Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Susan Boyle : comment la téléréalité l'a brisée...

Après avoir échoué dans la dernière ligne droite, Susan Boyle a craqué et il a fallu la transporter au Priory, cette clinique ultrachic du sud de Londres où défilent les stars overdosées ou déprimées.

Drôle de fin pour une histoire qui semblait avoir commencé comme un conte de fées. Mais ne pouvait-on s'y attendre ? Comment imaginer qu'une dame de 48 ans, qui avait passé sa vie dans une village d'Ecosse, pourrait ne pas finir broyée par la machine téléréalité ?

C'est le point de vue que défend aujourd'hui le Professeur Chris Thompson, le patron du Priory, qui s'est personnellement occupé de Susan Boyle à son arrivée dans sa clinique. Selon lui, les producteurs de l'émission ne se sont jamais préoccupés de fournir à Susan Boyle le soutien psychologique qui l'aurait aidée à prendre en main les affres de la célébrité naissante. "Je sais déjà qu'on va me répondre que les candidats sont des adultes consentants et qu'ils savent parfaitement dans quoi ils s'engagent, a déclaré le médecin, mais il n'empêche que la production a le devoir de s'assurer que les candidats vont bien et, si ce n'est pas le cas, elle doit tout faire pour éviter des dommages psychologiques."

En outre, l'autorité de régulation britannique (l'équivalent du CSA) a demandé une enquête sur la régularité des procédures, afin de vérifier que le code de déontologie avait été respecté. Son article 8 stipule notamment que "les gens en état de détresse ne doivent en aucun cas être confrontés à la pression générée par l'enregistrement d'une émission ou la réalisation d'une interview".

Pour une grande partie du public, ITV (le diffuseur) n'aurait pas installé de garde-fou suffisant, et de très nombreux téléspectateurs ont téléphoné pour dire qu'ils estimaient que Susan Boyle avait été maltraitée et que, compte tenu de son état, elle n'aurait pas dû être autorisée à participer à la finale.

Le producteur de Britains Got Talent, même s'il admet que la résistance psychologique des candidats n'est pas évaluée, considère que son show n'a rien à voir avec le stress imposé par des émissions comme Big Brother. "Nos candidats ne doivent se produire sur scène qu'à trois ou quatre reprises et ne passent pas plus de sept jours à l'hôtel entre les demi-finales et la finale. Cependant, nous allons repenser notre approche des candidats en matière d'impact psychologique."

En attendant, Susan Boyle est toujours hospitalisée, et cela pourrait durer plusieurs semaines. Elle n'a pas supporté de voir son rêve voler en éclats. On pourrait s'étonner qu'à son âge, elle ait réagi comme une adolescente peu préparée au coups durs de la vie, mais "la vieille fille de Blackburn", comme l'a baptisée la presse anglaise, est elle-même un coeur trop simple pour affronter ce genre de quart d'heure de célébrité warholien.

Il faut se rappeler comment, en quelques jours, entre tentatives de relookage hasardeuses et exposition médiatique maxima, elle semblait avoir perdu tout repère.

D'ailleurs, dans son rêve, il n'y avait qu'une chanson, comme par hasard intitulée "J'ai fait un rêve"... Une chanson qu'elle a répété à l'envi face à un public qui, peu à peu, s'intéressait de moins à moins à sa personnalité différente pour ne plus la trouver que vaguement ridicule.

Le jury, qui avait fait semblant de cacher son mépris, a très vite cessé de prendre des gants, et l'on a vite compris que Susan Boyle allait être utilisée comme machine à booster l'audience. Une sorte de monstre de foire, quoi...

Quand elle rentrera à Blackburn, c'est à peine si Susan aura quelque chose à raconter. Ce qu'on peut lui souhaiter de mieux, c'est d'oublier très vite son voyage au pays du showbiz...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

James Middleton et sa fiancée Alizée Thévenet sur Instagram, le 6 octobre 2019.
Roddy Alves dévoile son nouveau visage à 30 000€ sur Instagam. Le 10 mars 2020.
Adele au mariage de sa meilleure amie Laura Dockrill.
Meghan Markle et le prince Harry - Retour sur leur histoire d'amour.
Camila Cabello a volé au palais Kensington
Meghan Markle et le prince Harry - Retour leur histoire d'amour.
Meghan Markle et le prince Harry - Retour sur leur histoire d'amour.
Meghan Markle et le prince Harry - Retour sur leur histoire d'amour.
Meghan Markle et le prince Harry - Retour sur leur histoire d'amour.
Roddy Alves dévoile son nouveau visage à 30 000€ sur Instagam. Le 10 mars 2020.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel