Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Pauline Ducruet prête pour un tour de piste new generation, sa mère veille

Pauline Ducruet posait le 2 février 2012 sous le chapiteau Fontvieille de Monte-Carlo, à 48 heures de l'ouverture du premier festival New Generation (4-5 février) dédié aux jeunes talents du cirque, placé sous la présidence de sa mère la princesse Stéphanie et dont elle-même préside le jury.
15 photos
Lancer le diaporama
Pauline Ducruet posait le 2 février 2012 sous le chapiteau Fontvieille de Monte-Carlo, à 48 heures de l'ouverture du premier festival New Generation (4-5 février) dédié aux jeunes talents du cirque, placé sous la présidence de sa mère la princesse Stéphanie et dont elle-même préside le jury.

A peine le 36e Festival international du cirque de Monte-Carlo s'est-il refermé, le 29 janvier 2012, que Pauline Ducruet investit à nouveau la piste aux étoiles du chapiteau Fontvieille.

Très assidue lors de ce cru 2012, dont elle n'a quasiment rien manqué et où elle a joué les remettantes de prix aux côtés de sa mère, de son oncle le prince Albert et de sa désormais tante la princesse Charlene, la fille aînée de la princesse Stéphanie de Monaco repart pour un tour, puisqu'elle présidera les 4 et 5 février le jury du premier festival New Generation, déclinaison "jeunes talents" du Festival de Monte-Carlo organisée par le même comité et placée sous la présidence de son Altesse Stéphanie.

La princesse était d'ailleurs présente, assez discrètement toutefois, pour une séance photo de présentation de l'événement, le 2 février. Deux clowns, deux gymnastes et une Esmeralda avec son cheval bien peigné donnaient le ton des festivités qui se tiendront samedi et dimanche, posant avec Pauline Ducruet, sous l'oeil attentif de sa mère poule - un peu trop, même, osait "dénoncer" sa protégée de 17 ans dans une récente interview croisée qui en disait long sur leur amour fusionnel.

Atteinte du virus familial pour le cirque, élevée dans l'amour de "la vie de caravane", Pauline Ducruet a hérité de la passion de feu son grand-père le prince Rainier III, fondateur du Festival international du cirque de Monte-Carlo en 1974 et président jusqu'à son décès en 2005, et de sa mère, qui a repris le flambeau depuis. A son tour, la demoiselle entre en piste, un an tout juste après la genèse du projet de ce festival de cirque junior, et après être allée s'inspirer d'un festival de jeunes talents du cirque à Moscou : "J'ai privilégié pour la sélection les artistes les plus dynamiques, avec l'envie de créer une manifestation très jeune", expliquait-elle avec beaucoup de maturité à Nice-Matin en début de semaine, dans sa première interview dédiée à New Generation, affirmant qu'elle avait écarté les numéros "trop mous" ou "trop classiques". Pour faire partager sa passion à la "nouvelle génération".

Stéphanie de Monaco : "Je serai son assistante, nous allons inverser les rôles !"

Prête à juger des artistes du même âge qu'elle ou presque aux côtés de fils et de filles de directeurs de cirque internationaux, qui composeront avec elle le jury, Pauline Ducruet avoue que le fait d'avoir pour la première fois assisté aux délibérations du jury présidé par sa mère lors du 36e Festival de Monte-Carlo lui a servi de formation : "J'apprends sur le tas, comme ma maman a pu apprendre avec son papa. Elle me donne plein de petits conseils." Effectivement, la princesse Stéphanie n'est jamais bien loin, s'efforçant de ne pas voler la vedette à Pauline, prête à aider du mieux possible sa fille à prendre son essor et à perpétuer cette tradition familiale. "Moi, je serai son assistante, nous allons inverser les rôles", lâche-t-elle dans un rire, rappelant que l'expérience qu'a Pauline du sport de haut niveau (compétitrice internationale en plongeon, notamment aux 1ers Jeux olympiques de la jeunesse à Singapour en 2010) et des rudesses de l'entraînement l'aideront à faire preuve d'une "objectivité plus lucide" et d'une plus grande clémence qu'avec les grands. "Je serai sûrement plus indulgente en voyant des jeunes de ma génération tout donner et aller vers le dépassement de soi", confirme l'adolescente.

Pour autant, la princesse Stéphanie ne cache pas l'ambition de ce nouveau rendez-vous qu'elle s'apprête à étrenner avec sa fille : "Nous voulons vraiment que New Generation soit l'identique du Festival, aussi professionnel et avec les mêmes critères. (...) Voir Pauline aussi impliquée auprès de moi donne encore plus de crédibilité à notre festival. Dans la famille du cirque, je n'ai que des compliments sur Pauline." Une fierté maternelle qui entend traverser les générations : "Pour la mémoire de mon papa, c'est fantastique. Il serait si fier d'elle, de savoir que son rêve se perpétue. Je suis sûre que le jour où Pauline aura ses enfants, elle leur transmettra aussi le goût du cirque." "Ils n'auront pas le choix !", réplique instantanément l'intéressée. L'enfant de la balle de la famille princière, tellement passionnée, pourrait-elle même investir la piste pour s'y produire en tant qu'artiste ? "Je l'ai déjà fait plusieurs fois. Oui, ça me plairait de continuer. Pourquoi pas ? Mais pour l'instant, je ne peux pas juger et faire des numéros en même temps !"

D'autant qu'elle a encore d'autres pistes d'épanouissement en tête : son bac en poche, elle souhaite s'inscrire "dans une école de mode" pour travailler "autour de la mise en scène, de tout ce qui est en rapport avec l'image, de l'artistique". "Peut-être cela pourrait m'amener à mettre en scène des spectacles un jour...", complète-t-elle.

Et maintenant... place aux artistes !

Jade Hallyday fête ses 14 ans avec sa mère Laeticia et ses amies à Saint-Barthélemy le 3 août 2018.
Jérémy Chardy et son épouse Susan se baladent à New York avant le premier match du tennisman à l'US Open, le 26 août 2018.
C'est Halloween !
Les Beckham, une grande histoire d'amour et de style - par Purepeople, 2018.
Alain Delon dans l'émission Thé ou Café du 24 novembre 2018.
Muriel Robin parle de sa mère dans C à vous, le 26 octobre 2018.
Retour en musique dans la voiture de la famille Beckham, ce 28 juillet 2018.
Gérard Darmon dans Les Terriens du samedi, sur C8, le 6 octobre 2018.
Amel Bent filme une conversation avec sa fille aînée Sofia depuis son canapé le 23 septembre 2018.
Baby Fever chez les Kardashian, par Purepeople - 2018.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel