Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Hélène Nougaro, veuve de Claude : 'Nos 32 ans d'écart ne m'ont jamais effrayée'

Il y a déjà dix ans, Claude Nougaro nous quittait, à 74 ans. Une grande perte pour la chanson française mais également pour sa famille de coeur et de sang. À l'occasion de cet anniversaire, sa veuve Hélène publie ainsi un très bel ouvrage hommage sobrement intitulé Claude Nougaro (Ed. Flammarion) et livre quelques confidences sur l'homme qui a partagé sa vie pendant vingt ans dans une touchante interview accordée à Gala...

"On avait trente-deux ans d'écart, mais cela ne m'a pas effrayée"

Rien ne prédestinait Hélène et Claude Nougaro à se rencontrer. Et pourtant, la vie en a décidé autrement en mars 1984 lorsque le chanteur, souffrant de mal de dos à la Réunion, croise le chemin d'une jeune kiné de 23 ans, toulousaine comme lui, qui deviendra vite sa compagne puis son épouse, et ce en dépit de la différence d'âge. "On avait trente-deux ans d'écart, mais cela ne m'a pas effrayée. Je n'étais pas prédestinée à vivre dans le monde de la chanson, je n'étais pas du tout fascinée par ça", se rappelle-t-elle, comme si "c'était hier".

Devenue au fil des années un véritable point d'équilibre pour un Claude Nougaro parfois torturé, Hélène va découvrir un tout autre monde pendant vingt ans. "J'ai grandi à ses côtés. Je suis devenue la femme que je suis", raconte sa veuve, qui le décrit comme quelqu'un "d'égocentrique" mais de "simple" et de "profondément humain". Pour lui, déjà père de quatre enfants, Cécile et Fanny (nées en 1962 et 1969, de son union avec Sylvie), Théa (fruit de son amour avec l'Arménienne Odette en 1971) et Pablo (né de sa relation avec la Brésilienne Marcia en 1977), elle va même accepter de ne pas en avoir. "On ne peut pas dire que ce soit un sacrifice. C'est comme ça. Claude a eu des enfants mais, en fait, il voulait être lui-même l'enfant. Et j'ai accepté ça. Il aimait bien l'idée du couple, l'idée d'une exclusivité", explique-t-elle.

"Hélène, la femme de ma mort"

Hélène, "la femme de (sa) mort", comme Claude Nougaro aimait le dire, l'a ensuite vu partir "en paix", après un cancer du pancréas. "Il n'avait pas peur de la mort", se rappelle-t-elle. Aujourd'hui, elle est toujours en contact avec les enfants du regretté poète. "J'ai toujours des rapports avec ses enfants, c'est un peu ma famille vu que je n'ai pas eu d'enfants avec Claude, raconte-t-elle. Quand je l'ai connu, ses filles étaient déjà grandes. En revanche, son plus jeune fils, Pablo, avait 7 ans, il partait vivre avec sa mère au Brésil".

À l'occasion des 10 ans de la disparition de Claude Nougaro, le 4 mars 2004, Hélène n'est pas la seule à lui rendre un bel hommage. L'une de ses filles, Théa, vient également de publier un ouvrage, J'entends encore l'écho de la voix de papa, toujours chez Flammarion. Deux coffrets de quatre CD chacun sortent également, Nougaro, made in USA (1987-1989) et Nougaro in Paris (2000-2004), pour qu'on n'oublie jamais le chanteur de la ville rose...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel