Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Susan Boyle se la joue Rolling Stones, pendant qu'un fermier au chômage devient... star comme elle ! Regardez...

Après avoir reçu un accueil triomphal digne des plus grandes stars à son arrivée à l'aéroport LAX de Los Angeles ce week-end, Susan Boyle a illuminé la scène de l'émission America's got talent, l'équivalent aux States de Britain's got talent, le reality show qui l'a révélée au grand public, en Angleterre.

En promo sur le plateau de l'émission, hier soir, à l'occasion de la sortie de son premier album I dreamed a dream (dont les précommandes sont déjà très encourageantes !), elle a choisi de reprendre un titre des Rolling Stones, Wild Horses - original : cette chanson n'a jamais été reprise, sauf par The Cranberries, Elvis Costello, Neil Young, les Guns N' Roses, Bush, Jewel, Dave Matthews, Garbage, Alicia Keys ft. Adam Levine, Sheryl Crow, Natasha Bedingfield... entre autres. Une mission toutefois remplie avec brio, elle décroche même les acclamations du public. Regardez sa prestation mémorable !

Mais outre la venue de Susan Boyle, l'autre événement de la soirée, c'était la grande finale de l'émission. Et si Susan n'a pas remporté la version britannique du jeu, les Américains en ont décidé autrement en ce qui concerne leur gagnant !
En effet, outre-Atlantique, le jury d'America's got talent a également mis la main sur un specimen rare : un fermier au chômage qui, sous ses airs bonhommes, renferme un bijou de voix ! Comme Susan, il n'a pas un look qui fait rêver ; comme Susan, il était au chômage avant sa participation au jeu ; comme Susan, le public s'est moqué de lui avant de l'entendre ; et comme Susan, il a scotché tout le monde avec son organe puissant...
Il s'appelle Kevin Skinner et c'est lui que le public a désigné comme la révélation de l'année signée America's got talent !

Mais la polémique est ailleurs : l'émission est accusée d'avoir monté de toutes pièces cette comparaison... Un candidat au look pas forcément top-top, dont le jury et le public rit d'avance, mais qui finit par prendre sa revanche avec sa voix. Tout ça ressemble un peu trop au phénomène Susan Boyle... Le montage de l'émission paraît un peu grossier et les rires du public rajoutés... Alors, vraie découverte ou coup monté ?
Regardez et jugez-en par vous-même... L'occasion également de découvrir le talent de Kevin Skinner, bluffant de simplicité et de sincérité !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image