveau retomber la chabalmania comme un soufflé. Wait and see...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Aya Nakamura lors du lancement de la 33e édition du Téléthon au Parc de la Villette, à Paris, diffusé en direct sur France 2.
Edouard Baer et Monica Bellucci dans "C à Vous" (France 5), le vendredi 6 décembre 2019.
L'interview de Dwayne Johnson, Kevin Hart et Jack Black lors de l'avant-première du film "Jumanji : Next Level" à Paris, le 3 décembre 2019 au Grand Rex.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel