Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Oscar Pistorius : Six ans de prison ferme pour le meurtre de Reeva...

Suite... et fin ?

Mercredi 6 juillet, la cour de justice de Pretoria en Afrique du Sud faisait l'objet de toute l'attention des médias à l'annonce de la sentence prononcée en appel contre l'ancien athlète olympique Oscar Pistorius. Le sportif a en effet été condamné pour le meurtre de sa petite amie Reeva Steenkamp. La juge en charge du dossier s'est montrée clémente...

À lire aussi

"La sentence que j'impose à l'accusé pour le meurtre de Reeva Steenkamp est de six ans de prison", a déclaré la juge Thokozile Masipa. Soit beaucoup moins que la peine requise par le procureur Gerrie Nel pendant l'audience d'appel interjeté par le parquet qui souhaitait en effet l'application rigoureuse de la loi, soit quinze années d'emprisonnement. Oscar Pistorius, condamné pour le meurtre de sa compagne morte à leur domicile en février 2013 après avoir reçu quatre balles, avait vu sa condamnation en première instance requalifiée en meurtre plutôt qu'en homicide involontaire. L'ancien athlète avait passé un an en prison (sur les cinq ans ferme requis) avant d'être placé en résidence surveillée chez son oncle.

"Les circonstances atténuantes l'emportent sur les facteurs aggravants. J'estime qu'il y a des circonstances atténuantes qui justifient de ne pas imposer la peine plancher de quinze ans pour meurtre", a expliqué la juge. Oscar Pistorius, récemment menacé de viol en réunion, a toujours clamé son innocence, affirmant avoir pris sa chérie pour un cambrioleur. Amputé des deux jambes, il avait expliqué avoir eu peur pour sa vie et avoir fait feu sans réfléchir. Toutefois, Oscar Pistorius n'avait pas pris la peine de témoigner au cours de l'audience d'appel. Le combat n'est d'ailleurs peut-être pas terminé puisqu'un nouvel appel est encore possible pour les deux parties dans ce jugement en deuxième instance. Cependant, le clan Pistorius a lui déjà indiqué ne pas faire appel. L'athlète a été conduit dans une cellule située au sous-sol du tribunal et doit être emprisonné à nouveau dans la prison Kgosi Mampuru de Pretoria, où il avait passé un an. Une année de prison qui ne sera pas décomptée des six ans à faire...

Thomas Montet

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Lindsay Lohan, hors la loi mais stylée : son défilé de mode au tribunal
Nadal superstar : le champion pose une année de plus avec sa coupe de Roland Garros
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel