Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Mort de Steve Dillon à 54 ans, à qui l'on doit Preacher...

Un artiste majeur des comic books.

Une grande figure de la bande dessinée vient de disparaître. Steve Dillon, à qui l'on doit The Preacher, The Punisher et Hellblazer, est mort le 22 octobre à l'âge de 54 ans à New York. Une annonce qui s'est répandue alors que se tenait à Paris le Comic-Con, rassemblement dédié à la pop culture et notamment au neuvième art. L'information a été relayée "par le scénariste Warren Ellis, puis confirmée par le frère cadet de Steve, Glyn Dillon, lui aussi auteur de comics", précise LeMonde.fr. Également artiste, il a écrit : "Je suis triste de confirmer la mort de Steve, mon grand frère, mon héros. Il est décédé dans la ville qu'il aimait, New York. Il nous manquera à jamais."

Britannique, Steve Dillon avait démarré très tôt, à l'adolescence, dans le milieu de la bande-dessinée. Il a contribué ainsi à la branche britannique de Marvel et, dans les années 1980, il collabore au Doctor Who magazine et à 2000 AD, un hebdomadaire britannique de bande dessinée de science-fiction à qui l'on doit notamment Judge Dredd. Cofondateur du magazine Deadline, il collaborera avec des artistes tels que Jamie Hewlett, bassiste, auteur de tout le graphisme du groupe Gorillaz et époux de la comédienne Emma de Caunes.

À découvrir en vidéos

Dans les années 1990, Steve Dillon travaille en Amérique et fait carrière dans les comics de chez Vertigo, le label de science-fiction indé de DC Comics. Avec le scénariste Garth Ennis, il lance la série Hellblazer, dont le héros est une détective du paranormal et de l'occulte, John Constantine. Toujours avec son complice Ennis, il crée ce qui est considéré comme un chef d'oeuvre pour les experts des comics, Preacher, où les pérégrinations d'un pasteur texan dans une Amérique violente et désoeuvrée.

L'influence de l'oeuvre de Dillon est puissante dans la pop culture. Ainsi, Constantine avec Keanu Reeves est inspiré de Hellblazer, et Preacher vient d'être adapté en série avec Dominic Cooper dans le premier rôle. L'un des producteurs du show, l'acteur et scénariste Seth Rogen, a fait part de sa tristesse sur Twitter : "Dévasté par la mort de Steve Dillon. Mon dessinateur préféré qui avait signé mon comics préféré. Repose en paix."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Selena Gomez en cavale dans les rues de Paris !
Ashley Benson, elle vole la vedette à Selena Gomez !
Emma Watson : la jolie poupée débarque avec son "gang" à Cannes !