Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Marc Cerrone : Américain nouveau et plus que jamais mégalo !

Marc Cerrone, l'un des Frenchies les plus successful à l'international, est désormais américain. Il a été naturalisé cet été, nous apprend mardi le quotidien Nice Matin en préambule à une interview tropézienne d'un Cerrone qui, aussi californien soit-il, prendra toujours ses quartiers d'été du côté du port varois - le 14 juillet, il assistait au show de will.i.am au Byblos, et deux jours plus tard, il apparaissait avec sa femme Jil à un événement Dior.

C'était à prévoir, de la part de celui qui revendique une mégalomanie et un gigantisme tout à fait étatsuniens, et qui a ses attaches de l'autre côté de l'Atlantique, à Los Angeles (une ville dont il avait été le maître de cérémonie lors de la Millennium Celebration de l'an 2000, avec un show gigantesque mettant à l'honneur Hollywood).

"Dès la rentrée, je me mets sur un nouvel album. Ça fait longtemps que je n'ai pas fait de tubes", balance le créateur des légendaires Love in C Minor, Paradise, Supernature ou encore The Golden Touch - un album lancé au Studio 54 et synonyme de Golden Globe du meilleur producteur en 1979. Et d'analyser : "Le contexte actuel est favorable. Guetta a rouvert des portes". David Guetta... Celui-là même qui, mégalo également, assène depuis deux ans que seuls les Etats-Unis ont ses faveurs. Celui-là même qui se faisait étriller le week-end dernier dans Libé. Celui-là même que Cerrone désigne comme... son vrai héritier !

Au point de snober l'autre ténor de la pop/house française, Bob Sinclar, qui l'avait convié sur l'album Champs Elysées en 2000 et lui avait fait la révérence l'année suivante avec Cerrone by Bob Sinclar : "Les médias me rapprochent souvent de Bob Sinclar, alors que personnellement je m'en sens très loin. Mon vrai héritier, c'est Guetta, il a rouvert des portes en "popisant" la dance. Ce qu'il a fait avec les Black Eyed Peas est énorme. Il cartonne autant que moi à l'époque".

Pour lui, s'il devait collaborer, ce serait... Lady Gaga. Enfin, ce ne serait que du bonus, à en juger d'après la réponse que celui qui conseille vivement aux Stones de raccrocher tant ils étaient "pathétiques" au Stade de France donne à la question "une collaboration qui manque à votre palmarès ?" : "Sans aller jusque là, je citerais Lady Gaga".

Heureux d'avoir pu gagner en notoriété auprès d'un public jeune grâce à sa participation en tant que juré à X-Factor, il se prépare pour le giga-show qu'il donnera sur le parvis de la Défense le 2 octobre prochain (à l'occasion de la Nuit Blanche), quelques mois après la sortie de Cerrone Symphony, Variations Of Supernature. Un spectacle, qui sera ensuite présenté dans le monde entier, annoncé comme pharaonique et qui ne peut pas ne pas faire penser aux prouesses audiovisuelles d'un certain... Jean-Michel Jarre, lequel se tourne désormais plus vers les spectacles en salles : "Cette fois, c'est moi qui vais à la rencontre du public, et j'ai découvert que j'aime ça !", affirme JMJ à Nice-Matin.

Le quotidien régional a en effet monté une interview croisée assez édifiante, suscitée par le fait que le roi du disco comme le pape de la musique électronique ont en affection et en habitude le "village" varois de Saint-Tropez. Chacun y cherche actuellement la bonne opportunité, la maison à acheter qui les comblera, lui et sa compagne (Jil pour l'un, Anne Parillaud pour l'autre). Chacun y a fait ses gammes au fameux Papagayo.

Interrogés avec précisément les mêmes questions, chacun livre un profil diamétralement opposé. En témoignent leurs réponses respectives à la question finale "Que pensez-vous de Cerrone/JMJ ?" : l'un, avec distance, rétorque "on se connaît peu, on se respecte, point. Je ne comprends pas les parallèles qui sont si souvent faits entre nous... Musicalement nous sommes à l'opposé. Parlez-moi plutôt des Daft Punk !" ; l'autre (qui aimerait collaborer avec... Daft Punk) : "Quelqu'un pour qui j'ai beaucoup d'affection. Peu d'artistes français ont réussi à l'international. On est de la même génération. On s'est suivi, même si je ne viens pas comme lui du monde des discothèques." On vous laisse attribuer ces réponses à qui de droit. Mais tous deux citent spontanément Charles Aznavour comme exemple éloquent d'une longévité pertinente.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos

Carlos dans "Le Sens de l'effort" (M6) le 19 février 2019.
Laurence Boccolini se livre à propos de son hospitalisation et de sa perte de poids au micro de "Purepeople.com" en marge de la conférence de presse de l'émission "Big Bounce Battle", qu'elle coanime avec Christophe Beaugrand sur TF1.
Dernières images de Charles Aznavour sur France 2, le 7 avril 2019.
Julien Bert parle de sa condamnation dans "Crimes et faits divers", le 14 mai 2019, sur NRJ12
Manon Marsault et Julien Tanti en interview pour "Purepeople" - 13 février 2019
Vos 5 miss préférées, par Purepeople, 2018.
Laeticia Hallyday a publié une vidéo avec Johnny Hallyday, sur Instagram, le 1er avril 2019, à l'occasion de l'anniversaire de son amie Christina. La vidéo a été tournée le 1er avril 2017.
Nagui raconte son incident en avion, le 19 janvier 2019 dans "Tout le monde veut prendre sa place" sur France 2.
Alix des "Marseillais" parle de ses opérations de chirurgie esthétique - 13 février 2019, Purepeople
Exclu - Marion Bartoli au micro de Purepeople.com.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel