Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

The Rolling Stones : Mort à 81 ans de Giorgio Gomelsky, leur premier manager

Tout premier manager des Rolling Stones, Giorgio Gomelsky est mort mercredi à New York. Il avait 81 ans.

Après David Bowie, les Rolling Stones perdent un autre ancien proche. Premier manager du groupe, Giorgio Golmelsky est mort à 81 ans, d'après le New York Times. Selon sa dernière compagne Janice, il a succombé à un cancer du colon, mercredi 13 janvier, dans le Bronx.

À lire aussi

Il a été le témoin privilégié de leurs débuts et il est même considéré comme leur "inventeur". Alors propriétaire du Crawdaddy Club dans la banlieue de Londres, Giorgio Gomelsky va en effet voir Mick Jagger et sa bande devenir résidents dans son établissement. C'est donc tout naturellement que le natif de Géorgie, dont la famille a fui le stalinisme, commence à gérer les intérêts des jeunes rockeurs anglais et prendre le rôle de manager.

Malheureusement pour Giorgio Gomelsky, les Stones vont lui passer sous le nez en mai 1963. Cette année-là, au mois de mai, Andrew Loog Oldham pique tout simplement la place du propriétaire du Crawdaddy Club auprès du groupe. "Ils étaient impatients et ont trouvé sa vision limitée", écrit ainsi Victor Bockris dans sa biographie de Keith Richards. "Il était extrêmement mécontent quand il a compris qu'ils lui avaient fait un coup tordu", ajoute-t-il.

Les Yardbirds en remplacement des Stones

Malgré ce coup dur, Giorgio Gomelsky ne perdra toutefois jamais la passion de la musique. Ce fan de jazz durant sa jeunesse, passée notamment en Suisse, va en effet remplacer les Stones par les Yardbirds, formation d'un jeune Eric Clapton, auprès desquels il devient manager et même producteur jusqu'en 1966, année où il monte son label, Marmalade Records.

De Paris - il posera ses valises quelque temps en France, avec sa compagne Brigitte Guichard - à New York, où il vivra jusqu'à sa mort, Giorgio Gomelsky organisera des festivals et accompagnera de nouveaux et éclectiques talents - comme Magma, du temps où il habitait dans l'Hexagone.

Acteur historique de la scène rock alternative, Giorgio Gomelsky avait tenté d'insuffler la fougue britannique aux États-Unis, en ouvrant notamment en 1978 le Zu Club à New York - où il assistera à l'ascension de nombreux groupes. Des années après les Stones, il découvrira ainsi les punks de D-Generation, au début des années 1990. Malgré ses nombreuses activités musicales, l'impresario rock avait toutefois pris le temps de fonder une famille. Il laisse dernière lui trois enfants : Alexandra, Donatella et Sergio.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos

Ariane Brodier en interview pour Purepeople.com. Juin 2019.
Tony Parker dans l'émission "Bonsoir !", le 22 juin 2019.

Invité dans l'émission "Et en même temps", présentée par Apolline de MalHerbe sur BFMTV, dimanche 23 juin 2019, Patrick Balkany est revenue sur la tentative de suicide de sa femme Isabelle Balkany.

×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel