Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Olivier Schultheis, le tueur de X Factor ?

Olivier Schultheis, Christophe Willem, Véronic DiCaire et Henry Padovani, jurés de la seconde saison du X Factor français, attendent les candidats de pied ferme...
Olivier Schultheis, Christophe Willem, Véronic DiCaire et Henry Padovani, jurés de la seconde saison du X Factor français, attendent les candidats de pied ferme...

Pendant que la bande d'ex-Nouvelle Star s'éclate à la Wii, dont les pubs potaches passent en boucle en ces temps d'Avent, les jurés du prochain X Factor se préparent à leur "call of duty" : prenant la relève du triumvirat initial (avec une femme, certes) que composaient Alain Lanty, Julie Zenatti et Marc Cerrone pour la première saison du télé-crochet en France, rôdé sur W9, les nouveaux dénicheurs et coaches de talents Henry Padovani, Christophe Willem, Véronic DiCaire, et Olivier Schultheis préparent leurs tympans et affûtent leur sens de la répartie.

En 2011, X Factor saison 2 débarquera sur M6 en lieu et place de Nouvelle Star, animée par Sandrine Corman et Jérôme Anthony, et les jurés ont eu le loisir de se rencontrer il y a peu, à l'occasion d'une première séance photo. Au sein de ce panel pour le moins éclectiques : l'excellente imitatrice Véronic DiCaire se sent déjà prête à parrainer les candidats les plus méritants, mais pense surtout à travailler son imitation de Christophe Willem pour le prendre par surprise sur le plateau de l'émission ! Lequel Christophe Willem, lui, a prévenu qu'il casserait du petit bois en tant que juré : pas question de jouer les bonnes âmes avec les prétendants !

Olivier Schultheis sera-t-il là pour équilibrer la donne, et opposer à cette attitude "agressive" de Willem une posture plus indulgente ? Pas du tout. C'est en effet ce qui ressortait d'un récente reportage du magazine Télé 2 semaines, qui s'est littéralement incrusté dans les premières auditions - rappelons que, nouveauté de cette seconde édition, les épreuves de sélection (2-3 décembre à Lille, 9 à Lyon, 13-14 à Montpellier, et du 3 au 6 janvier à Paris) sont ouvertes au public. Ouvertes au public, mais, en théorie, pas aux journalistes...

Distribution : Véronic joue Oui-Oui, Christophe Timide, Olivier... Capitaine fracasse !

De son intrusion, Télé 2 semaines rapporte quelques anecdotes cocasses. Parmi elles : l'arrivée très star de Christophe Willem, ovationné, tandis que ses trois acolytes se la jouent plus discrets. Mais aussi et surtout de premières indications sur l'humeur des jurés, pour qui des candidats se détachaien déjà, dès cette première salve d'auditions (parmi lesquels candidats Jean-Charles, un recalé de Nouvelle Star 2006) : Véronic est Oui-Oui, Henry se signale par ses "mouais, j'aime", Christophe, "plus intimidé", s'encombre d'explications et de justifications plus techniques.

Mais apparemment, le flingue est entre les mains d'Olivier Schultheis. A l'origine peu connu du grand public, un peu plus depuis son rôle de chef d'orchestre dans Nouvelle Star, le fils du fameux Jean Schultheis, âgé de 45 ans, est en revanche bien connu de la profession et a un bagage plutôt sérieux : des musiques de film, des collaborations à des albums de Thierry Amiel, Hélène Ségara ou encore les best-sellers Inventaire de Willem et Mon Paradis de Maé. Ou encore, au rayon comédie musicale, la partition de deux grosses réussites : Le Roi Soleil et Mozart, l'opéra rock.

Et d'après les premières indiscrétions du magazine télé, Olivier Schultheis semble en bonne position pour incarner le sniper de cette saison (un profil qui manquait sans doute un peu à la précédente), qui a déjà commencé à "fracasser" : "une prestation pas possible. Le groove, ça ne va pas. Attention à ne pas tomber dans le bad", ça, c'était pour une certaine Claudine ; "Je n'ai rien ressenti. C'est pas très juste, pas très bien, pas très mal. Julie, continue à chanter... chez toi". Madame est servie.

Commentaire d'une candidate passée à la casserole : "On l'a, notre tueur !"
Tu as vu son visage, tu sors.

G.J.

PPDA, Michel Drucker, Sophie Davant : leurs looks improbables à leurs débuts
Sébastien Cauet met le feu pour un concert au Champ de Mars !
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel