Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Zinedine Zidane revient sur les livres de Rothen et Petit... et règle TOUS ses comptes !

Zinedine Zidane
5 photos
Lancer le diaporama

L'ancienne superstar du ballon rond Zinedine Zidane, 36 ans, qui vit depuis sept ans à Madrid avec sa femme et ses quatre enfants, était deux jours à Paris en cette fin de semaine. L'occasion pour les médias français de le rencontrer, et pour le plus célèbre numéro 10 français, de régler ses comptes avec ses détracteurs et de mettre les points sur les "i".

Ainsi, aujourd'hui, le Ballon d'Or 1998 s'est livré face aux lecteurs du Parisien, et dans les colonnes de L'Equipe. Il est revenu, sans langue de bois, sur sa vie après le foot, son coup de tête en finale de la Coupe du Monde 2006, et les livres de Jérôme Rothen — Vous n'allez pas me croire et d'Emmanuel PetitA fleur de peau — qui balancent pas mal sur lui. Extraits.

"Ce qui me dérange, c'est que tout ça soit pour vendre un livre. Combien de fois j'ai croisé Rothen ou Petit depuis que j'ai arrêté ? Si tu es honnête, franc et loyal, tu viens, et tu me dis les choses les yeux dans les yeux. Là, tu balances, parce que Zidane, ça fait vendre".

"Quand Rothen dit que je l'ai insulté, c'est sa version, pas la mienne (Zidane aurait traité Rothen de 'fils de pute', lors de la Champions League 2004, ndlr). Je sais d'où je viens, je pense que j'ai dit pas mal de bêtises dans ma vie, mais ce jour-là je n'ai pas tenu ces propos. Ce qui me dérange, c'est que cela sorte dans un livre alors que je l'ai croisé cinq ou six fois. Moi, quand j'ai quelque chose à dire aux gens, je ne le fais pas à travers les médias. Je prends mon téléphone et je parle avec le gars. Quand son livre a été publié, j'ai appelé et je lui ai laissé un message. Et puis plus rien..."

"Rothen m'avait promis de m'envoyer son livre en me disant que je verrai que rien de méchant n'était écrit. J'attends toujours. Trois semaines après, j'ai vu que le bouquin sortait. Le voir dans une émission de télé affirmer : 'J'ai eu Zidane au téléphone, ça s'est réglé'. Je ne peux pas cautionner. Je ne l'ai pas eu au téléphone. Rien n'est réglé".

"Pour Emmanuel Petit, c'est le même procédé, en pire parce que lui, je le connais encore mieux. J'ai horreur qu'on soit malhonnête, qu'on ne dise pas la vérité. Petit me critique alors qu'il fait la même chose que moi. Quand je le regarde, je me dis : 'Mais tais-toi !' Il y a des choses difficiles à entendre."

"Petit, je ne veux plus le voir. Je l'ai croisé, déjà. Je lui ai dit ce que j'avais à lui dire. J'ai vu l'article dans Le Parisien. Il débinait sur moi, sur mes relations avec les grands patrons. Il fait quoi, lui, aujourd'hui, Petit ? Il se moque de qui ? On le voit partout. Il ne faut pas prendre les gens pour des idiots".

Mais la star a également profité de ses entretiens pour se confier autour du football et de sa vie actuelle : "Le terrain me manquera toujours. (...) Ce qui est sûr, c'est que je reviendrai dans le foot. C'est ce que je sais faire de mieux. (...) Aujourd'hui, ma vie tourne autour de mes quatre enfants. L'aîné a 13 ans, le dernier à 3 ans, ça fait treize ans que je suis dans les couches... (...) J'ai perdu du muscle, mais je n'ai pas pris un kilo. Mon coach, c'est mon épouse. On essaie d'aller courir tous les matins".

Il en profite même pour évoquer son coup de boule sur Materazzi lors de la finale de la Coupe du Monde 2006 : "J'ai fini sur une image très triste, et je la garderai toute ma vie. Ce n'est pas une belle fin. Heureusement, je n'ai pas fait que ça, c'est ce qui me sauve un peu. Même si j'ai été insulté, ça ne justifiait pas ma réaction. La provocation, il faudrait aussi la punir, très souvent elle n'est pas sanctionnée. Je ne ressens pas un sentiment d'injustice. Ce n'était pas la chose à faire. (...) Ça a été dur. Quand je suis rentré aux vestiaires, c'était le néant".

Concernant l'actualité immédiate du football et le Ballon d'Or 2008 décerné à Cristiano Ronaldo, l'attaquant portugais de Manchester United : "C'est mérité. Franck Ribéry, en revanche, ne méritait pas de terminer 16e de ce classement. C'est un peu surprenant. Il a été élu meilleur joueur en Allemagne. J'adore le mec, il est super simple, direct. Il fait quelques fautes de français, on le chambre un peu là-dessus, mais il est vrai, entier. Mais s'il continue comme ça, il finira Ballon d'Or".

Adam Ikx

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos

Rachel Legrain-Trapani dans "TPMP People", vendredi 29 mars 2019, sur C8
Camille Lacourt invité dans "Salut les terriens" (C8) raconte comment il a été obligé de porter la robe de Miss France de Valérie Bègue. Le 13 avril 2019.
Big Flo & Oli cassent leur Victoire de la musique le 8 février 2019 en direct sur BFMTV.
M. Pokora au concert d'Ariana Grande au Staples Center de Los Angeles le 7 mai 2019, avec Violet, la fille de Christina Milian.
Lundi 21 janvier 2019, dans "Les Reines du shopping" (M6), Sandrine a dû quitter prématurément l'aventure pour raisons personnelles, laissant sa belle-fille Rebecca continuer l'aventure seule.
Elodie Gossuin sur Instagram, le 18 mars 2019.
Le 18 février 2019, sur le plateau de "C à vous" (France 5), Laurent Ruquier s'explique sur sa blague sexiste et polémique concernant Vaimalama Chaves, notre Miss France 2019.
Jean-Luc Reichmann s'exprime sur l'affaire Quesada du nom de l'ancien candidat des "12 coups de midi" (TF1) le 15 avril 2019 à l'antenne de "C à vous" (France 5).
Un candidat surprend Nagui dans "Tout le monde veut prendre sa place" en faisant une demande en mariage, le 24 février 2019.
Elisa Tovati "pète les plombs" dans un téblissement du 8e arrondissement de Paris, le 11 juillet 2019. Il s'agissait en réalité d'une promotion pour son dernier clip.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel