Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

VIDEO + REPORTAGE PHOTOS : Carla Bruni s'est grave éclatée au Grand Journal ! (réactualisé)

Carla Bruni à la place de Michel Denisot. C'était hier soir dans le Grand Journal de Canal +, que l'épouse de Nicolas Sarkozy siégeait au poste de rédactrice en chef de l'émission. Pour l'occasion, l'animateur lui avait laissé sa place (au sens propre, comme au sens figuré).

Dans la première partie de l'émission, c'est une Carla engagée que nous avons découverte. Entourée de deux personnalités politiques du gouvernement, Fadela Amara, la secrétaire d'État chargée de la politique de la ville, et Martin Hirsch, haut commissaire aux solidarités actives contre la pauvreté (deux personnalités plutôt à gauche, bien que sans couleur politique), ainsi que du chanteur Bob Geldof, Carla a traité des sujets qui lui tiennent à cœur.

Après les interventions d'Amara et Hirsch, qui ont essentiellement traité des problèmes de pauvreté qui touchent actuellement notre pays, que ce soit dans les banlieues et en province, les invités ont abordé le thème de l'Afrique, ravagée par le Sida. Un sujet qu'elle a dit la toucher particulièrement.

Après avoir fait un état des lieux de ce continent ravagé, Geldof, très impliqué dans la lutte contre le Sida en Afrique, a lancé à Carla : "La France a promis de venir en aide à l'Afrique, j'espère qu'elle le fera !". L'épouse du président de la République a répondu, dans un cri du cœur : "Oui, mais oui !", prouvant pour ceux qui ne le savaient pas encore que sa fonction n'est pas que décorative.

La deuxième partie du Grand Journal était plus intimiste. Carla y recevait ses "meilleures copines" depuis vingt ans : Marine Delterme, mannequin comme elle, avec qui elle a vécu à New York (et qui attend un enfant de l'écrivain Florian Zeller), Karine Silla, l'épouse de Vincent Perez (un ex de Carla, ndlr), l'ancien mannequin Farida Khelfa (témoin lors de son mariage avec le président) et Joanna Fath, styliste de la Nouvelle Star sur M6 et petite fille du couturier Jacques Fath, qu'elle a rencontré "au Bus Paladium alors qu'elle avait 15 ans". Une sacrée bande de copines !

Les filles ont confié avoir été un peu surprises par le mariage de Carla, mais pas par le choix de l'époux, Nicolas Sarkozy. Elles ont également expliqué qu'entre elles, rien n'avait changé depuis le mariage de Carla Bruni. "Maintenant, là-bas (à l'Elysée, ndlr), tout le monde nous connaît", a précisé Joanna.

Carla a ensuite endossé son costume de chanteuse, pour interpréter en live l'Amoureuse, le premier extrait de son troisième album, Comme si de rien n'était.

Quelques minutes plus tard, c'est le couturier John Galliano qui a fait son entrée sur le plateau du Grand Journal. Ami de longue date de Carla, et son styliste officiel depuis qu'elle est première dame de France, il a expliqué combien elle l'inspirait.

Mais le point d'orgue de cette émission aura certainement été le Petit Journal de Yann Barthes. Toujours aussi irrévérencieux, le journaliste a taquiné l'épouse du président sur l'addiction de son mari au téléphone portable, ou sur des images la montrant mangeant du fromage à 4h du matin... au marché de Rungis ! De quoi l'embarrasser ? Pas du tout. Carla Bruni a même éclaté de rire ! Un moment d'authenticité des plus charmants.

J.L

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel