Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Donald Trump : Un titre engagé à son investiture ? Rebecca Ferguson refoulée...

Rebecca Ferguson à la soirée Attitude Awards 2016 à Londres, le 9 octobre 2016
14 photos
Lancer le diaporama
Rebecca Ferguson à la soirée Attitude Awards 2016 à Londres, le 9 octobre 2016
La chanteuse souhaitait rendre hommage au peuple afro-américain.

Nouveau refus pour Donald Trump. Après Céline Dion, Andrea Bocelli ou encore Elton John, un nouvel artiste a refusé de se produire à la cérémonie d'investiture du futur président des États-Unis. Quelques jours après avoir reçu l'invitation à monter sur scène pour la prise de pouvoir du milliardaire américain, la chanteuse Rebecca Ferguson a fait savoir qu'elle ne se produirait qu'à condition de chanter Strange Fruit.

Le morceau en question dénonce le lynchage et le racisme qu'a subi la population afro-américaine. Sans surprise, il n'a pas été du goût de Donald Trump, dont les propos misogynes et racistes ont fait polémique lors de la campagne qui l'a opposé à Hillary Clinton. La chanteuse de 30 ans a donc fait savoir qu'elle ne participerait pas au concert.

"À cause de circonstances indépendantes de ma volonté concernant l'invitation qui m'a été faite de chanter lors de la cérémonie d'investiture, je me suis retrouvée jetée au milieu d'une arène politique la semaine dernière. On avait choisi pour moi des morceaux qui ne me correspondaient pas et, bien que je sois très honorée de la merveilleuse opportunité que j'ai reçue en tant que mère et artiste, je me devais de défendre mon point de vue. C'est pour ça que j'ai voulu chanter Strange Fruit, la seule chanson qui ne compromette pas mon intégrité artistique", a-t-elle fait savoir par le biais d'un communiqué de presse.

Après une longue tirade sur l'amour et sur la manière dont la musique peut sauver le monde, elle a fini par décliner l'invitation du président. "Il y a beaucoup de zones d'ombre dans l'offre qui m'a été faite, dont je ne peux pas parler pour l'instant, mais je ne chanterai pas. Avec tout l'amour que j'ai pour votre nation, je vous souhaite le meilleur et j'espère que je pourrais chanter Strange Fruit pour vous, un jour, car les États-Unis sont une grande source d'inspiration pour moi, ainsi que pour le monde entier", a-t-elle ajouté.

Je vous considère comme un tyran

Si la finaliste de l'émission X-Factor a pris des pincettes, ce n'est pas le cas de la chanteuse Charlotte Church qui a tweeté : "Votre équipe m'a demandé de chanter pour vous. Une simple recherche internet vous aurait suffi pour savoir que je vous considère comme un tyran. Adieu."

D'après le site The Wrap, Donald Trump aurait tellement de mal à trouver des volontaires pour se produire sur scène le 20 janvier prochain, qu'il aurait proposé de les rétribuer grassement. Du jamais vu en Amérique où aucun artiste n'a jamais été payé pour chanter pour le président !

Coline Chavaroche

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Alicia Keys, gravure de mode à Paris, star accessible pour ses fans.
Chris Brown, le bad boy flambe au volant de son bolide
Celine Dion : la plus cool des divas prend la pose pour les paparazzi
Commentaires