Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Pamela Anderson : Sa recette miracle pour mettre fin aux violences en prison

Souvent là où on ne l'attend pas.

Quand Pamela Anderson milite pour une cause, elle n'a pas peur d'aller sur tous les terrains. Ambassadrice de la PeTA depuis de nombreuses années, la star américano-canadienne de 50 ans a proposé une solution pour le moins étonnante à des prisons australiennes pour diminuer la violence de ses détenus.

À lire aussi

La compagne d'Adil Rami souhaiterait que les personnes incarcérées puissent manger des repas végétariens et c'est dans cette optique que l'ex-star d'Alerte à Malibu a contacté en personne la commission en charge des établissements pénitenciers de la Nouvelle-Galles du Sud. Après avoir lu que les détenus de ces prisons bénéficiaient de séances de yoga, de tai chi et de méditation, Pamela Anderson a envoyé une lettre pour vanter les bienfaits de l'alimentation végétarienne. "J'ai lu votre programme pour réhabiliter vos résidents à travers des exercices et du yoga, et je voulais vous faire une proposition pour aller encore plus loin dans la non-violence, basculer vers des plats végétariens dans vos infrastructures", a-t-elle ainsi écrit.

La blonde engagée a défendu que changer l'alimentation des détenus permettrait de modifier leur comportement mais serait également bénéfique pour l'état. En plus de protéger les espèces animales, cette initiative réduirait les coûts. Pour appuyer son argumentation, Pamela Anderson a pris en exemple une prison de l'Arizona qui a économisé 273 000 dollars en proposant des repas végétariens à ses 8 000 détenus. "En 2015, je suis allée avec des représentants de la PeTA US servir des repas à des prisonniers qui ont été étonnés de la fraîcheur et de la qualité des produits", a-t-elle aussi avancé.

Reste à savoir si Pamela Anderson a obtenu gain de cause, une réponse que n'a pas réussi à obtenir le Daily Mail qui a contacté la commission australienne approchée par la star américaine.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Pamela Anderson en mini-short : la bimbo se prend pour Brigitte Bardot à Cannes
Pamela Anderson se déshabille sur un yacht à Cannes
Pamela Anderson : son célèbre décolleté comme final du défilé Vivienne Westwood
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel