Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Franck Dubosc et Amel Bent : Défaite gênante dans Qui veut gagner des millions ?

9 photos
Lancer le diaporama
Ce samedi 19 juillet à 20h50 sur TF1, Jean-Pierre Foucault prenait les commandes d'une émission spéciale de Qui veut gagner des millions ? organisée au profit de l'association ELA. Autour de la table, quatre binômes venaient défier la pyramide des gains pour peut-être décrocher le million d'euros promis aux plus cultivés.

La douzième question, synonyme de jackpot, Amel Bent et Franck Dubosc en rêvaient... Pourtant, la chanteuse, en tournée à travers la France jusqu'à début 2015, et le héros de Fiston se sont fait piéger par une question concernant le personnage de BD et de cinéma Superman.

Après avoir répondu brillamment à la question à 12 000 euros, nos deux célébrités sont, en effet, tombées sur un os avec la question à 24 000 euros : "Au cinéma, sur la poitrine supermusclée de Superman, on peut vois un S inscrit dans..." Quatre formes géométriques venaient alors compléter la phrase.

Franck et Amel n'ont pas hésité longtemps avant d'indiquer leur préférence à Jean-Pierre Foucault : visualisant une figure à trois côtés, le triangle inversé leur semblait être la bonne réponse. Jean-Pierre Foucault que l'on sait plus indulgent avec les candidats lorsqu'il s'agit de jouer pour une association caritative leur a suggéré à plusieurs reprises l'utilisation d'un joker, puisque l'appel à un ami et l'avis du public étaient toujours à leur disposition. En vain.

Malheureusement, le S de Spiderman se situe en réalité dans un pentagone en forme de diamant. Les cinq côtés ne sont pas de taille égale, certes, mais la figure géométrique est indiscutablement un pentagone. Pour Franck Dubosc et Amel Bent, c'est la désillusion : ils retombent au palier inférieur et quittent le plateau avec 1 500 euros seulement au profit d'ELA.

Grâce aux artistes venus jouer hier soir, l'association ELA peut continuer sa lutte contre les leucodystrophies avec le chèque de 145 500 euros remporté. Et pour soutenir ELA, faire un don ou vous informer sur son combat, rendez-vous sur le site officiel de l'association.

Joachim Ohnona
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel