Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Manute Bol, plus grand joueur et légende de la NBA, est décédé... Il avait 47 ans...

Quelques heures après que les Lakers ont réussi à inverser la tendance pour conquérir à nouveau le titre de champions de la NBA,le basket américain est en deuil : Manute Bol, une de ses plus grandes (au propre comme au figuré) légendes, est décédé ce 19 juin 2010 au centre médical de l'université de Virginie à Charlottesville. Agé de 47 ans, il a succombé des suites d'une grave insuffisance rénale et de complications liées au syndrome Stevens-Johnson (une forme fatale d'erythème) dont il souffrait.

Plus grand joueur (2m31, rejoint plus tard à la même hauteur par le Roumain Gheorghe Mureşan) que la NBA ait connu et, aujourd'hui encore, quatorzième meilleur contreur (un classement dominé par Hakeem Olajuwon et Dikembe Mutombo) mais seul joueur à avoir réalisé plus de blocks que de points, Manute Bol totalisa 1599 points, 2647 rebonds et 2086 blocks au cours d'une carrière qui le vit jouer sous les maillots des Washington Bullets, Golden State Warriors, Philadelphia 76ers et du Miami Heat.

Né au Soudan et fils d'un chef tribal dinka, Manute Bol est par ailleurs notoirement connu pour son engagement caritatif, auquel il a consacré une grande partie de la fortune amassée durant ses 10 années (1985-1994) en NBA - on estime notamment à 3,5 millions de dollars ses dons en faveur des réfugiés soudanais, dont il visitait régulièrement les camps et qui l'accueillaient comme un roi.

Sans mauvais jeu de mots, sa disparition est une immense perte...

G.J.

 

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel