Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Harry Potter : Un film sur Voldemort fait bondir la Toile (et les fans)

9 photos
Lancer le diaporama
Il dure près d'une heure et raconte les origines de Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom.

Nul doute que la Warner Bros et J.K. Rowling ont dû regarder d'un oeil attentif le fan-film consacré à Voldemort et qui vient de sortir sur la Toile. Sous-traitée au cinéma alors qu'elle est relativement bien développée dans les livres, la jeunesse du puissant mage noir qui veut la peau d'Harry Potter a fait l'objet d'un film réalisé par des fans italiens. Ces derniers ont visiblement mis les moyens (15 000 euros grâce à une campagne de financement participatif) en servant un moyen métrage spectaculaire rivalisant esthétiquement avec les derniers films de la saga.

À lire aussi

Intitulé Voldemort : Les Origines de l'héritier, il s'intéresse à la jeunesse de Tom Jedusor (le futur Voldemort), de ses études à Poudlard à sa montée en puissance à la recherche des futurs horcruxes dans lequel il placera un bout de sa vie dans le but de devenir immortel. Le récit se base sur celui de Grisha MacLaggen, une magicienne présentée ici comme une héritière de Godric Gryffondor, un des quatre fondateurs de Poudlard. Cette jolie blonde est arrêtée en URSS alors qu'elle tentait de trouver le journal intime de Jedusor, celui que l'on retrouvera au coeur de l'intrigue de La Chambre des Secrets.

À un magicien russe, elle raconte comment son ex-camarade de classe, héritier de Serpentard, a mis la main sur différents objets de valeur et détruit un à un les prétendus héritiers des quatre fondateurs de Poudlard. 52 minutes qui ont déjà été visionnées par plus de 4,4 millions de spectateurs, alors qu'il a été mis en ligne le 13 janvier, et relayées dans les médias du monde entier.

Sur Twitter notamment, les fans ont été de leurs avis sur cette réalisation audacieuse. "Malgré mon problème avec les dérivés d'HP, j'ai été surprise. Le début paraît très bancal, mais à partir de 23 min jusqu'à la fin, j'ai vraiment apprécié. La fin est stylée. Pour ma part, c'est validé", écrit ainsi une internaute. "Faut une suite", soulève un autre fan, enthousiaste. Nul doute que son voeu sera un jour réalisé, à l'heure où Les Animaux Fantastiques 2 donneront la parole à Gellert Grindelwald, autre célèbre adepte de la magie noire incarné ici par Johnny Depp.

À noter que de nombreux fan-films ont vu le jour sur divers sujets. Une production française intitulée Le Maître de la Mort (et donc déjà dédiée à Voldemort) était sortie en octobre 2016, attirant 1,2 million de curieux. Certains spectateurs disent d'ailleurs l'avoir préférée au récent moyen métrage consacré à Vous-Savez-Qui.

Fan-film français sur Voldemort.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel