Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Superbus : Quand Jennifer Ayache parle de "la nana" Carlita et imite Ségolène Royal... Ecoutez, c'est top !

Jennifer Ayache

Le programme s'annonce chargé jusqu'à la fin de l'année, pour Superbus. Par bonheur, Jennifer Ayache, addictive frontwoman du quatuor français, a trouvé le temps de passer par les studios de Goomradio... et c'est tant mieux !

Dès demain, le groupe, qui a fait sensation avec l'album Lova Lova et le clip (tourné au Crazy Horse) de son single-titre, sera en showcase (assorti d'une séance de dédicaces) au Virgin Megastore de Bordeaux, et sillonnera ensuite la France en tous sens avec le Superbus on tour, alors, il était logique que Jennifer parle un peu... musique. Plus particulièrement, c'est l'avenir d'une des formations les plus populaires dans l'Hexagone qu'elle a évoqué, au micro de Thomas, sur la station Têtu Radio de Goomradio : "C'est vrai que là, ça fait quatre albums, on se dit que ça serait peut-être bien de faire une petite pause, et de faire chacun, un petit peu, des trucs dans notre coin... Et de revenir plus tard avec un cinquième album."

Une idée qui semble germer dans la tête de la chanteuse, et qui revient lorsque son interviewer l'oriente sur une trajectoire de performeuse solo à la Madonna, son "idole de toujours" : "Il faut que je travaille. J'y pense, je ne vais pas le cacher", concède-t-elle laconiquement.

Jennifer Ayache se livre ensuite sans retenue à un jeu qu'on aime bien, du côté Têtu Radio, en passant en revue certaines personnalités. Et là, ça vaut le détour. Tour d'horizon :

- Carla Bruni : "Carla Bruni ? Euh, c'est... délicat, comme sujet. C'est vraiment pas mal, ce qu'elle fait (...) C'est pas du tout la nana que je voudrais être ou le genre de nanas qui sont mes amies, mais après, elle s'amuse, elle fait ce qu'elle veut. Je ne pense pas qu'elle soit bête, elle gère bien son truc."

- Pink : "J'aime beaucoup. Elle est très sympa. Je trouve que cette nana est très rock'n'roll, je trouve qu'elle ressemble à Elvis, dans certaines mimiques."

- Ophélie Winter : "Je ne la connais pas vraiment, je la trouve plutôt agréable et plutôt cool. Et puis ça a été une des premières nanas en France à faire du R'n'B. Ça se respecte. On pense ce qu'on veut, mais je trouve qu'elle est pas plus mauvaise qu'une autre qui fait ça, aux Etats-Unis."

- Rachida Dati : "Moi, je voudrais bien savoir qui est le papa, à un moment donné !"

Le meilleur arrive enfin avec... Ségolène Royal, dont la chanteuse nous offre une courte imitation pas piquée des hannetons, si vous nous passez l'expression (à titre exceptionnel) :

- Ségolène Royal : "(imitant la politicienne) Ecoutez. Mes chers concitoyens, et frères et soeurs. (Reprenant sa voix) Ben... Sa voix me dérange, en fait. Beaucoup !"

Il y en a une qui n'a, en tout cas, aucun souci à se faire, c'est sa p'tite maman Chantal Lauby : "Je dé-teste cette personne, commence par plaisanter Jennifer. Bah, c'est ma p'tite maman. Je pense qu'elle n'arrive pas à me voir grandir, elle ne veut pas que je grandisse. C'est une maman-poule, elle veut me protéger tout le temps. Elle adore Superbus, elle est à fond tout le temps. Je l'aime."

Retrouvez l'interview de Thomas sur Têtu Radio, chaque samedi et chaque dimanche à 19h sur www.goomradio.com.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel