Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Sydney Pollack : toute la carrière du cinéaste décédé cette nuit...

Le cinéaste américain Sydney Pollack, une des légendes d’Hollywood, est décédé cette nuit des suites d’un cancer, à l’âge de 73 ans. Comédien, réalisateur et producteur, il était apparu au générique d’une cinquantaine de films dont des chefs d’œuvres comme Jeremiah Johnson, Les trois jours du Condor, Tootsie, Out of Africa ou Eyes Wide Shut.

Sydney Pollack est né le 1er juillet 1934 à Lafayette, dans l’Indiana, de parents juifs immigrés russes. Ses parents divorcent alors qu’il est encore jeune et sa mère, alcoolique, décédera à l’âge de 37 ans, alors que Sydney est encore étudiant à la Neighborhood Playhouse, à New York. D’abord acteur, il débute sa carrière de metteur en scène dans les années 60 en dirigeant quelques épisodes de la série à succès Le Fugitif (dont une adaptation cinématographique cartonnera en 1993 avec Harrison Ford), puis en travaillant sur Alfred Hitchcock Presents.

Il passe au cinéma dès 1965 en réalisant Trente minutes de sursis. Suivent quelques autres films sur lesquels il se fait la main, notamment Propriété interdite (1966), qui sera la première de ses sept collaborations avec Robert Redford, avant de diriger coup sur coup trois films avec Burt Lancaster. Il signe en 1970, son premier chef d’œuvre, On achève bien les chevaux, qui lui vaudra sa première nomination aux Oscars.

L’année suivante, il enchaîne avec un western épuré et novateur, Jeremiah Johnson, dans lequel il dirige son acteur fétiche : Robert Redford, et monte les marches en sélection officielle lors du 26e Festival de Cannes. Les deux hommes se retrouvent trois ans plus tard pour Nos plus belles années, aux côtés de Barbra Streisand, pour une comédie sentimentale nostalgique.
En 1975, il associe les deux stars les plus glamour du moment, Robert Redford et Faye Dunaway, pour Les trois jours du Condor, un grand film d’espionnage qui connaîtra un succès international.

Aux débuts des années 80, il change de registre et s’attaque à la comédie avec Tootsie, dans lequel un comédien se travestit afin d’avoir un rôle dans un soap opera. Le film qui met en scène Dustin Hoffman, Jessica Lange, Bill Murray et Pollack lui-même, devient vite culte et lui vaut sa deuxième nomination aux Oscars.

Trois ans plus tard, il retrouve Robert Redford et signe son chef d’œuvre, Out of Africa, avec Meryl Streep, qui connaîtra un succès monumental, notamment à la soirée des Oscars où le film raflera sept statuettes, dont celle du meilleur réalisateur pour Pollack.

Après cinq années sans tourner, Sydney Pollack revient à la réalisation avec Havana, un film sur l’univers du jeu pour lequel il retrouve… Robert Redford. Deux ans plus tard, il adapte le roman de John Grisham, La Firme, et s’entoure d’un des plus beaux castings qu’on puisse imaginer : Tom Cruise, Jeanne Tripplehorn, Gene Hackman, Hal Holbrook, Ed Harris, Holly Hunter, Gary Busey, David Strathairn et Paul Sorvino.

Durant les années 90, l’inspiration ne semble plus être aussi intense qu’à ses débuts, et il reviendra plus naturellement vers le jeu d’acteur. On le verra notamment dans Maris et Femmes, de Woody Allen, et dans Eyes Wide Shut, de son ami Stanley Kubrick, pour lequel il remplace Harvey Keitel au pied levé, après que ce dernier ait subitement quitter le tournage pour « divergences artistiques » avec le réalisateur d’Orange Mécanique. On a pu également l’apercevoir dans de petits rôles dans The Player, de Robert Altman, et La mort vous va si bien, de Robert Zemeckis.

Ses derniers films, malgré des castings haut de gamme, n’égaleront pas ses réussites passées : Sabrina en 1993 (avec Harrison Ford et Julia Ormond) est son bide le plus retentissant, L’ombre d’un soupçon en 1999 (avec Harrison Ford et Kristin Scott Thomas) ne fait pas mieux, alors que L’interprète en 2005 (avec Sean Penn et Nicole Kidman) laisse les spectateurs dans l'incompréhension.

Également producteur prolifique, il aura notamment financé, outre ses propres œuvres, Présumé Innocent, d’Alan J. Pakula, Retour à Cold Mountain et Par Effraction, d’Anthony Minghella (qui nous a quitté tragiquement il y a quelques semaines), et il venait de produire Le liseur, de Stephen Daldry, nouveau film du réalisateur de Billy Elliot et The Hours.

Les derniers films dans lesquels il est apparu ont été Fauteuils d’orchestre, de Danièle Thompson, Michael Clayton, de Tony Gilroy, et Le témoin amoureux, de Paul Weiland, qui sortira en France le 18 juin.

Il était marié depuis 50 ans avec Claire Griswold, et le couple avait trois enfants : Rachel, Rebecca et Steven, qui avait trouvé la mort dans un accident d’avion en 1993.

Hollywood vient de perdre l’un de ses artistes les plus talentueux, qui laisse une filmographie exemplaire derrière lui.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Eva Longoria dévoile une nouvelle photo de son fils Santiago
Cody Simpson vient rendre visite à Miley Cyrus à l'hôpital- 8 octobre 2019.
Le top Shanina Shaik dévoile un extrait du Diamond Ball de Rihanna avec Pharrell Williams, le 12 septembre 2019 sur Instagram.
Violet et M.Pokora sur scène- répétitions du "Pyramide Tour"- 19 octobre 2019.
Christina Milian et sa fille Violet dans le public pour le concert de M. Pokora au National Forest, à Bruxelles- 19 octobre 2019.
L'interview de Dwayne Johnson, Kevin Hart et Jack Black lors de l'avant-première du film "Jumanji : Next Level" à Paris, le 3 décembre 2019 au Grand Rex.
Ziggy Marley, fils de Bob Marley, son épouse Orly, ses filles Justice, Zuri et Judah, et ses fils Daniel, Gideon, Abraham et Isaiah figurent sur la campagne de fin d'année de UGG. Photo par Danielle Levitt.
M. Pokora et Christina Milian en famille au festival de salsa d'Oxnard en Californie le 27 juillet 2019.
Stormi, le 29 octobre 2019 sur Instagram.
Alexander Edwards et son fils, le 15 octobre 2019.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel