Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

VIDEO + PHOTOS : Lââm humiliée devant des millions de téléspectateurs !

8 photos
Lancer le diaporama

Hier soir se tenait au Stade de France le match amical France-Tunisie. Un match remporté par les bleus, 3-1.

Mais avant d'entamer cette rencontre, tradition footballistique oblige, les hymnes des deux pays ont retenti dans l'arène du stade.

Si Amina, chanteuse franco-tunisienne révélée par la chanson Le dernier qui a parlé, a été plébiscitée par le public lorsqu'elle a interprété Défenseurs du sanctuaire, l'hymne tunisien, lorsque Lââm a entonné la Marseillaise, elle s'est fait copieusement huer.

Une humiliation devant les 80 000 spectateurs dans le stade, plus les 6,7 millions qui ont suivi la rencontre devant leur écran...

Roselyne Bachelot, ministre de la Santé, de la Jeunesse et des Sports, et Bernard Laporte, secrétaire d'Etat, se sont d'ailleurs dits "choqués" par une telle réaction du public. On notera que le public a également sifflé les joueurs de l'équipe de France durant le match.

Il n'empêche, si la Tunisie a marqué le premier but à la 30e minute, grâce à un tir d'Issam Jemaa, Thierry Henry a égalisé à la 40e minute, avant de marquer un second but à la 49e minute. Le but final reviendra à Karim Benzema à la 57e musique.

Quelqu'un devrait dire aux agressifs supporters qu'il ne s'agit là que de football ! D'ailleurs, Laporte suggère que l'équipe de France ne joue plus contre les équipes du Maghreb au Stade de France, mais que les matchs se passent se jouent "chez eux" (Une idée qui frôle l'absurde).

Le premier ministre François Fillon propose quant à lui que les matchs soient interrompus si les hymnes nationaux sont sifflés. Une idée bien plus raisonnable.

Par conséquent, Nicolas Sarkozy a convoqué aujourd'hui, dès 13h, le président de la FFF, Jean-Pierre Escalettes.

Précisons que ce dernier a annoncé ce matin que Raymond Domenech, sélectionneur de l'équipe de France, a été confirmé dans ses fonctions.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel