Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Nana Mouskouri : "C'est la nurse que mes enfants appelaient maman"

13 photos
Lancer le diaporama
Nana Mouskouri dans "Le Divan" de Marc-Olivier Fogiel sur France 3, le 24 juin 2016. Elle évoque le plus grand regret de sa vie.
La chanteuse raconte comment ses enfants se sont éloignés d'elle.

Vendredi 24 juin, Nana Mouskouri s'est allongée sur Le Divan de Marc-Olivier Fogiel sur France 3. La chanteuse aux 350 millions d'albums vendus dans le monde a fait part du plus gros regret de sa vie.

Ne pas avoir été proche de ses enfants et savoir que ces derniers lui en ont voulu est une cicatrice encore ouverte pour l'artiste grecque. Mariée de 1961 à 1975 avec le musicien Georgios Petsilas, Nana Mouskouri a eu deux enfants avec lui, Nicolas et Hélène. Des chérubins qui n'ont pas beaucoup vu leur mère, très prise par sa carrière à l'époque. "Pendant longtemps nous avons été étrangers... Dès qu'elle avait une journée de congé, elle prenait l'avion pour nous voir même si elle était à l'autre bout du monde. Mais ça ne servait à rien. Quand elle arrivait, elle était crevée. Elle était là mais pas complètement", a même confié son fils.

Des propos rudes que Nana Mouskouri ne contredit pas face à Marc-O : "Je me mettais sur le canapé et pendant qu'ils jouaient je m'endormais et le lendemain je reprenais l'avion pour chanter. Je voulais avoir des enfants mais peut-être que j'étais un peu inconsciente. En Grèce il y a toujours la grand-mère pour donner un coup de main mais là, à Genève, ce n'était pas possible."

Nicolas et Hélène ont donc été élevés par une nurse "extraordinaire" sauf que cette femme a fini par prendre la place de Nana Mouskouri : "À un moment donné, c'est elle que les enfants appelaient maman. (...) Ce n'est pas moi qui les élevais." Une situation dont la chanteuse avait parfaitement conscience. "J'étais devenue l'intruse dans ma propre maison. Je ne lui ferais jamais le reproche mais avec le recul je m'en veux de m'être tue. Sans qu'elle ait eu conscience, ni moi non plus, elle allait m'éloigner de mes enfants", avait-elle même déclaré par le passé.

Même si le comportement de la nurse a largement de quoi être critiqué, Nana Mouskouri refuse de lui en vouloir et ce pour des raisons bien précises : "Elle avait besoin des enfants, c'était ses enfants. Si elle les a éloignés de moi c'était pour se protéger elle. Mais je ne peux pas dire qu'elle n'a pas été formidable pour mes enfants."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
PPDA, Michel Drucker, Sophie Davant : leurs looks improbables à leurs débuts
Neil Patrick Harris : papa gâteau, il s'éclate avec son homme et ses jumeaux Harper et Gideon
Sébastien Cauet met le feu pour un concert au Champ de Mars !