Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Jamel Debbouze : La "super vie" de son fils Léon dans son nouveau spectacle

Exclusif - Jamel Debbouze, parrain de la manifestation, lors de la finale de l'Euro de l'impro culture et diversité au théâtre le Comédia à Paris le 10 juillet 2016. © Coadic Guirec/Bestimage
13 photos
Lancer le diaporama
Exclusif - Jamel Debbouze, parrain de la manifestation, lors de la finale de l'Euro de l'impro culture et diversité au théâtre le Comédia à Paris le 10 juillet 2016. © Coadic Guirec/Bestimage
L'humoriste intègre ses fans dans son nouveau one-man-show, "Maintenant ou Jamel".

Son dernier spectacle Tout sur Jamel remontait à 2011. Après six ans d'absence, Jamel Debbouze signe son grand retour avec un nouveau one-man-show lancé le 6 octobre dernier à Courbevoie. Le Parisien a assisté à la grande première et livre ses impressions dans son édition du 8 octobre. L'humoriste et acteur de 42 ans y évoque sa famille et notamment ses deux enfants, Léon, qui fêtera son 9e anniversaire le 3 décembre prochain, et Lila, qui a fêté ses 6 ans le 28 septembre dernier. Tous deux sont le fruit de son amour pour la talentueuse journaliste Mélissa Theuriau.

Face aux spectateurs, Jamel Debbouze propose ainsi un parallèle entre son enfance et celle de son fils, bien plus confortable que celle qu'il a vécue avec ses cinq frères et soeurs dans la banlieue parisienne, à Trappes. "Il a une super vie, une chambre tout seul... Nous on avait un lit triperposé", lance-t-il avec humour, s'appuyant malgré tout sur une vérité. Léon a aussi plus de chance côté habillement. Quand le garçon de 8 ans a des Adidas, son père avait des "Splouch" : "Quand tu marchais, ça faisait splouch, splouch... surtout quand il pleuvait." Toujours décalé, il lance que le seul vêtement de marque qu'il a pu porter était "un polo la Poste."

A la veille de sa grande première, Jamel Debbouze avait partagé son extrême anxiété avec ses fans sur les réseaux sociaux. L'humoriste avait tombé le masque en publiant une note rédigée sur son téléphone. "9h18, pas dormi de la nuit... J'ai le trac. Le trac d'il y a 20 ans quand je jouais pour la 1ère fois devant des inconnus, un trac encore plus fort maintenant puisque j'ai l'impression de vous connaître...", écrivait-il notamment, impatient de retrouver son public et mettant en garde les premiers rangs qu'il n'a pas épargnés vendredi soir dernier.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Jamel met le feu sur la Croisette !