Accédez directement au site

Mareva Galanter et Delphine Chanéac ont passé une Crazy Night avec Beth Ditto

Mareva Galanter en bonne compagnie lors de la folle nuit de l'éphémère Crazy Club de J&B, au coeur du Jardin des Tuileries, à Paris, le 8 février 2012. Après la Chromatic Night en 2010 et l'Excentric Night en 2011, la marque de whisky organisait une Crazy Night pleine de couleurs.
31 photos
Lancer le diaporama
Mareva Galanter en bonne compagnie lors de la folle nuit de l'éphémère Crazy Club de J&B, au coeur du Jardin des Tuileries, à Paris, le 8 février 2012. Après la Chromatic Night en 2010 et l'Excentric Night en 2011, la marque de whisky organisait une Crazy Night pleine de couleurs.

Tour à tour Chromatic en 2010 et Excentric en 2011, la nuit d'ivresse annuelle promise à Paris par la marque de whisky londonienne J&B se devait de pousser encore plus loin l'exubérance en 2012, pour sa troisième édition. Toujours aussi coloré et festif, l'événement, baptisé cette fois Crazy Night, a pris un tour complètement dingue mercredi 8 février 2012, installant son Crazy Club éphémère en plein jardin des Tuileries.

A l'intérieur de la tente, bouillonnante tandis que le froid suspendait des stalactites aux grilles des Tuileries, des people, des performers, une installation colorée, british et électrisante. Crazy, c'est également la tendance des habillages collector concoctés pour les nouvelles bouteilles de J&B en édition limitée. Vêtues de couleurs folles et d'imprimés animaliers, les créations bleu panthère, orange tigré, noir et blanc zébré, jaune girafe, vert croco et rose serpent, les créations "Crazy colors", commercialisées exclusivement au Publicis Drugstore des Champs-Elysées et dans les lieux de nuit les plus hype, ont été dévoilées en mapping 3D sur une bouteille monumentale en plein coeur du club éphémère, à l'issue d'un concert de l'Anglaise VV Brown, aux airs impérieux de Grace Jones dans sa tenue de volutes noires.

Beth Ditto a ensuite pris les platines et livré un DJ set surchauffé, relayée par Misty Rabbit et Kavinski, pour le plus grand plaisir des quelque 1 500 clubbers qui avaient répondu au dress code "Crazy Punk" et des personnalités présentes : Mareva Galanter, JoeyStarr, Eric Judor, Delphine Chanéac, François-Xavier Demaison, Sean Paul, Ora-Ïto, Jean-Paul Rouve, Cut Killer, Spleen Lafonta, Manon Leloup, Gaspard Noé, Alain Gossuin, Alma Jodorowsky, Mickaël Canitrot, Paulo Goude ou encore Thierry Lasry ont pu apprécier l'extravagance anglo-saxonne du rendez-vous, bardé de néons et criblé de décibels. Ont-ils tenté quelques expériences dans les stands de coiffure et de maquillage pour emprunter à la faune londonienne de Picadilly Circus, Camden ou du East London ses codes ?

La Crazy Night avait été précédée d'un cocktail et d'un somptueux dîner pour les collaborateurs de J&B à l'Hôtel Intercontinental-Le Grand, dans le quartier de l'Opéra, qui avait ouvert les portes de son majestueux salon "Opéra", tapissé pour l'occasion d'un élégant manteau de lumière aux initiales J&B. Rendez-vous en 2013, avec ou sans glace !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À voir aussi
Recommandé par
Stars dans l'actu
À ne pas rater
Recommandé par
En vidéos
Filles sexy et open bar : P.Diddy s'éclate au VIP Room à Cannes
Commentaires