Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Montpellier Handball et l'affaire des paris : Nikola et Luka Karabatic avouent

Nikola Karabatic lors de son interpellation au stade Pierre-de-Coubertin à Paris le 30 septembre 2012 après le match de Montpellier face au PSG Handball
13 photos
Lancer le diaporama
Nikola Karabatic lors de son interpellation au stade Pierre-de-Coubertin à Paris le 30 septembre 2012 après le match de Montpellier face au PSG Handball

Gros choc ce dimanche 30 septembre au stade Pierre-de-Coubertin... Outre le fait que le PSG Handball a surclassé le multiple champion de France Montpellier, c'est l'interpellation de huit joueurs et ex-joueurs de Montpellier pour des soupçons de match truqué sur fond de paris suspects qui a marqué les esprits.

Embarqués à l'issue de la rencontre et conduits dans les locaux de la section courses et jeux de la Direction centrale de la police judiciaire à Nanterre, les joueurs, dont le champion olympique et icône du hand tricolore Nikola Karabatic, étaient ce matin tout proches de faire des aveux. Une information confirmée au micro de RTL par Me Dupond-Moretti, avocat des frangins Karabatic, Nikola et Luka. La compagne de ce dernier, Jeny Priez, animatrice du Mag sur NRJ 12, a par ailleurs été suspendue d'antenne depuis son interpellation (et remplacée par Anne Denis) ; elle devrait être transférée à Montpellier pour être entendue dans la journée.

Selon l'avocat, les joueurs ont reconnu avoir parié, mais "n'ont pas laissé filer le match" lors de la défaite surprise face à Cesson-Sévigné de Montpellier lors de la saison passée (31-28). "C'est une infraction sportive, pas une infraction pénale, a précisé l'avocat. Pour que la justice puisse intervenir dans cette affaire, on a besoin d'un match truqué, faute de quoi, sur le plan pénal, il n'y a rien. (...) Le match truqué, ça se démontre, c'est le procureur qui doit le démontrer, ces hommes démentent de la façon la plus farouche avoir truqué ce match. Ce ne sont pas des tricheurs, le match n'a pas été truqué."

Les huit joueurs et leurs proches interpellés sont entendus dans le cadre d'une commission rogatoire d'un juge d'instruction de Montpellier pour corruption active et passive, escroquerie et recel d'escroquerie aux dépens de la Française des jeux (FDJ). En cause : le montant anormalement élevé de paris passés à l'occasion du match du Championnat de France du 12 mai face à Cesson-Sévigné par des joueurs et leurs proches, ce qu'interdit formellement la loi. Ils devraient être transférés mardi à Montpellier.

Les joueurs impliqués risquent de lourdes sanctions, aussi bien judiciaires que sportives, mais qui seront différentes selon l'infraction retenue. En cas de simple délit sportif (paris sportifs interdits), la Ligue nationale de handball jugerait l'affaire et prévoit ainsi des sanctions allant d'une suspension de un à six matches et de 1 à 25 000 euros d'amendes. Mais si les joueurs venaient à être poursuivis pour match truqué, ce qui constituerait un délit pénal de "fraude et corruption sportive", ils risqueraient des peines de prison allant jusqu'à cinq ans et 75 000 euros d'amende.

Reste à savoir pourquoi les joueurs et leur entourage ont parié plus de 90 000 euros sur la défaite de leur propre club sur un match a priori facile (quand d'ordinaire la moyenne des paris sur les matches de hand ne dépasse pas les 5 000 euros...), pour un gain total de 200 000 euros, s'ils n'avaient pas l'intention de le perdre. Une victoire qui leur aurait coûté la modique somme de 90 000 euros, donc... Un calcul plus qu'étrange.

Fidji des "Princes de l'amour 6" évoque son salaire pour les placements de produits - octobre 2018, Purepeople
Marion Game dans "Ca commence aujourd'hui", lundi 10 décembre 2018
Asia
Maeva Coucke en interview pour "Purepeople", octobre 2018
Christophe Beaugrand évoque l'affaire des photos volées de Karine Ferri au micro de "Purepeople.com".
Laurence Boccolini se livre à propos de son hospitalisation et de sa perte de poids au micro de "Purepeople.com" en marge de la conférence de presse de l'émission "Big Bounce Battle", qu'elle coanime avec Christophe Beaugrand sur TF1.
Booba montre les images de son appartement cambriolé le 9 décembre 2018 sur Instagram.
Nagui, Pascal Obispo et Laurence Tiennot-Herment sur France 2, le 8 décembre 2018.
Olivier Marchal dans "Les Terriens du samedi", le 8 décembre 2018.
Laetitia Milot émue en évoquant le regretté Michel Galabru dans "50 min inside", TF1, 8 décembre 2018
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel