Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Sébastien Chabal : Pincez-le, il rêve... C'est lui le sportif préféré ! Découvrez le palmarès, ses réactions, ses confidences...

A l'image de son club du Racing Métro 92, sous les couleurs duquel il a fait son retour sur les pelouses de l'Hexagone après avoir sculpté sa réputation fracassante de l'autre côté de la Manche, Sébastien Chabal est inarrêtable.

Tandis que les Ciel et Blanc d'Ile-de-France ont achevé l'année 2009 de la plus belle des manières, avec un Chabal décisif, en s'adjugeant une... onzième victoire d'affilée sur le terrain de Bayonne lors du premier Boxing Day (c'était la première fois que des matches étaient programmés, en France, entre Noël et le Nouvel An) et une troisième place au classement, le plus médiatique élément a collé un tampon à la masse des sportifs tricolores de premier plan : le chouchou, c'est lui !

"Un succès monstre", titre ce week-end L'Equipe Mag, supplément du quotidien sportif, sur sa couverture offrant un Chabal plein d'auto-dérision, regard de psychopathe tandis qu'on lui pince les joues et qu'on lui tire la toundra pileuse de son visage. Et, du même coup, le colosse, en tenue de combat et le visage marqué par la lutte des minutes précédentes, investissait la Une de L'Equipe en date du 2 janvier 2010, sacré pour la première fois "sportif préféré des Français". Un succès monstre ; un succès consacré ; un monstre de plus en plus sacré.

Si Yannick Noah est toujours, sans surprise (ou, au contraire, de manière surprenante ?), la personnalité la plus populaire en nos frontières, Sébastien Chabal continue, à 32 ans, à impacter le panorama sportif. Il se hisse pour la première fois au sommet du Mag 40, le classement des 40 sportifs les plus appréciés du public, édité par L'Equipe Mag, d'après un sondage TNS-Sofres-Logica réalisé fin novembre auprès d'un panel de 1060 personnes.

Chabal, qui a fait sensation en repositionnant sa communication, désormais recentrée sur le domaine sportif quasi exclusivement, à grands coups de... coups d'humour, réalise un bond de la quatrième place, qu'il occupait en juin dernier, au sommet du palmarès. Avec 35,9% des suffrages, il détrône Sébastien Loeb (34,5%), abonné à une cote de popularité au top, et fait perdre une place à Thierry Henry, pas vraiment sanctionné pour la polémique de "sa main de Dieu", avec encore 33,2% (a contrario de Franck Ribéry, lequel s'écrase à la huitième place).

Voici le top 10 de ce classement, que vous pouvez retrouver en intégralité dans L'Equipe Mag, et au sein duquel les plus importantes progressions sont à mettre au crédit de Joakim Noah (22e position, + 11 places par rapport à juin 2009), devenu indispensable chez les Bulls en NBA, et Frédérick Bousquet (31e, + 10 places), compagnon de Laure Manaudou et futur papa.

1. Sébastien Chabal (rugby) 35,9% des voix

2. Sébastien Loeb (rallye) 34,5%

3. Thierry Henry (football) 33,2%

4. Jeannie Longo (cyclisme= 27,8%

5. Tonny Parker (basket) 25,7%

6. Alain Bernard (natation) 24,5%

7. Olivier de Kersauson (voile) 24,1%

8. Franck Ribery (football) 24%

9. Gaël Monfils (tennis) 22,3%

10. Yoann Gourcuff (football) 20,5%

Certes, la popularité de Chabal "n'arrive pas à la cheville" du footballeur Zinedine Zidane, ancien lauréat, qui, lorsqu'il avait pris sa retraite en juillet 2006, avait obtenu 67,9% de voix. Mais attendez un peu que Chabal offre ou marque un essai décisif au Mondial !

