Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Nicolas Sarkozy et Carla Bruni : Suite aux rumeurs à leur sujet... les têtes tombent ! Deux de chute... (réactualisé)

Réactualisation : Une précision qui a son importance, les démissions mentionnées ci-dessous concernent deux salariés du groupe Newsweb, qui édite entre autres le site lejdd.fr, et non pas des journalistes de l'édition digitale du célèbre hebdomadaire.

Démissions en chaîne à la rédaction internet du JDD, suite à un article de blog publié il y a un peu plus de deux semaines.

Paris, lundi 8 mars. Carla Bruni et Nicolas Sarkozy font l'objet d'un billet publié sur un blog hébergé par le site Jdd.fr, mentionnant des rumeurs sur la vie privée du couple présidentiel (et sur d'éventuelles tromperies de l'un et de l'autre... avec des personnalités connues). Mardi 9 mars, l'article en question fait le tour de la Toile (mais sur des blogs uniquement, en France) et ne manque pas de faire réagir, dans les heures suivantes, les médias internationaux, le Indian Times en tête (le quotidien le plus lu au monde), qui décide d'en faire sa une, sourçant le célèbre hebdomadaire et non pas un simple blog anonyme.

C'est bien là ou le bât blesse, même si le jdd.fr a retiré très rapidement ce "post", on lui en attribue l'origine alors que le site n'a hébergé qu'un blog, de ce que l'on appelle un "contributeur". Certains sites prennent ce risque - ce qui augmente d'une façon très importante leur nombre de visiteurs - mais n'est pas sans danger, la preuve. Il n'est pas question de jouer les "père la morale", mais il faut bien reconnaître que c'est dangereux.

L'effet boule de neige est immédiat, la presse anglaise s'empare de l'affaire en s'appuyant sur le jdd.fr (alors que la page n'existe plus) et c'est un déferlement pendant 48 heures sur toute la planète, comme l'expliquera le samedi 13 mars, le magazine Closer qui fait sa Une sur ce sujet en reprenant précisement le chemin de la rumeur, de Twitter au blog et le site du jdd.fr.

La presse française et les sites français ne s'engouffrent surtout pas dans la brèche, sauf le site le Post.fr, mais lui aussi par le biais d'un "contributeur" blogueur.

L'affaire se dégonfle un peu dès le mercredi soir 10 mars, quand Carla Bruni qui avait donné un interview le vendredi d'avant à la chaîne Sky News, crie son amour à celui qui partage sa vie depuis décembre 2007 et répond, sans langue de bois, aux questions sur sa vie privée à la journaliste. Grâce à cette diffusion, les sites français - dont purepeople - peuvent reprendre ces rumeurs pour les désamorcer.

Le vendredi 12 mars, Nicolas Sarkozy [article=51806]est très agacé d'être interrogé par un journaliste du Monde lors d'une conférence de presse à Londres et déclare qu'il "n'a pas une seconde, pas une demi-seconde à perdre avec ces élucubrations", et Chantal Jouanno , mise en cause dans ces rumeurs, qualifie celles-ci d'ignobles, "parce qu'elles portent atteinte non seulement à mon honneur mais aussi à celui de ma famille".

Et la secrétaire d'État chargée de l'Écologie n'est pas la seule à avoir pris la parole pour enrayer cette affaire qui plonge le célèbre titre français dans l'embarras. Olivier Jay, directeur de la rédaction du JDD, envoie une lettre d'excuses au Président et décide, selon Rue89, de contacter le directeur de la communication de Nicolas Sarkozy, Frank Louvrier, afin de lui faire part de sa situation délicate. "Le fait que ça ait été sourcé du journal du Dimanche dans le monde entier nous mettait dans une situation délicate", a-t-il dit.

Lundi 22 mars, Michael Amand, le directeur général des opérations de Newsweb, filiale de Lagardère active, qui édite entre autres lejdd.fr, donne sa démission, accompagnée de celle d'un employé au service marketing, véritable auteur du blog polémique, dont l'identité avait été masquée les premiers jours suivant cette affaire.

Hier, jeudi 25 mars, le site internet du JDD a publié un communiqué, le voici en intégralité :

Communiqué du JDD :

"Dans la nuit du 9 mars, un billet sous pseudonyme a été publié sur un blog hébergé par le JDD.fr relayant des rumeurs relatives au couple présidentiel.

Ces rumeurs ont été reprises par une partie de la presse internationale, qui les a accréditées en en attribuant inexactement la paternité au JDD.

Nous avons cherché à identifier et comprendre l'origine de ce dysfonctionnement.

Le 21 mars, le Directeur Général des opérations de la société Newsweb, filiale de Lagardère Active et prestataire de services du JDD.fr, a reconnu qu'un de ses collaborateurs non journaliste était l'auteur du blog. La démission de l'un et de l'autre ont été acceptées.

Le JDD étudie toutes les suites à donner à cette affaire, afin d'obtenir réparation du préjudice causé à sa crédibilité et à celle de tous ses journalistes.

Nous exprimons nos regrets au couple présidentiel et présentons nos excuses à nos internautes."

Une nouvelle affaire qui fait grand bruit et qui plonge le JDD, qui appartient au groupe Lagardère (dont le dirigeant Arnaud Lagardère est un ami personnel de Nicolas Sarkozy), dans un véritable problème.
C'est déjà un titre du groupe, Paris-Match qui avait publié le 25 août 2005 et en couverture des photos de Cécilia Sarkozy et Richard Attias à New-York, alors que couple Nicolas/Cécilia était déjà dans la tourmente. Une publication qui avait sans doute valu le départ du big boss de Paris-Match, Alain Genestar... quelques mois plus tard.

A suivre.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos

Giulia Sarkozy profite du beau temps à Marrakech pour faire du poney. Le 2 janvier 2019.
Giulia Sarkozy caresse un poney à Marrakech sous le regard de sa maman Carla Bruni. Le 2 janvier 2019.
Carla Bruni et Bénabar chantent pour le duo "La musique est trop forte", dévoilé en exclusivité pour Purepeople.com le 7 novembre 2018.
Carla-Bruni Sarkozy filme sa fille Giulia en train de prendre un cours de ski lors de vacances en Italie. Instagram, le 27 février 2019.
Stéphane Bern évoque une phobie développée durant son enfance, le 17 avril 2019 sur France 2 devant Michel Cymes.
Amel Bent publie une vidéo de ses filles Sofia et Hana visitant la tour Eiffel sur Instagram le 13 avril 2019.
Stéphane Bern annonce être célibataire sur le plateau de "Ça ne sortira pas d'ici" mercredi 17 avril 2019 sur France 2.
Spectacle "Peau d'âne" lors de la réouverture du théâtre Marigny à Paris le 22 novembre 2018.
Demdem éxécute un booty skahe sur Instagram le 20 novembre 2018.
Laeticia Hallyday publie une vidéo de sa maman Françoise Thibault qui se fait tatouer pour la première fois. Instagram, le 4 mars 2019.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel