Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Star Academy : H-2 avant la grande finale... et la fin d'un programme phare !

Ce soir, après des semaines de compétition, nous saurons enfin qui de Mickels ou Alice va remporter la Star Ac'8... Suspense, suspense. Bon, comme on ne sait pas encore si cette finale sera la der des ders, ou si TF1 et Endemol prolongeront le bonheur d'une année, on s'est dit qu'un petit bilan ne serait pas de trop. Et non, il ne s'agit pas d'une nécro... quoique !

La Star Ac' voit le jour en France en 2001. Après le succès de Loft Story, sur M6, TF1 décide de contre-attaquer avec sa télé-réalité chantante, "moins trash" selon les dirigeants de l'époque.

Le principe reste pourtant le même : enfermer des jeunes (et jolis) gens dans un endroit, et accessoirement les faire chanter.

Au départ, les audiences sont laborieuses. Le programme ne captive pas. Heureusement, Jean-Pascal, Olivia, Mario et les autres sont là. Amourettes, disputes, larmes... TF1 a trouvé la formule miracle. Un programme capable de captiver les jeunes, les parents, les grands-parents, et cerise sur la pièce montée, de créer des artistes, qui reviendront... La machine s'autonourrit. Formidable.

Pour ajouter à la baraka du programme, la première gagnante, Jenifer, cartonne. Son premier album éponyme s'arrachera à 2 millions d'exemplaires. Musicalement, Charles Aznavour peut dormir sur ses deux oreilles, mais c'est un succès indéniable.

Nolwenn Leroy, Elodie Frégé, Grégory Lemarchal... Les quatre premières saisons voient naître des chanteurs couronnés de succès, le tout soutenu par les plus grands artistes de la planète, qui défilent sur le plateau.

La Star Ac' 5 marque un tournant dans l'histoire du programme. Pour la première fois, le public élit une candidate (Magalie Vaé) uniquement parce qu'elle est brimée par la prod. Personne n'avait vu venir l'iceberg. En apparence, le paquebot va bien, les audiences restent excellentes et seule la maison de disques, Universal, fait grise mine.

Star Ac'6
, rebelote. Cyril Cinélu est lui brimé par ses camarades. Il remporte la victoire. La maison de disques garde la tête haute. Mais Cyril n'a pas exactement les épaules pour faire rêver les ados... et vendre des disques. La coque se fissure.

Soyons fair-play, l'étiquette télé-réalité n'a pas non plus aidé ces deux pauvres gagnants, qui auraient pu faire carrière autrement... (ou pas).

Star Ac'7
... Le paquebot prend l'eau. Tout le monde sort masques et tubas. Le public de l'émission est définitivement celui d'une télé-réalité. Les amateurs de musique ont déserté TF1 pour la Nouvelle Star. Le succès de Quentin Mosimann est tout relatif, malgré un matraquage médiatique. La crédibilité acquise les quatre premières années part en fumée...

Seuls les succès de Jenifer et Nolwenn, associés au souvenir de Grégory Lemarchal, confèrent encore à ce programme un reste de prestige.

Olivia Ruiz, grande perdante de la Star Ac'1, n'a jamais souhaité venir chanter sur le plateau. Jenifer, Nolwenn et les autres se font aussi plus rares.

La Star Ac'8 ou le remake du Titanic. Alexia Laroche-Joubert, maître d'œuvre depuis le début, est partie, et le château mythique a été délaissé pour un hôtel parisien.
Raphaëlle Ricci aussi a claqué la porte, tout comme Mathieu Gonet. Deux personnages (finalement) indispensables.

Pour camoufler la misère, Endemol a voulu muscler le corps professoral en mettant quelques grandes gueules, en vain. Même le retour d'Armande Altaï n'a servi à rien. Ecrasée par une Anne Ducros à l'ego surdimensionné, qui n'a pas hésité à l'assassiner dans la presse, elle n'a pas pu faire renaître la magie.

Hier encore, la nouvelle prof de chant, proche de Nonce Paolini, déclarait : "Que j'aie pu donner ma caution à un programme qui montre à des jeunes qu'en bossant on peut arriver à quelque chose, ça me va très bien. [...] Endemol était intéressée par mon travail de pédagogue". Si elle est fière d'elle, tant mieux. Mais le public n'est pas convaincu.

Le problème, c'est que la seule à avoir vraiment assuré, c'est... Marine Méchin la méchante. D'accord, elle a été rude, mais pour une fois dans l'histoire de la Star Ac', quelqu'un aura eu le cran de dire à certains élèves qu'ils chantaient comme des savates ! Merci Marine. Vraiment. Même si sa participation a poussé Christophe Pinna, le prof-ami des élèves, a annoncé qu'il ne résignerait pas pour une Star Ac' 9.

Soyons honnêtes, cette année... on s'est ennuyé à mourir. Même Kamel Ouali, le chorégraphe si doué pour les comédies musicales, nous a offert des tableaux navrants. Faire faire des galipettes à des élèves qui chantent une balade, ça frôle le crime artistique ! Il a donc également annoncé qu'il ne serait pas de la Star Ac' 9, si Star Ac' il y a... Puisque la question est sérieusement étudiée.

La médaille des anciens combattants est sans nul doute pour Nikos Aliagas, imperturbable dans la tempête. Car cette saison a parfois frôlé l'amateurisme. On ne compte plus le nombre de primes où l'animateur a dû meubler, sourire aux lèvres, en attendant que la technique assure.

Malgré cela, le public est resté assez fidèle à ce programme. Cinq millions de fans chaque semaine, ce n'est pas rien (demandez à Christophe Hondelatte !).

Pourtant, ce soir, TF1 devrait définitivement tourner la page Star Academy, tout au moins dans le sens de ce que nous avons connu jusque-là. Le programme sera submergé de people et d'ancien candidats (voir la liste des invités).
Un moment assez émouvant, au regard de tout ce que ce programme a apporté. Il a fait naître de nombreuses vocations et permis de révéler des artistes de qualité. Mais ceux de la saison 8, qui s'en souviendra dans six mois ?

"Seuls les votes du public comptent", "ils comptent sur vous", "Tapez un, tapez deux, tapez trois...", Star Academy aura marqué le paysage audiovisuel français.

Toutes les bonnes choses ont une fin... ou l'inverse.

JL

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

50' Inside, bande-annonce de l'émission du 31 août 2019
Nikos interprète "Quand la musique est bonne" sur TF1 le 17 août 2019.
Bande-annonce de "50 mn Inside" - diffusion samedi 8 juin 2019.
Stéphane Rotenberg raconte les coulisses du tournage de "Pékin Express 2019".
Carla Bruni partage une nouvelle vidéo de sa fille Giulia sur Instagram, le 26 juillet 2019.
Joy Hallyday participe à un atelier Top Chef à la villa Jade, à Saint-Barthélemy, le 18 juillet 2019.
Benjamin Castaldi révèle pourquoi sa femme ne sera plus dans "Touche pas à mon poste". Mai 2019.
Incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris, Paris, le 15 avril 2019 ©Renan Keraudran / Bestimage
Jade Hallyday en voyage au Vietnam - Instagram, 26 avril 2019
Ariane Brodier se livre sur sa maternité dans "Les Maternelles" (France 5), le 24 mai 2019.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel