Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Koh Lanta Vietnam : Virginie éliminée, les clans bouleversés et audience au top!

Réactualisation : Koh Lanta est décidément un programme qui fait les bonnes affaires de TF1. A tel point que le troisième épisode, diffusé hier, fait mentir la traditionnelle règle selon laquelle le troisième numéro d'un programme de télé-réalité est souvent l'un des moins bons... En effet, hier soir, Koh Lanta repartait à la hausse en affichant un excellent 7,8 millions de téléspectateurs pour 31,1% de part de marché. Ainsi, TF1 grignote 400 000 fidèles et 2 points en part d'audience... Koh Lanta confirme son statut d'exception dans le paysage real TV français : après dix saisons, il résiste à l'érosion et continue de séduire en masse les ménagères... Hier soir, Denis Brogniart et ses troupes ont réalisé un véritable exploit : 43% de part d'audience sur les ménagères ! La concurrence ne peut rien face à un tel raz-de-marée !

1er octobre à 22h30 : Nouvelle soirée Friday Real TV Night Fever : soirée Koh Lanta suivie de soirée Secret Story (avec plein de surprises). Cette dixième édition est censée être la guerre des sexes : une équipe masculine (menée par Véronique) contre une équipe féminine (menée par Boris). Une guerre des sexes qui semble en faveur des hommes pour l'instant... Et ce, même si l'un des leurs, Vivien, a été éliminé (à sa demande).

En effet, pour l'instant : Frédérique et Vivien sont éliminés. Qui sera le suivant ? Si vous avez raté l'épisode 3 de Koh Lanta... voilà la séance de rattrapage !

PRIME DU 1er OCTOBRE 2010

Les filles sont dégueulasses !

7ème Jour
Chez les garçons...
Pour les rouges (Équipe des Do), le départ de Vivien n'est pas spécialement handicapant (il ne servait à rien...), alors dès le matin, tout le monde agit normalement. Et Abdellah se lance à la chasse aux crabes de façon périlleuse. Philippe, Jean-Pierre et Alain (aussi appelés "les anciens") préfèrent s'occuper d'une nacelle pour aller pêcher efficacement. De vrais aventuriers !

Chez les filles...
On s'extasie devant un singe. Les filles se disent que s'il y un singe... il y a des bananes ! Un raisonnement qui fait sourire Aurélie qui détecte une bêtise des filles (ce n'est pas dit, mais c'est fortement pensé). En réalité, le petit singe se nourrit essentiellement des détritus de nourriture... laissés par les filles. Autres animaux qui posent des problèmes : la mouche et le moustique. En effet, les filles mangent au même endroit que le lieu où elles dorment. Alors, forcément : les petites bébêtes affluent ! Et pourquoi ne pas créer plutôt deux espaces de vie ou mieux... nettoyer ? Non, quelle idée ! Elles préfèrent REcréer un salon dans lequel elles dormiront.
Tout de même, elles trouvent le moyen de nettoyer les lieux. Et leur poubelle ? Les trous de rats ! Quelle ineptie : c'est le meilleur moyen de les attirer ! Idée idiote ? Oui, c'est ce que pense Aurélie, lassée par ce manque de réflexion ambiant. Une légende urbaine dit que les filles sont propres ? C'est faux ! Ce sont de grosses cochonnes (dans le sens, dégoûtantes).

Épreuve de confort et piñata !

Pas le temps de leur conseiller de fabriquer un balais que l'épreuve de confort débute déjà. L'enjeu ? Un kit de pêche. Le but de cette épreuve ? Une course en relais pour fracasser des pots en terre cuite en hauteur (sorte de piñata)... mais en aveugle, simplement guidé par la voix d'un des membres de l'équipe.
C'est rigolo à voir comme épreuve mais terriblement épuisant pour les oreilles : "à gauuuuuche !" "à adroiiiiite" " Mais, j'ai dit A GAUUUUUUCHEEEE !". Mais ce brouhaha n'est pas le seul problème. Au moment où Boris tente de retrouver sa piñata en aveugle, il utilise sa main façon Thierry Henry (ce qui est interdit)... Aïe ! CARTON ROUGE ! Le juge Brogniart intervient et ordonne 20 secondes de pénalité.
Finalement, c'est l'équipe des Do (équipe rouge) qui l'emporte. Une victoire facilitée par la bêtise de Boris (qui, en plus, n'a même pas utilisé sa puissante voix pour guider les camarades en aveugle). Ce que Denis Brogniart n'oublie pas de souligner...

Chez les garçons
Victoire pour l'équipe rouge, donc. Deux d'entre eux vont pouvoir passer la nuit à la belle étoile sur un bateau de pêche vietnamien et apprendre les rudiments de la pêche : Philippe et Jean-Pierre sont les deux heureux élus. Mais cette victoire ravit toute l'équipe qui, une fois revenue sur le campement, se plaît à analyser la défaite de leurs rivaux. Ils trouvent étrange le manque de coordination des jaunes. Mais quand même, pour eux : c'est le "kiff total". JP et Philippe pêchent 5 calamars pour leurs camarades et reviennent sur le campement avec le kit de pêche. Tout est parfait pour eux !

Chez les filles...
Les demoiselles sont dures avec Boris concernant sa piètre prestation pendant l'épreuve de confort. L'ex-tentateur n'est pas fier de lui non plus : il se sent déjà physiquement à bout et en a marre d'être dans un milieu féminin.

Premières stratégies masculines

8ème jour
Chez les filles...
Dès son lever, Virginie est toujours aussi omniprésente et fait tout. Elle rallume le feu, elle nettoie (un peu) le camp... mais ce comportement "gonfle" Audrey. Wafa trouve également cela "fatiguant" de voir que Virginie se comporte comme une maman...

Chez les garçons...
Alors que Claude et JP découvrent leur nouveau joujou (les harpons pour la pêche sous-marine), Philippe et Alain, eux, pêchent à la ligne assis sur un rocher. Et lors d'une pause, ils font "plou-plouf" dans l'eau et parlent de stratégie : Kunlé, Claude et Philippe sont forts et veulent rester ensemble loin dans l'aventure. La stratégie c'est important.. notamment lors des épreuves.

BOULEVERSEMENT ! DENIS CHANGE LES REGLES !

Voilà d'ailleurs, l'épreuve d'immunité mais avant de commencer, Denis Brogniart fait une révélation : "Koh Lanta évolue... vos équipes n'existent plus" La mixité ? Oui ! Deux nouvelles équipes sont formées par la plus jeune, Jennifer, et le doyen Jean-Pierre. Voilà les nouvelles équipes :

Jean-Pierre (équipe jaune)
Marine
Philippe
Aurélie
Kunlé
Virginie
Véronique

Jennifer (équipe rouge / équipe Do)
Abdellah
Wafa
Claude
Audrey
Valentin
Laurence (obligé ! car c'est le petit "quatrio" qui s'est formé dans l'équipe des filles"
Boris

Choc émotionnel et nouveaux campements !

Les nouvelles équipes n'ont pas le temps de se connaître que l'épreuve d'immunité commence. Le but est de remplir des récipients d'eau (troués) reliés les uns aux autres : avec ces trous et les obstacles à gérer, tout cela n'est pas évident. L'équipe qui remporte le totem est celle de Jennifer, ce sera donc à elle de choisir sa couleur (et donc son campement). Sans hésiter, Jennifer choisit celui des rouges, celui où il y a tout le confort !
Pauvre Philippe : avec tous les efforts qu'il a fournis pour faire de son campement un petit nid douillet, il va se retrouver avec plus rien... et tout à construire. Philippe est en colère d'abandonner toutes ses infrastructures. Il demande au moins à récupérer la nacelle à crabes sur laquelle il travaille depuis des jours... Denis accepte. Alain est très abattu de devoir tout laisser à l'autre équipe, Philippe l'est également : ce dernier s'effondre sur le sol, en larmes. C'est un "choc émotionnel" pour lui.

Chez les jaunes...
Les nouveaux jaunes (et ex-rouges) sont abasourdis du désordre laissé par la précédente équipe tant le campement est une catastrophe : "pourri, dégueulasse, lamentable". Les adjectifs dévalorisants ne manquent pas pour décrire l'ex-campement des filles rempli d'insectes. Philippe et Alain sont hallucinés de ce chaos et les filles restantes sont enfin contentes que les hommes (des vrais, pas comme Boris) prennent les choses en main. Aurélie est ravie : elle réalise enfin qu'il est possible d'être organisé lorsqu'on est dans un vraie équipe.

Chez les rouges...
Les nouvelles rouges sont ravies du nouveau campement : elles viennent de laisser un taudis et découvrent un bivouac trois étoiles. Il y a même une terrasse et en plus "c'est propre !". Les garçons sont contents de leurs nouvelles recrues, surtout Abdellah le dragueur. Hey ! Calmos : ce n'est pas L'île de la tentation ! Claude voit le rapprochement d'Abdellah et des filles d'un mauvais oeil : Abdellah pourrait vite se faire rallier par les filles. Claude a en effet des doutes sur "le chaud lapin".

Chez les jaunes...
Les garçons sont dépités, notamment Philippe et Alain : leurs affaires sont restés sur leur campement d'origine ! Ils héritent donc des affaires des filles restées sur le campement ! Virginie propose à Kunlé de prendre le slip blanc de Boris,ce slip blanc qui ressemble à celui de que Taïg Khris arborait (non sans élégance) dans le Choc des Héros !

9ème jour
Chez les jaunes...
Pour Philippe (ex-rouge) ce réveil chez les Vang jaunes est difficile. Cernes, mauvaise humeur, coup de blues et... rats ! Un cauchemar... D'ailleurs, l'allié de Philou, Alain, se sent mal et l'équipe médicale intervient au point de l'hospitaliser.

Chez les Do (rouges)...
Les filles sont surprises : Boris est étrangement actif, notamment avec les autres garçons. Mais il ne s'attire pas les amitiés de Claude et Abdellah qui se moquent de l'absence de prises de poissons malgré sa vantardise de savoir pêcher !

Chez les Vang (jaunes)...
Non seulement le campement est dans un état déplorable, mais en plus, il y a le conseil du soir. Un conseil qui pourrait porter préjudice à Virginie... Même les garçons, qui viennent d'arriver sur ce nouveau campement, la trouve trop "speed". Et en plus, à vouloir être au four et au moulin, on fait des bêtises : Virginie laisse cramer les bigorneaux ! Heureusement, elle arrive au moins à cuisiner du manioc... ce qui déplait à Aurélie, bien difficile sur la diversité culinaire.

Chez les Do (rouges)...
C'est que tu bonheur ! Sauf pour Jennifer qui a entre les mains un poisson pêché par Boris : "il bouge le con, je vais le buter !". Pour le manger, ce serait effectivement plus pratique de le tuer.
Revigoré par le succès de ce petit poisson, Boris retourne la pêche... et tente de convaincre les filles. En vain. Ces demoiselles préfèrent faire bronzette. Boris est agacé par ces filles qui ne font rien, quant à elles, elles sont énervées par l'autoritarisme de Boris. Et l'agacement de Boris est communicatif : Claude trouve que Jennifer a une grande bouche mais ne fait rien...

Chez les Vang (jaunes)...
Les garçons (et ex-rouges) se mobilisent pour recréer un tipi et une organisation décente. Une tâche interrompue dans la soirée par le conseil...

Et l'éliminé(e) est...

Pendant le conseil, Denis Brogniart avoue qu'Alain est encore en observation à l'hôpital (il ne votera pas et personne ne pourra voter contre lui)... ce qui ne rassure pas son copain Philippe. Quant à l'autre homme JP, il profite de ce conseil pour tacler Boris qui était le seul homme de l'équipe. Les filles actuellement jaunes sont ravies de ne plus avoir ce boulet ! Virginie, elle, ne se prive pas pour remettre à sa place ses "copines jaunes" : mauvaise idée à quelques minutes du vote.
Enfin, malgré la crainte de Véronique (la doyenne), c'est sans surprise Virginie qui subit les votes : omniprésente, elle agace tout le monde. Sa torche s'éteint et son aventure se termine. C'est une décision irrévocable.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel