Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

L'histoire du sourcil

Kim Kardashian le 22 avril 2013 à New York
Kim Kardashian le 22 avril 2013 à New York
Les sourcils font partie intégrante du caractère de notre visage. Cependant, comme tout élément de beauté, ils sont soumis aux tendances. Ultra-fins ou franchement broussailleux, clairs ou très foncés, les modes ont évolué au fil de l'histoire pour arriver aujourd'hui à l'apogée du naturel travaillé.

Le sourcil a un rôle très important dans la séduction, et ce, depuis de nombreuses années. Il s'est retrouvé au coeur de nombreux poèmes notamment persans et médiévaux. L'art de prendre soin de ses sourcils a émergé en Orient où les femmes y voyaient un moyen de séduction et d'afficher si elles étaient mariées. Au cours de l'Histoire, on a notamment pu remarquer les sourcils très maquillés des Égyptiennes ou la finesse du tracé de la Renaissance. Pourtant, c'est véritablement au XXe siècle que la mise en beauté de ses sourcils est devenue un art. Ainsi, dans les années 20, la mode était à l'extrême finesse. La plupart des femmes rasaient alors l'intégralité pour le redessiner au crayon. Dix ans plus tard, la finesse est toujours de mise, en témoigne Marlène Dietrich, mais la ligne naturelle est davantage respectée et soulignée de crayon pour étirer le regard. Les années 50, 60 et 90 se verront également la scène de sourcils fins au travers des personnalités comme Edith Piaf, Twiggy ou encore les Spice Girls. Cette tendance de la sur-épilation a d'ailleurs posé quelques problèmes aux adeptes lorsque celles-ci ont souhaité les laisser repousser. En effet, entre les tops graciles des 60's et l'apogée du mauvais goût d'il y a vingt ans, nos sourcils se sont libérés. Les années 80 ont porté Brooke Shields et ses sourcils broussailleux en icône de beauté, ce qui a forcé les femmes a délaissé leur pince à épiler.
Plus récemment, on a vu apparaître d'autres tendances beaucoup plus travaillées au-dessus de notre regard. Les sourcils se sont décolorés en 2009 ou se sont parés de bijoux en 2012 avec pour seul mot d'ordre changer du naturel. En effet, cela fait plusieurs années que l'on accepte nos sourcils tels qu'ils sont. On respecte leur ligne naturelle tout en leur accordant plus d'épaisseur. Seuls les poils dépassant sont épilés ce qui laisse transparaître notre personnalité tout en mettant subtilement en valeur notre regard. Le naturel serait-il la meilleure des tendances ?

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel