Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

VIDEOS : Quand l'Europe se moque de l'Eurovision...

L'Eurovision n'aura jamais fait autant jaser. Et pour cause, L'Irlande, l'Espagne et La France ont chacune créé la polémique avec les (mauvaises) chansons qui vont les représenter à la fameuse compétition.


Après « l'affaire » Sébastien Tellier, voilà que Rodolfo Chikilicuarte (le représentant de l'Espagne) et Dustin The Turkey (représentant en peluche de l'Irlande) déclenchent de vives protestations dans leurs pays respectifs.


Car si la chanson du candidat français intitulée «Divine» est tirée de son album Sexuality, celles de Dustin The Turkey, baptisée ironiquement «Ireland Douze Points» (Irlande douze points) ou de l'Espagne, «Baila el Chiki-Chiki», surfent sur la plaisanterie.


« J'ai du mal à accepter que l'Espagne soit ainsi représentée à un concours aussi important. Il n'y aucun message et la musique est nulle », a déclaré le ténor espagnol Placido Domingo.


Le chanteur ibérique Rodolfo Chikilicuarte, qui arbore une banane à la Dick Rivers et une guitare en plastique, n'est visiblement pas du goût de tout le monde. Et si à l'origine, le titre ne devait être qu'une blague, il a finalement remporté les faveurs des internautes, qui ont choisi cette chanson pour représenter leur pays !


Idem pour la dinde irlandaise, qui se moque ouvertement de l'Eurovision avec un titre sans équivoque : «Ireland, douze points»...


Reste à Sébastien Tellier et à sa « vraie » chanson, certes en anglais ( avec un court passage en français, ajouté suite à la polémique), de fédérer les téléspectateurs. « Je ne suis pas dupe, France 3 voulait un hurluberlu [...], l'Eurovision c'est devenu la place des originaux un peu détraqués non ?», a déclaré l'artiste au quotidien Ouest-France...


Pour vous permettre de vous faire une idée de l'étendue du désastre, Purepeople.com vous propose de découvrir les clips (celui de Sébastien Tellier a été réalisé par Ace Norton) de ces candidats hors-norme...


Alors ?

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel