Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Susan Boyle a de la concurrence : un beau gosse, un ado qui a du coffre et deux danseurs... hilarants ! Regardez ! (réactualisé)

13 photos
Lancer le diaporama

L'effervescence devient impossible à contenir, dans les gradins de Britain's Got Talent, l'émission qu'on envie à nos voisins d'outre-Manche tant elle ferait passer notre version nationale d'Incroyable Talent pour aussi palpitante qu'un numéro de claquettes d'unijambiste chez Patrick Sébastien.

Alors que Susan Boyle, passé l'effet de surprise, continue à séduire avec sa voix de diva, la liste de ses rivaux s'allonge progressivement. Samedi soir, lors de la finale du show de la chaîne ITV, ils seront neuf à la défier. On en connaît déjà plus de la moitié, vainqueurs tout comme elle des demi-finales qui ont déjà été disputées (trois sur cinq : les deux dernières doivent avoir lieu ce soir et demain soir).

Dimanche dernier, lors de la qualification de l'Ecossaise pour la dernière étape de son conte de fées, le groupe de danse Diversity a également décroché son billet, imité le lendemain par Flawless, une autre troupe. Le même soir, c'est le beau gosse Shaun Smith, que les vrais fans de U2 peuvent avoir envie d'écorcher vif en écoutant sa version de With or without you, qui décrochait sa place pour cette finale à dix.

Mardi, le jeune Shaheen Jafargholi, 12 ans, était le cinquième qualifié : le garçon de 12 ans, déjà connu pour sa participation à la série Torchwood notamment, ou sa performance de Michael Jackson jeune dans la tournée Thriller live. Pas tout à fait un amateur, malgré son âge... Lors de la même demi-finale, la sensation est venue d'un duo de danseurs... peu ordinaires : un père et son fils plutôt grassouillets et torses nus, baptisés Stavros Flatley, qui ont ravi public et jury avec leur numéro de comedy dance... désopilant, forcément. Ils seront en finale, et nous, pour l'instant, c'est pour eux qu'on vote ! L'an dernier, l'émission avait consacré George Sampson, un danseur de rue de 14 ans qui s'était déjà présenté lors de la première saison du programme.

Aujourd'hui, c'était relâche. Mais dès demain, nous vous présenterons deux nouveaux candidats au titre. En attendant, ne vous privez pas de (re)découvrir en vidéo les six premiers qualifiés. C'est au dessus !

 

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel