Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

L'ex-Miss accusée d'esclavagisme échappe à la prison !

Daisy Van Cauwen­bergh, ex-Miss Belgique, pose ici avec l'écharpe de Miss Globe.
2 photos
Lancer le diaporama
Daisy Van Cauwen­bergh, ex-Miss Belgique, pose ici avec l'écharpe de Miss Globe.
Elle peut dire merci à la loi...

Daisy Van Cauwen­bergh, qui fut couronnée Miss Belgique en 1988, était accusée d'esclavagisme par un couple de Thaïlandais qui avaient quitté leur pays après le tsunami de 2004 pour venir travailler au royaume de la frite. Finalement, elle ne dormira pas derrière les barreaux...

À lire aussi

Le site belge 7 sur 7 dévoile que la justice a tranché, mercredi 20 décembre 2017. "L'auditorat du travail de Hal-Vilvorde avait requis des peines de 18 mois de prison à l'encontre de l'ex-Miss Belgique et de deux ans pour son compagnon", écrivent nos confrères. Mais le tribunal correctionnel de Bruxelles a épargné Daisy Van Cauwen­bergh et son conjoint Johannes Huub Fijen car les faits sont prescrits. "La défense avait encore fait valoir que l'enquête avait été menée unilatéralement et que le délai raisonnable était dépassé. Le tribunal a suivi sur ce point, décidant que les faits étaient bel et bien prescrits, et ce depuis juin 2014", ajoute le site.

Daisy Van Cauwen­bergh et son compagnon Johannes Huub Fijen étaient accusés d'avoir fait travailler gratuitement un couple de Thaïlandais après avoir posté une annonce pour un travail à leur domicile il y a de cela deux ans. Dans un premier temps, la dame ne devait se charger que des enfants mais, rapidement, elle se serait vue confier la cuisine et le ménage. En outre, elle aurait été sexuellement abusée... Quant à son époux, il avait été embauché comme chauffeur mais se serait retrouver à faire également un travail de jardinier. Sollicités en permanence et travaillant de longues heures, ils ne touchaient presque pas d'argent...

Thomas Montet

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Lady Gaga : comment ses fans lui volent la vedette à Paris
Brad Pitt, généreux auprès des plus démunis
Michael Jackson, traqué avec ses enfants Prince et Paris
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel