Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Koh-Lanta Fidji – Mélanie blessée : "J'ai mis entre 2 et 3 mois pour guérir"

La candidate qui a quitté l'aventure revient sur sa participation.

Vendredi 24 novembre, Mélanie a été éliminée de Koh-Lanta Fidji à la suite d'une blessure, quelques jours seulement avant la finale. Un coup dur pour la pétillante candidate. Pour Purepeople.com, la mère de famille revient sur son aventure et donne des nouvelles de sa santé.

Que se passe-t-il dans votre tête lorsque vous apprenez la décision du médecin ?

Je craque, je lâche tout parce que la pression et la frustration de quitter l'aventure à quatre jours de la fin est grande. En plus, je n'avais pas encore eu de votes contre moi, j'étais bien physiquement dans les épreuves et j'avais toutes mes chances d'accéder aux poteaux. Donc j'étais très très déçue à ce moment-là. En plus, je n'ai rien vu arriver.

De quoi avez-vous souffert exactement ?

Voilà ce qu'il s'est passé. Nous sommes partis chercher du crabe. Marguerite a eu peur et j'ai bêtement bondi – je ne sais pas pourquoi d'ailleurs. J'ai senti une décharge électrique à la cuisse et je me suis dit que c'était un claquage. Dès que je faisais un geste brusque, ça me faisait mal. J'ai demandé à voir le médecin avant l'épreuve et ça ne causait pas de problème que je participe au jeu. Mais, dès le premier saut lors de l'épreuve, j'ai senti que ça avait lâché. Et j'ai eu une déchirure du quadriceps. Ça tenait à un fil et ça a lâché.

En combien de temps avez-vous guéri ?

Entre deux et trois mois. Pendant deux mois, je n'ai rien fait, après j'ai eu des séances de physio. Ensuite, j'ai repris gentiment mais je fais encore attention. Les déchirures, ce n'est pas terrible. Il faut attendre que ça cicatrise et on ne peut rien faire.

En voulez-vous à Marguerite qui a indirectement provoqué votre blessure ?

Non ! Pas du tout. C'est moi qui ai eu peur de sa réaction et qui ai été débile de sauter. J'étais derrière elle en plus, je ne risquais rien. Je suis totalement fautive et puis je pense que cette blessure allait de toute façon arriver. Le corps a lâché, j'étais fatiguée.

Votre réaction après les mensonges de Magalie et Tiffany a été critiquée sur les réseaux sociaux. La regrettez-vous ?

Non. Je suis comme ça : je laisse couler mais si je pète un câble, je pète un câble. Là j'étais à fond dans le jeu et j'étais fatiguée. Ce n'est pas des mots que j'aurais dit dans la vie de tous les jours. Là, je n'en pouvais plus et puis il y avait tellement de choses qui m'énervaient depuis un moment et que je contenais. C'est un peu la goutte d'eau qui a fait déborder le vase.

Qu'est-ce qui a été le plus dur sur le camp : la faim, l'hygiène ou le manque des proches ?

Pour moi, c'était le manque des proches même si la faim devenait vraiment de plus en plus compliquée à gérer. J'en avais marre de voir les autres gagner des conforts et manger (rires). Je sentais que je m'affaiblissais et, du coup, je me sentais plus faible. Et comme je me donnais à fond dans les épreuves et sur le camp, je sentais que je m'épuisais. Je puisais totalement dans mes ressources.

Combien de kilos avez-vous perdu en trente-six jours d'aventure ?

Cinq kilos. En même temps, je n'avais pas beaucoup à perdre et j'étais quand même maigrelette. Je n'ai repris que 2,5 kilos, ce qui me va très bien. J'ai récupéré mes joues mais j'ai encore des shorts qui sont trop grands par rapport à avant. Je suis bien comme ça. En revenant des Fidji, j'ai dû faire attention car comme j'étais blessée je ne pouvais pas compenser ce que je mangeais avec le sport.

Quel a été votre premier geste lors de votre retour à la civilisation ?

À l'aéroport, on a tous eu envie de manger des hamburgers. On a tous pris je ne sais pas combien de cheeseburgers. À mon retour en France, j'ai privilégié un moment cocooning avec mes enfants.

Comment s'est passé le retour à la réalité ?

Ce qui m'a le plus choqué, c'est le rapport au téléphone. Nous étions coupé du monde dans Koh-Lanta et, quand je suis rentrée, je me suis rendu compte qu'on était quand même vachement connecté, sans cesse. Je l'étais aussi. Cette aventure m'a vraiment calmée et j'essaie de faire attention. C'est dingue de voir à quel point les gens sont connectés mais pas connectés entre eux puisqu'ils sont tous derrière leurs écrans. Ça, ça m'a fait du bien.

Votre caractère a séduit nombre de téléspectateurs. Avez-vous reçu des déclarations d'amour ?

J'ai reçu beaucoup de messages bienveillants, beaucoup de déclarations de personnes qui espèrent me rencontrer et créer quelque chose avec moi. Je trouve ça hyper gentil mais ils croient me connaître grâce à l'émission. Moi, j'ai ma petite vie tranquille et déjà quelqu'un dans ma vie.

Propos exclusifs ne pouvant être repris sans la mention Purepeople.com.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
PPDA, Michel Drucker, Sophie Davant : leurs looks improbables à leurs débuts
Neil Patrick Harris : papa gâteau, il s'éclate avec son homme et ses jumeaux Harper et Gideon
Sébastien Cauet met le feu pour un concert au Champ de Mars !
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel