Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Koh Lanta Vietnam : Marine éliminée, Claude contesté et bonne audience !

17 photos
Lancer le diaporama
Koh Lanta - Episode du vendredi 19 novembre.

Réactualisation : Grosses tensions dans Koh Lanta, hier soir ! L'épisode qui a vu l'élimination de Marine, sans grande surprise au vu des derniers jours sur le campement de la réunification, a été suivi par 6,5 millions de téléspectateurs, ce qui permet à TF1 de se stabiliser par rapport à la semaine dernière. L'audience de 26,7% est plus que satisfaisante surtout quand on constate que la ménagère était au rendez-vous avec une part de marché de 40%. TF1 est aux anges ! Mais attention à ne pas se reposer sur ses lauriers : la menace NCIS n'est pas loin... M6 parvient même à réduire l'écart en dépassant les 6 millions de fidèles !

Et revoyez l'épisode en intégralité dans notre player vidéo !


Si vous avez raté le dernier épisode de Koh Lanta :
Lors du dernier conseil, Abdellah a été éliminé, victime d'une trahison opérée par Claude. Abdellah a été surpris, alors qu'il avait pourtant eu vent des stratégies mises en oeuvre grâce à Aurélie. Cette dernière, Marine et Abdellah composaient une contre-alliance de l'équipe de Claude/Kunlé/Philippe, mais le trio mené par Aurélie n'a pas survécu au conseil....

ÉMISSION DU 19 NOVEMBRE 2010

(25ème jour) Retour houleux du conseil : Laurence compte se venger

En revenant du conseil, Claude est agacé par tous les règlements de comptes, surtout qu'à chaque fois c'est lui qui était montré du doigt comme le responsable de tous les maux. Agacé est tout de même un joli euphémisme : Claude en veut terriblement à Marine, la seule qui ose encore s'élever contre lui.

En rentrant sur le campement, Aurélie et Marine font bande à part pendant qu'Aurélie rumine : elle en veut toujours à Laurence, qui l'a handicapée alors qu'elle était la seule fille en course. De son côté, Laurence continue d'enrager contre Aurélie, qui avait quand même osé lui proposer d'aller se faire foutre. Elle commente : "J'avais déjà des a priori sur elle, qu'elle était grossière et pas cultivée (...) On ne parle pas comme ça aux gens et je ne pardonne pas. La vengeance est un plat qui se mange froid, donc elle va déguster ces prochains jours".

(26ème jour) Guerre froide entre Laurence et Aurélie... alors que Denis Brogniart est porté disparu !

Laurence est toujours agacée lors du matin du 26ème jour et elle ne veut même pas entendre parler d'Aurélie : la Suissesse blonde a même refusé de dormir à côté d'elle ! Laurence est excédée qu'on la voie comme une gentille blonde. Mais pas le temps de se poser des questions, voilà l'épreuve de confort !

Pour les accueillir, point de Denis Brogniart, juste un message qui explique aux candidats qu'ils vont devoir se tenir droit en portant une branche de bambou. Le gagnant pourra choisir son partenaire pour un voyage en hélico puis une découverte du Mékong. L'épreuve est la même que celle subie par Taïg Khris et Chritina lors de l'épreuve des ambassadeurs pendant la saison précédente de Koh Lanta : choc des héros. Épreuve pendant laquelle Taïg s'était vanté (à tort) de pouvoir tenir des heures..

Au bout de 21 minutes, c'est Kunlé qui remporte l'épreuve : en toute logique, il choisit Philippe, qui a tenu aussi longtemps que lui. Ils partent tous deux en hélicoptère et abandonnent leurs camarades d'infortune.

Aurélie et Marine jubilent : "Nananananère, Claude n'a pas gagné !" Voilà ce qu'elles pensent. Les deux filles sont en mode rébellion et estiment même que Claude profite de son harem (Wafa fait sa lessive, tout de même !) alors qu'il "débite quatre ordres à la seconde". Aurélie décrit la troupe de Claude comme... une secte.

Mais personne ne se préoccupe du plus important : où est Denis Brogniart ?

Grosses tensions sur le campement alors que Kunlé et Philippe sont aux anges !

Sur le bord du Mékong...
A 200 km du camp, Philippe et Kunlé sont sur un bateau et voguent sur le Mékong. Arrivés à destination, ils rencontrent une Vietnamienne qui va leur apprendre à se nourrir seulement en naviguant sur le fleuve. Ils font donc leur marché ambulant avec la sympathique Fung.

Sur le camp...
Claude peste (encore). Alors qu'il s'est évertué à aller chercher des moules pour tout le monde, il constate qu'à son retour, le feu n'est même pas réanimé.
Marine salive à l'idée de déguster des moules mais Claude calme la rousse : il a été les chercher avec Véronique et ne trouve pas normal de partager son butin avec celles qui n'ont rien fait de la journée. Il avoue même face caméra qu'il pourrait jeter toutes les moules à l'eau "rien que pour les faire chier".
Si le message de Claude est lancé à la cantonade, il s'adresse évidemment à son ennemie Marine. Mais Claude précise à Wafa qu'il ne faut pas que Laurence le prenne pour elle...
Mais les filles (Laurence y compris) sont rancunières et, sur le sable blanc, elles ronchonnent : Marine et Aurélie profitent de ce coup de gueule de Claude pour retourner le cerveau de Laurence et Véronique, qui sont encore des alliées du garçon.

Le soir venu, Claude est gentleman et en profite pour calmer les tensions avec les filles en préparant un plat de moules et en faisant même le service. Il explique : "J'suis pas un clochard, j'suis pas un chien... j'allais pas les jeter. Mais j'aime bien faire chier quand même". Ah oui, c'est cela... Quel casse-bonbons, celui-là !
Les filles sont charmées par cette attention et pardonnent tout de suite à Claude.

Sur le bord du Mékong...
Philippe est aux anges lorsqu'il est invité à cuisiner avec Fung : cet ancien cuisinier (pendant 7 ans) en profite pour donner un coup de main en cuisine. Il est heureux ! Kunlé est également ravi : il a trop mangé.

(27ème jour) Objectif : faire tomber Claude

Sur le bord du Mékong...
Philippe et Kunlé se réveillent heureux : ils ont dormi sur l'eau, ont bien mangé et vont apprendre avec Fung comment vendre des produits sur le marché flottant. Philippe travaille avec les marchands et en est heureux. Il pourrait vivre ici !

Sur le campement...
Marine, Véronique et Laurence songent à une association pour faire tomber Claude et faire ainsi gagner Philippe. Les trois filles ne sont pas dupes : pour elles, le carré final comprendra Wafa, Kunlé, Philippe et Claude. Elles veulent donc bouleverser tout cela en évinçant Claude. Malin... mais ingrat, car c'est encore Claude qui va chercher du poisson pour tout le monde pendant que ces demoiselles complotent contre lui.
Et pendant que ces demoiselles font des messes basses, un courrier "bouteillissimo" arrive : deux d'entre eux vont avoir l'occasion d'aller chercher des lettres des proches. Comme le "gain" ne sera possible qu'après un trek dans la montagne, les filles se démotivent vite : "Ah non, moi je suis fatiguée" ou "Moi, j'ai mal à la tête". Ainsi, Claude se propose et annonce même à Véronique qu'il lui prendra son courrier. Wafa, maman d'un enfant, se propose également et est prête à "sacrifier" un courrier de sa fille pour donner le courrier à Laurence, qui a deux enfants.

Kunlé et Philippe reviennent du Mékong le ventre plein et les mains aussi ! Voilà un joli fruit à la chair crémeuse pour les candidats.

Des mots et des maux

Wafa et Claude traversent l'île après plusieurs heures de marche et découvrent un coffre contenant 16 paquets (8 paquets de courrier et 8 paquets de nourriture). Or, ils ne peuvent en ramener que 8 : il faut donc choisir. Claude sacrifie sa lettre pour prendre du riz, tout comme Wafa. In fine, ils décident de choisir 6 paquets de nourriture et seulement deux courriers, ceux promis (Véronique et Laurence). Ils choisissent notamment d'emporter le chocolat mais en raison d'une petite faim, ils le dégustent à deux. Voilà une façon de se récompenser du périlleux trek ! Malheureusement, ils passent trop de temps à déguster le chocolat et lorsqu'ils repartent vers le campement... il fait déjà nuit.

Sur le campement, l'inquiétude monte : tout le monde réalise que Claude et Wafa sont dans la jungle en pleine nuit, sans protection, sans nourriture. Et sous la pluie ! Une nuit difficile en perspective...

(28ème jour) Aurélie sait qu'elle ne va pas faire long feu...

Claude et Wafa ont passé une nuit terrible et se récompensent en mangeant les bananes. Il y avait 8 bananes, une pour chacun. Mais ils décident de toutes les manger.

Sur le campement...
Laurence est peinée et foncièrement inquiète pour les deux facteurs. Elle prend l'initiative de leur préparer du manioc et de raviver le feu pour qu'ils soient réchauffés à leur retour. Lorsqu'ils arrivent, tout le monde se jette sur eux pour être rassurés. Claude et Wafa expliquent alors le dilemme auquel ils ont dû faire face.
Laurence et Véronique sont ravies de pouvoir lire leur courrier mais certains aventuriers sont déçus. Aurélie, notamment. Elle est anéantie d'avoir raté l'occasion de lire le courrier de ses proches : elle sent la fin arriver et est persuadée de bientôt quitter l'aventure. Le courrier que Véronique reçoit, écrit par son mari, émeut toutes les filles. Voilà, messieurs, comment on séduit une femme ! Et pendant que les larmes (d'émotion) coulent, la pluie aussi. C'est à ce moment-là que l'épreuve d'immunité est annoncée.

Immunité gagnée... sans panache

Pour l'épreuve d'immunité, Denis revient ! Il nous avait manqué, le bougre. Il nous annonce le déroulement de l'épreuve, qui se passe en deux temps. Une course d'obstacle est organisée pour les femmes (gagnée par Aurélie) et une pour les hommes (gagnée par Claude). Ce sont ensuite Aurélie et Claude qui vont s'affronter... avec un vent de polémique. En effet, lors de la manche "masculine", Claude a poussé un coup de gueule car Kunlé l'a ralenti. Mais celui-ci a alors changé de position, handicapant involontairement Philippe. Pourquoi Kunlé s'est-il effacé pour laisser Claude continuer la course dans de bonnes conditions, quitte à pénaliser Philippe ? C'est la question que se pose Denis Brogniart, mettant mal à l'aise Kunlé, qui estime ne pas faire de différences entre Philippe et Claude...

C'est sur cette mini-polémique que la finale de l'épreuve de l'immunité se déroule et est gagnée par Claude (qui remporte donc sa troisième immunité individuelle depuis la réunification). Mais Claude n'a pas le sourire car il réalise que s'il n'avait pas "gueulé", Philippe aurait pu ne pas être handicapé par Kunlé et aurait donc pu gagner.

En rentrant sur le campement, Claude est extrêmement agacé que Denis ait pointé du doigt sa tendance à gueuler. Pour les autres camarades, cet agissement n'est que le miroir de ce qui se passe sur le campement : un coup de gueule de Claude et hop, on s'efface. Phillipe est déçu... Il aurait pu gagner.

(29ème jour) Qui sera éliminé ?

Le 29ème jour au matin, Claude est encore aigri et évoque son malaise par des coups de gueule (encore) : cette fois, il se plaint qu'il perd trop de poids et qu'il ne rentrera dans aucun costume à son retour. Quel dommage...
Wafa aussi est énervée : dès le matin, elle constate que les gourdes d'eau sont vides. Aucune fille n'a pensé à les remplir !

D'autres candidats sont dans une optique de stratégie : Véronique, Laurence et Marine tentent d'exploiter le "problème" survenu lors de l'épreuve d'immunité pour convaincre Philippe de rentrer dans leur stratagème afin d'évincer Claude et le faire gagner, lui. Philippe adhérera-t-il ?

A quelques heures du conseil, les supputations vont bon train : Aurélie et Marine semblent sur la sellette, qui va perdre sa place ? Tandis que Claude va au conseil sereinement.

Après un conseil tendu où la privation de nourriture et le caractère de Claude sont abordés, c'est sans surprise Marine qui quitte l'aventure. Mais Aurélie semble en sursis... on aurait préféré que ce soit Aurélie qui sorte !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel