Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Anelka privé de hamburgers, l'équipe de France bannie par sa banque : les sponsors ont foutu le camp !

A force d'entendre le slogan matraqué "Crédit Agricole, banque et assurances officielles des Bleus" entrecouper les scandales en cascade de ceux qui étaient censés porter haut les couleurs de la France en Afrique du Sud, les dirigeants du groupe bancaire français ont fini par sentir qu'il y avait là quelque chose d'incongru. Et de nocif pour l'image de la marque.

Alors, de même que le géant du burger Quick s'est empressé de faire disparaître Nicolas Anelka de ses campagnes publicitaires en cours après les insultes qu'il a proférées et la surréaliste implosion de l'équipe de France qui s'est ensuivie, le Crédit Agricole a finalement jugé qu'il fallait peut-être cesser de marteler son partenariat avec ces Bleus-là. Forcément : en matière de valeurs, l'équipe de France a prouvé qu'elle avait bien plus de solidarité, de volonté et de mordant pour salir le maillot que pour le mouiller.

Le CA a donc stoppé net la diffusion de ce fameux spot publicitaire présentant Ribéry, Gourcuff et les autres en anges gardiens, protecteurs de votre quotidien et pourvoyeurs de sérénité. Ah oui, la sérénité, on la sent bien, après le mémorable clash dominical et la mutinerie hallucinante des joueurs présents en Afrique du Sud.

La crise sans précédent que traverse l'équipe de France a de quoi inquiéter les annonceurs, forcément indisposés de revendiquer leur lien avec ce groupe... Et il se trouve que ce lundi matin, à l'entraînement (ils se sont donc entraînés !), les Bleus sont apparus dans des survêtements et tenues dépourvus de tout sponsor ! Selon le site du Nouvel Observateur, GDF Suez et Carrefour semblaient découvrir la nouvelle lorsqu'ils furent contactés, et SFR a renvoyé la balle : "Chez nous, il n'y a aucun changement. Voyez avec l'équipe de France."

Une suspension de contrat spontanée ? Voilà qui pourrait plaire à Jean-Jacques Bourdin : l'animateur star de la station RMC a lancé ce matin une pétition pour que les Bleus, des "gamins mal éduqués", reversent - aux sinistrés de Xynthia ou du Var, suggère-t-il ou mieux aux clubs amateurs - l'intégralité de leurs revenus liés à cette Coupe du Monde (leurs primes, mais aussi tous autres revenus) !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel