Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

La princesse Maxima et le prince Willem-Alexander : dix ans de mariage !

36 photos
Lancer le diaporama
Les larmes de Maxima en la Nouvelle Eglise d'Amsterdam, à l'écoute de l'air argentin Adios Nonino, par Le prince Willem-Alexander des Pays-Bas et la princesse Maxima se sont mariés le 2 février 2002 à Amsterdam. Le 2 février 2012, ils célébraient leurs noces d'étain.

Il y a dix ans tout juste, Maxima Zorreguieta pétrifiait d'émotion, de ses larmes poignantes, le royaume batave et le monde du gotha, lorsqu'elle épousait le prince héritier Willem-Alexander des Pays-Bas, sous les auspices d'une date unique choisie à dessein car numériquement remarquable : le 2 février 2002 (02/02/02). Ce 2 février 2012, la princesse Maxima (40 ans) et le prince Willem-Alexander (44 ans) célèbrent leurs noces d'étain, quelques mois après leurs homologues norvégiens Haakon et Mette-Marit, et honorent un amour qui n'a jamais cessé de se traduire publiquement par une complicité exceptionnelle.

Princesse glamour et rayonnante, ambassadrice mondiale respectée, mère épanouie de trois fillettes (Catharina-Amalia, Alexia, Ariane), fashionista exubéranteet finalement femme au naturel irrésistible... Si tout le monde connaît aujourd'hui la princesse Maxima pour ce qu'elle est, personne n'a oublié Melle Zorreguieta et ce jour faste où elle a rejoint la Maison d'Orange, splendide dans une robe de mariée en soie signée Valentino dotée d'une traîne de 5 mètres et coiffée du diadème Etoile (le marié portait pour sa part l'uniforme de capitaine de la Marine néerlandaise). A l'occasion de leurs dix ans de mariage, la chaîne nederland1.nl propose en vidéo une magnifique rétrospective d'une cinquantaine de minutes richement documentée, incluant notamment des séquences d'archives, des images au coeur de la vie du ménage princier, et des confidences récentes.

Il aura fallu moins de trois ans pour que le couple décide de convoler, depuis sa rencontre liminaire à la feria d'avril 1999 de Séville, en Espagne, où le prince Willem-Alexander avait abordé la belle Argentine sans dévoiler son pédigree, en se présentant simplement comme... Alexander. Ebauchée de ce côté-ci de l'Atlantique, fortifiée de l'autre, à New York, leur idylle eut à surmonter, comme bien des romances royales, son lot de controverses. En l'occurrence, le passé politique du père de l'aspirante princesse batave anima les débats de la classe politique néerlandaise : Jorge Zorreguieta avait été ministre de l'Agriculture - un secteur clé - sous le régime dictatorial du général Jorge Videla, suite au coup d'Etat de 1976. Le Parlement de Hollande diligenta une enquête pour établir son degré d'implication dans "la sale guerre", désignant l'élimination par Videla des opposants au régime (entre 10 000 et 30 000 personnes). Jorge Zorreguieta, qui avait quitté le régime un an avant sa chute, clamait n'avoir été au courant de rien, ce qui semblait invraisemblable à ses détracteurs au vu des fonctions de première importance qui furent les siennes. Les investigations du professeur Baud se soldèrent sur le constat que Zorreguieta n'avait pas été directement impliqué dans les exécutions des opposants. Mais si le mariage de sa fille et du prince héritier batave reçut finalement l'approbation du Parlement (condition indispensable pour que le prince conserve ses droits au trône), la venue du père de la mariée aux noces continua à susciter la polémique. Sous la pression des parlementaires néerlandais, il choisit de ne pas y assister, son épouse Maria faisant également défection, par solidarité. Le grand jour de Maxima eut donc lieu sans ses parents.

Fiancés le 30 mars 2001, le prince Willem-Alexander et Maxima Zorreguieta se marièrent civilement et religieusement le 2 février 2002. Le maire d'Amsterdam les unit dans le centre de la ville, au Beurs van Berlage, avant que quelques 1500 invités ne vivent, dans la nef de la Nouvelle Eglise (Nieuwe Kerk), un moment d'une grande intensité, conduit par Carel ter Linden (qui a également marié les deux autres fils de la reine Beatrix, Constantijn et Friso). Du rire de l'assemblée lorsque le prince prononça, posant un regard brillant d'amour sur sa fiancée, un "Ja" bien sonore, aux larmes de cette dernière à l'écoute de l'air Adios Nonino, joué en hommage à son pays d'origine et en l'absence de ses parents, un moment d'histoire gravé dans les mémoires.

Depuis, c'est pourtant le large sourire insubmersible de la princesse Maxima qui éblouit systématiquement. Dès la sortie de l'église, durant la procession en carrosse doré jusqu'au palais royal, sous les vivats de centaines de milliers de sujets, et au baiser passionné échangé au balcon dans un nuage de fleurs blanches, l'aura de Maxima a pris de plain-pied ses droits, et la princesse à la double nationalité (par décret en mai 2001), qui a rapidement acquis la langue de son pays d'adoption, a été elle-même adoptée. Et plus que jamais, l'histoire d'amour continue.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel