Recevoir les actus de mes stars préférées par email
OU
> voir un exemple > CGU

Secret Story - Benoît : Est-il un exemple pour la communauté gay ?

News publiée le Mercredi 2 Février 2011 à 18:06

Photos et vidéos

Benoît de Secret Story est-il un exemple de la tendance gay ?

C'est la question qu'on s'est posée lors de la dernière saison de Secret Story au cours de laquelle Brigitte et Josiane (Benoît et Thomas) nous ont fait rire avec leurs pitreries et leurs commérages. Et tout à coup, leur humour a débloqué les plus coincés, aux a priori insipides : c'est qu'il sont sympa, ces gays ! Peut-être plus encore que l'effacé Thomas de Loft Story 2.

Sauf que, comme le prouve le charismatique Benoît en couverture de Technikart, il n'est pas QUE gay. Il joue de son côté folle pour assurer le show et l'autodérision mais n'est pas un militant pour autant.

"Je ne pense pas avoir fait un truc démentiel en gagnant"

Loin de toute position politique ou de tout combat engagé, le sympathique gagnant de SS4 se laisse porter par la vie et met davantage en avant son humour exceptionnel que sa gay-attitude. Modeste sur sa contribution à l'intégration de la communauté homo - un raccourci que certains médias pourraient faire -, il déclare simplement de façon lucide : "Je ne pense pas avoir fait un truc démentiel en gagnant. C'est les gens qui se sont débloqués, pas moi. Mais tant mieux, je les ai peut-être aidés."

Quand on évoque homophobie et combats d'associations pro-LGBT, il se contente de confirmer qu'aucun traumatisme n'est à l'origine de son homosexualité qui est, au passage, parfaitement assumée. Il avoue même avoir vécu une enfance parfaitement heureuse, épaulée par sa famille et ses amis.

Gay... so what ?

Benoît, 21 ans, veut juste s'amuser et ne se considère pas comme une icône de la culture gay. Il serait comme Jack McFarland dans la série Will & Grace : gay, drôle, langue de vip'... Et alors ?

Même si Technikart s'amuse à le comparer à un "Michou s'essayant au rôle de Zaza Napoli dans la Cage aux folles tout en jouant avec les restes d'un ballon d'hélium", Benoît n'en prend pas ombrage : il ne se considère pas comme une victime de la société et n'est pas paranoïaque à l'idée qu'on puisse lui en vouloir à cause de sa sexualité. Mais il ne cache pas s'amuser à jouer de sa personnalité extravertie qui lui a permis d'intégrer la maison des secrets l'année dernière. Il explique au magazine Technikart : "J'ai trouvé le nom de la directrice artistique de l'émission sur le Net [Angélique Sansonnetti, NDLR] et je lui ai envoyé une lettre avec des photos." Le résultat, on le connaît : le gain de cette quatrième édition. Culotté, le garçon !

"Ah ! Tiens, v'là les deux gays !"

Adoré pour son sens de la répartie, le Gayssip Boy ne veut pas de ce statut de héros qui aurait rendu le téléspectateur gay-friendly. Ben' connaît sa valeur ajoutée et sait surtout que sans elle, il n'aurait rien remporté : être homosexuel n'est pas un atout en soi.
"J'étais décidé à rester nature et à m'amuser tout au long de l'émission. Arrivé à la finale, je me disais : "Ils ne peuvent pas faire gagner une folle furieuse complètement cinglée." Eh ben si [...]. Ce que je sais, c'est qu'en regardant Secret Story, le public ne s'est pas dit : "Ah tiens, v'là les deux gays" mais plutôt, "c'est ceux qui nous font rire". Alors que si on n'avait pas été drôles, ç'aurait été "Ah, tiens v'la les deux gays"."

Je ne suis pas un héros... faut pas croire ce que disent les journaux

Même si son chéri Benjamin des Queer lui a rappelé son influence dans la popularisation de la culture gay (grâce à sa médiatisation dans une émission à grosse audience sur une grande chaîne), Benoît se contente de savourer sa popularité (un spectacle est en pourparlers avec son binôme Thomas) en laissant de côté l'influence que pourrait avoir son orientation sexuelle. Il aurait déjà signé pour la nouvelle télé réalité de TF1, produite par Endemol, qui mettra face à face des devenus "people", issus des émissions de télé réalité, et des anonymes. D'après les informations du magazine Oops, Vendetta ferait aussi partie de ce "club VIP", nom de code pour le moment. Ces deux-là pourraient nous faire rire, on les a croisés il y a quelques jours au Queen (voir ci-dessus).

Pas besoin de chercher en Benoît une icône ou un nouveau Boy George (malgré ce que la magnifique couverture de Technikart laisse penser) : il est juste très drôle. Et c'est déjà pas mal !

Retrouvez ce dossier sur la tendance Queer dans Technikart, en kiosques depuis le 31 janvier 2011

Sébastien Cauet met le feu pour un concert au Champ de Mars !

Faire un lien vers cet article

Laisser un commentaire

comments powered by Disqus

Actu people du jour

  • Secret Story 8 - Abdel, exclu, s'explique : ''J'ai mis une droite à Vivian''

    24/07 Secret Story 8 - Abdel, exclu, s'explique : ''J'ai mis une droite à Vivian''

  • 24/07 Secret Story 8 - Jessica et Geoffrey se taquinent : Futur couple de la Maison ?

  • 24/07 Jamie Dornan (50 Shades of Grey), torride nu ou habillé... : Une star est née

  • 24/07 Mélissa Theuriau : ''J'ai eu la chance de fonder une famille avec Jamel''

  • 24/07 Secret Story et ses exclus : Abdel, Léo, Thomas, Ahmed... Ils ont tous dérapé !

  • 24/07 Thierry Redler (Les Filles d'à côté) : Hospitalisé ''entre la vie et la mort''...

Plus d'articles sur ce thème

People dans l'actu

PURE FOCUS