Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Mort d'Edward Albee : Mia Farrow, Jesse Williams... Pluie d'hommages à Hollywood

Le célèbre auteur de la pièce "Qui a peur de Virginia Woolf ?" s'est éteint à l'âge de 88 ans.

Le monde du théâtre vient de perdre un grand nom. L'auteur américain Edward Albee, auteur de la célèbre pièce Qui a peur de Virginia Woolf ?, est mort vendredi 16 septembre 216, à son domicile dans l'Etat de New York. Considéré comme l'un des plus grands dramaturges américains de son époque, Edward Albee est décédé après une courte maladie, a indiqué son assistant, Jakob Holder, dans un communiqué. Il avait 88 ans.

Lauréat à trois reprises du célèbre prix Pulitzer pour Délicate balance (1967) - adapté au cinéma en 1973 avec Katherine Hepburn et Paul Schofield -, Seascape (1975) et Trois grandes femmes (1994), Edward Albee avait d'abord connu le succès avec Who's Afraid of Virginia Woolf? (Qui a peur de Virginia Woolf ?) en 1962. Sous ce titre énigmatique se cache un jeu de massacre, une scène de ménage de légende, incarnée à l'écran en 1966 par le mythique couple Elizabeth Taylor et Richard Burton. La pièce, qui avait été jouée quinze mois d'affilée à Broadway lors de sa création et avait valu à Elizabeth Taylor un Oscar dans son adaptation au cinéma par Mike Nichols, est à la fois une peinture au vitriol de la société américaine et de ses sacro-saintes valeurs de réussite et une plongée en huis clos dans l'enfer conjugal.

Né sous le nom d'Edward Harvey le 12 mars 1928, en Virginie selon certaines sources, à Washington selon d'autres, il est tout de suite adopté par Reed et Frances Albee, un couple propriétaire de plusieurs salles de spectacle et de cinéma. Edward Albee, qui entretenait des relations ombrageuses avec ses parents adoptifs, a connu une scolarité chaotique, ce qui lui a valu d'être exclu de plusieurs établissements scolaires. Il emménage dans les années 1950 dans le quartier bohème de Greenwich Village à New York, où il fréquente les milieux artistiques d'avant-garde et écrit sa première pièce, The Zoo Story, en 1958. Près de cinquante ans plus tard, il est honoré d'un Tony Award spécial.

Pluie d'hommages

Edward Albee, comme de nombreux autres dramaturges américains, aura profondément marqué la culture américaine. Ce n'est donc pas étonnant de voir les hommages se multiplier sur les réseaux sociaux. L'actrice Mia Farrow a ainsi été l'une des premières personnalités à rendre hommage à Edward Albee, "l'un des plus grands dramaturges de notre temps", sur son compte Twitter. L'acteur James Woods a salué "un metteur en scène de génie", tout comme John Leguizamo qui a rendu hommage à "une des grandes voix originales du théâtre américain".

Même la jeune génération pleure la mort de l'auteur, à l'instar de Charlie Carver, l'un des jumeaux des séries Desperate Housewives et Teen Wolf, qui parle d'un "trésor national et un héros" pour lui. Jesse Williams, belle gueule de Grey's Anatomy, cite l'auteur directement. "Si cela déprime quelques critiques que je puisse être prolifique, eh bien, c'est autant leur problème que le mien", avait-il déclaré dans un livre intitulé Discussion avec Edward Albee (publié en 1966).

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Leonardo Di Caprio : Gatsby le Magnifique mouille le smoking pour sa montée des marches
Jessica Biel, la chérie de Justin Timberlake dévoile son arme secrète : un sourire ravageur
Jessica Chastain : la rousse incendiaire met le feu sur la Croisette !