Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Koh Lanta - Téheiura, finaliste en 2011 : 'Thierry Costa s'est occupé de moi'

Ce week-end, un nouveau témoignage décisif dans l'affaire Koh Lanta était révélé par Closer. Selon ce dernier qui incrimine une nouvelle fois la production, on aurait bel et bien empêché le médecin d'intervenir par deux fois alors que Gérald Babin, candidat de 25 ans qui a trouvé la mort en plein tournage de la première épreuve de Koh Lanta 2013 au Cambodge, faisait son malaise.

Alors que ce témoignage-clé pourrait bien faire basculer l'enquête vers des mises en examen, Téheiura, finaliste en 2011, se livre et assure que durant sa participation, sa sécurité a toujours été parfaitement assurée.

Il y a un mois aujourd'hui, le 22 mars, Gérald Babin trouvait la mort au Cambodge, le premier jour du tournage de la nouvelle saison du jeu d'aventures de TF1. Depuis, entre la famille du candidat, soutenue par le pugnace avocat Me Assous, et la société de production, Adventure Line Productions, le dialogue est rompu. Pour ALP, c'est la pathologie cardiaque dont était victime Gérald Babin qui est à l'origine de sa mort, une déclaration qui indigne Me Assous : "Ce sont les conditions de tournage qui ont tué Gérald Babin, pas sa pathologie." Alors que les deux parties se battent aujourd'hui pour que la vérité soit établie, une enquête judiciaire pour homicide involontaire a été ouverte par le parquet de Créteil, le 27 mars dernier, Téheiura se livre à nos confrères de Nice-Matin. Il revient sur sa propre expérience.

Héros des saisons 2011 et 2012, le Tahitien assure que sa sécurité a toujours été garantie. Il aura été l'un des aventuriers préférés de millions de téléspectateurs, devenu ambassadeur de la Polynésie, Teheiura Teahui a accepté de revenir sur les dramatiques événements de ces dernières semaines.

Il évoque le mode de recrutement de Koh Lanta : "Nous sommes environ 20 000 au départ, pour une vingtaine de places. Il faut une lettre de motivation, puis il y a un casting pour voir l'image que nous renvoyons. Le côté physique vient à la fin."

A propos de ces tests sportifs, il explique qu'il leur est demandé de faire du vélo, des pompes, de la natation, de l'apnée... "Me concernant, j'ai eu l'électrocardiogramme au repos uniquement. Il me semble que ce n'est pas une obligation à l'effort avant 35 ans. J'ai passé aussi une batterie de tests sanguins et dû signer une décharge donnant accès, au médecin de Koh Lanta, à mon dossier médical. Lequel m'a reçu, tout comme le psychologue", raconte le célèbre aventurier.

Le tournage de Koh Lanta dure pas moins de quarante jours. Téheiura évoque même pas mal d'attente entre les prises. Mais c'était différent pour La Revanche des héros, qui réunissait de nombreux finalistes à deux doigts d'avoir pu toucher la victoire. Il explique : "Tout était condensé en vingt jours. C'était épreuve sur épreuve."

Le journaliste de Nice-Matin lui demande alors ce qu'il peut ressentir depuis le tragique décès de Gérald Babin. Téheiura répond : "Cela m'a attristé. Mais je reste convaincu que les conditions de tournage n'ont rien à voir. C'est un malheureux accident, survenu, dès le premier jour. Je pense que certains médias ont tiré des conclusions trop hâtives."

A peine dix jours après la mort de Gérald Babin, Thierry Costa, médecin de l'aventure, s'est donné la mort le 1er avril dernier au Cambodge. Téheiura se souvient de Thierry Costa. Il confie à son sujet : "Personnellement, son décès m'a vraiment choqué. Thierry a commencé à travailler sur Koh Lanta en 2011, avec nous. Il s'est occupé de moi deux fois, car j'étais tombé en syncope, par fatigue et déshydratation."

Terriblement touché par les tragiques événements qui font les gros titres depuis maintenant un mois, l'aventurier est sûr que la prod' n'a rien à voir dans cette histoire et que la sécurité a toujours été assurée. A-t-il raison, a-t-il tort ? L'enquête avance, et comme le supposent nos confrères du magazine Closer, elle devrait sans grand doute très rapidement déboucher sur des mises en examen...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
PPDA, Michel Drucker, Sophie Davant : leurs looks improbables à leurs débuts
Nabilla superstar : la bimbo prend la pose avec une foule de fans !
Kanye West à bout de nerfs : il perd son sang froid et attaque un paparazzi !