Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Florent Manaudou et Frédérick Bousquet : Une histoire d'amour

8 photos
Lancer le diaporama

Florent Manaudou, Frédérick Bousquet, ou une histoire d'amour qui ne dit pas son nom... Les deux nageurs, rivaux dans les bassins, sont bien plus en dehors. Une relation qui va au-delà de l'amitié, au-delà du lien entre beaux-frères. Une belle histoire dont L'Equipe s'est emparée, titrant simplement Ils s'aiment...

Et à Rennes où ils disputent les championnats de France en grand bassin en même temps que les qualifications au mondial de Barcelone cet été, les deux fusées des bassins ont frappé un grand coup, terminant à la première et à la seconde place du 50 mètres papillon. Et pour une fois, c'est l'aîné qui a terminé devant son cadet. Les deux complices iront tous les deux à Barcelone, effaçant ainsi la cruelle désillusion de Londres lorsque Fred Bousquet n'avait réussi à se qualifier pour Londres.

Ce mardi 9 avril, dans le bassin de la piscine de Bréquigny, Florent Manaudou, champion olympique du 50 mètres crawl et Frédérick Bousquet, auteur du meilleur chrono de sa carrière sur 50 mètres papillon se sont donc retrouvés, tête contre tête devant le millier de supporters venus applaudir les stars des bassins. Une course particulière notamment pour Florent, qui a eu la douleur de perdre Valentin, son meilleur ami depuis l'enfance dans un accident de moto la semaine passée.

Le jeune frère de Laure Manaudou avait retardé son arrivée à Rennes pour assister aux obsèques de son ami et portait trois lettres sur son torse en hommage, VAL. "Je vais bien comme je peux aller, ce n'est pas non plus la grande forme, "confiait-il à l'issue de la course, lui qui enquillera avec le 50 mètres crawl et le 50 mètres dos. Heureusement, le cadet de la fratrie Manaudou peut compter sur Frédérick Bousquet, papa comblé de la petite Manon. "C'est une grand histoire d'amour avec Fred, confiait d'ailleurs Florent, imaginant déjà la course idéale à Barcelone. Je sais qu'un an après son titre européen, Camille (Lacourt) a été champion du monde ex aequo avec Jérémy (Stravius). Moi, sur 50 mètres papillon ou 50 mètres, peu importe, je voudrais vraiment finir champion du monde ex aequo avec Fred." Un rêve auquel adhère totalement ce dernier, qui explique que leur relation s'est fortement renforcée ces derniers temps, malgré leur décade d'écart et des personnalités sensiblement différentes.

"Nos relations vont bien au-delà de beaux-frères ou de partenaires d'entraînements. Flo, il me fait retrouver mes 20 ans, confie le trentenaire. On est de plus en plus proches, surtout ces quatre, cinq dernières semaines", reconnaît Fred Bousquet, qui rajeunit de jour en jour au côté de son partenaire et n'hésite pas à jouer les grands frères en chambre d'appel, lui glissant quelques mots lorsqu'il décèle "une certaine tension, des choses inhabituelles".

Une relation particulière qui ne manque pas de toucher toute la famille, comme Laure Manaudou l'a montré, lorsqu'elle a publié sur son compte Twitter des échanges avec sa fille Manon : "Manon, tu penses que papa va gagner ? Non, c'est tonton Flo. Pourquoi ? Parce que c'est comme ça. (...) Reste le 50 nl [nage libre, NDLR], les amis ! On verra demain si Manon avait raison. Papa 1 - Tonton 0."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Nadal superstar : le champion pose une année de plus avec sa coupe de Roland Garros