Dans le détail, on s'aperçoit que Sébastien Chabal arrive en tête auprès des vrais passionnés de sport (44,9% de suffrages) : voilà qui devrait le ravir, lui qui doit composer avec une surmédiatisation et une notoriété extra-sportive qui le dépassent un peu ! Dans l'entretien qu'il a accordé au magazine avant d'aller encourager ses partenaires engagés en coupe d'Europe et de rencontrer les afficionados du club ("au Racing, nos supporters peuvent nous voir après le match, à la bodega", glisse-t-il notamment), il réagissait d'ailleurs ainsi en apprenant les résultats du sondage : "C'est un peu bizarre parce que j'essaie simplement de faire mon métier au mieux. Mais cette reconnaissance est importante car c'est un sondage sur les sportifs préférés des Français, pas sur leur personnalité préférée".

Il est également le deuxième préféré de ces dames, derrière Titi Henry mais largement devant Tony Parker. Pourtant, il répète : "Sur le terrain, je n'agis pas pour mon image. A l'entraînement ou en match, ce que je fais n'est ps pour faire beau, mais pour être performant dans mon équipe". Cela étant, quelques "extras" ne sont pas désagréables au papa d'une petite Lily-Rose née en 2005, comme le contact avec les enfants : "J'adore la confrontation avec les tout-petits. Car eux, ils ne mentent pas. Quand ils ne vous aiment pas, ils vous le disent. Ils vous mettent un coup de pied ! Et puis, quand ils vous aiment, leurs yeux pétillent. Parfois, quand des enfants me voient, ils viennent me toucher parce qu'ils étaient persuadés jusque-là que je n'étais qu'un personnage de télé ou de cartoon. C'est assez drôle. Mais c'est chouette. L'autre jour, après le match contre Toulon, il y a une petite qui m'a fait un câlin pendant dix minutes. C'était magnifique."

Numéro deux auprès des sondés CSP+, il est numéro un dans le coeur de la classe ouvrière (46,1%) : "Ça me touche beaucoup, parce que j'ai été ouvrier et que ma famille est issue de la classe ouvrière. Cela veut sûrement dire que les gens perçoivent que je suis resté le même."

Quant aux critiques - sportives, là aussi -, il les essuie avec la sérénité de celui qui sait ce qu'il fait : "Elles m'ont touché. Mais c'est vrai que lorsque j'ai commencé, je n'étais vraiment pas bon. Il faut dire les choses comme elles sont. J'ai commencé le rugby sur le tard et, avant, je ne faisais pas de sport. Je n'avais donc pas de 'caisse'. Ça m'a fait défaut au début. Depuis, j'ai travaillé. Je sais aussi que ce n'est pas ma qualité première et qu'à mon âge je ne progresserai plus. Je m'entretiens et je travaille sur mes autres qualités".

Et tandis que son coach Pierre Berbizier se félicite de la nouvelle, évoquant un garçon "atypique" et "authentique", qui "ne triche pas" et ne se laisse pas manipuler, "en phase, visiblement, avec ce que les gens attendent d'un sportif, ou d'un homme, tout simplement", l'intéressé a une formule toute trouvée pour son auto-portrait : "Je reste celui que j'étais avant. Très 'chabalien'."

G.J.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Rachel Legrain-Trapani, le 29 août 2020 sur Instagram.
Jessica de "Koh-Lanta, l'île des héros" jubile sur Instagram après l'élimiantion de Régis dans l'épisode du 22 mai 2020. Elle a été vengée par son ami Claude.
Soirée tacos chez M. Pokora et Christina Milian le 9 juin 2020.
Vanessa Paradis dans l'émission "Quotiden" sur TMC, le 22 avril 2020.
Jérôme Anthony apparaît sans pantalon dans le live animé par Cyril Lignac - 31 mars 2020, M6
Priscilla en interview confinée pour Purepeople. Le 28 avril 2020.
Amel Bent en vacances à la mer avec ses filles Sofia et Hana le 3 août 2020.
Gims se moque de Nabilla sur Instagram, 25 août 2020.
Lucie Jade s'est fait couper les cheveux par son chéri le 3 avril 2020.
Christina Milian en maillot de bain décolleté pour se baigner avec sa fille Violet dans la piscine de leur maison de Los Angeles le 23 avril 2020.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel