Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Arantxa Sanchez, écartée des obsèques de son papa : Sa colère contre ses frères

Exclusif - Arantxa Sanchez Vicario a été dans un centre de fertilité à Miami le 9 septembre 2015
15 photos
Lancer le diaporama
Exclusif - Arantxa Sanchez Vicario a été dans un centre de fertilité à Miami le 9 septembre 2015
Samedi, l'ex-tenniswoman n'a pas assisté à l'enterrement de son père en raison d'un gros conflit avec ses frères...

Les temps sont décidément durs pour Arantxa Sanchez. La mort de son père Emilio Sanchez Benito, jeudi dernier à 83 ans, vient en effet de faire ressurgir les grosses tensions existant au sein de la famille. Et l'ex-tenniswoman, venue spécialement de Miami pour assister aux funérailles, a carrément été écartée du funérarium par ses frères et n'est donc pas venue à la cérémonie le lendemain, comme elle l'a expliqué, indignée, au magazine Hola.

À lire aussi

C'est une honte

En plus de la tristesse, la colère. Déjà très affectée par le décès de son père, Arantxa Sanchez a également eu la douleur d'être écartée des obsèques. La raison ? Un vieux conflit avec son père mais surtout avec son frère Javier, contre lesquels elle avait porté plainte en 2012, assurant qu'ils lui avaient volé une grosse partie de sa fortune. "C'est une honte, mes frères m'ont interdit l'accès. C'est pour ça que je vous parle parce que je crois que ce n'est pas le comportement adéquat, et surtout que ce n'est ni le lieu ni le moment", a-t-elle déclaré aux médias et notamment à Hola, vendredi près du funérarium de Les Corts à Barcelone.

Venue de Miami avec son mari Josep Santacana, Aranxta Sanchez a donc prévenu qu'elle ne serait sûrement pas là le lendemain aux obsèques, prévues à midi. "Si demain vous ne me voyez pas aux obsèques, c'est parce que ce n'est pas normal qu'on m'ait fait ce numéro, ils m'ont interdit l'accès et virée de la salle. Donc je veux vous l'annoncer parce que je suis fatiguée des rumeurs", a-t-elle lâché, meurtrie. L'ex-tenniswoman sera finalement bien absente des obsèques, contrairement à quelques personnalités comme les retraités du tennis Álex Corretja, Manolo Orantes ou Albert Costa ou encore Josep Maria Bartomeu, président du Barça, comme l'ont remarqué les photographes du magazine Hola.

J'ai les mêmes droits, je suis sa fille

Vendredi, Aranxta Sanchez, qui a également une soeur, Marisa, et un autre frère, Emilio, qui habite aussi à Miami, a raconté comment elle était entrée dans la salle pour se recueillir sur la dépouille de son papa. Celle qui a remporté trois fois Roland Garros aurait embrassé sa maman et l'aurait prise dans ses bras avant que cette dernière fasse un malaise. C'est là qu'elle aurait été virée manu militari. "On dirait que ça gênait mes frères que je sois là. (...) J'ai les mêmes droits, je suis sa fille, je ne le mérite pas. S'ils ont un problème, qu'ils me le disent dans quelques jours mais pas là, ce n'est pas le moment", s'est-elle lamentée. Son mari aurait même été bousculé et mis dehors par son frère Javier Sanchez Vicario.

Arantxa Sanchez (44 ans) et sa famille semblaient pourtant avoir mis de côté ce conflit depuis quelque temps. L'ex-capitaine de l'équipe de Fed Cup espagnole était même venue voir son père malade à l'hôpital juste avant sa mort. "C'était très important qu'Arantxa soit venue voir son père pour ses derniers instants", avait souligné sa maman Marisa, qui s'est pourtant également brouillée longtemps avec elle.

Une brouille à 16 millions d'euros

Ces dernières années, la relation entre Arantxa Sanchez et sa famille avait fait couler beaucoup d'encre. En 2012, l'ex-championne avait porté plainte contre son père et son frère Javier à qui elle reprochait de lui avoir soutiré plus de 16 millions d'euros de sa fortune. "Ils m'ont laissée sans rien, clamait-elle dans son autobiographie. Je suis endettée auprès du fisc et mes propriétés valent par exemple bien moins que celles que peut avoir mon frère Javier, qui a gagné beaucoup moins que moi durant sa vie." Un accord avait cependant fini par être trouvé durant l'été 2015. Mais cela n'a visiblement pas tout effacé...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos

Oscar de Suède
Karen Khachanov après sa huitième de finale contre Juan Martin Del Potro à Roland-Garros le 3 juin 2019. Sa femme Veronika Shkliaeva est enceinte de leur premier enfant
Images de l'enterrement de vie de garçon de Louis Ducruet au Japon en avril 2019. Instagram.
Images de l'enterrement de vie de garçon de Louis Ducruet au Japon en avril 2019. Instagram.
Lara Fabian raconte son premier baiser avec son mari Gabriel Di Giorgio dans "Salut les terriens" rediffusé le 20 avril 2019.
Chiara Ferragni fête ses 32 ans en famille avec le sac "Peekaboo" de Fendi. Mai 2019.

Tatiana Santo Domingo et Dana Alikhani tenaient le 22 janvier 2019 à Paris un pop-up store de leur marque Muzungu Sisters dans une suite du Meurice. A cette occasion, elles ont notamment accueilli L'Officiel pour parler créations. ©Story Instagram Muzungu Sisters.

Pauline Ducruet et Camille Gottlieb dans un salon de tatouages de New York avec leur maman Stéphanie de Monaco le 17 mars 2019.
Helena Noguerra dans l'émission On n'est pas couché sur France 2 le 30 mars 2019
Patrick Juvet parle de chirurgie esthétique et de ses lèvres dans "Les terriens du dimanche", sur C8, le 10 mars 2019.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel